jeudi, 27 avril 2017 •

126 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Actualité nationale

Le Plp dénonce la mal gouvernance sous Talon et apprécie les analyses d’Ajavon




Le Parti pour la Libération du Peuple (Plp) était en Conseil national, ce week-end à Allada, dans le département de l’Atlantique. Cette rencontre qui vise la dotation du parti d’un projet de société et d’une Charte des valeurs était également l’occasion pour les activistes du parti de se prononcer sur l’intervention du président Talon sur Rfi et la sortie médiatique de l’homme d’affaires Sébastien Germain Ajavon.
Dans la déclaration lue par Léonce Houngbadji, le Plp fait l’amer constat que le président Talon reste rebelle au rejet de son projet de révision constitutionnelle après son intervention sur Radio France Internationale (Rfi), le 16 avril 2017. Selon le parti, l’an 1 du régime Talon a connu un échec que le Chef du gouvernement, au lieu de penser corriger pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations, « passe son temps à défendre un bilan qui n’existe pas, à accuser ses adversaires de tous les noms ».
Pour le Plp, le président Talon devrait prioriser le développement économique, agricole, commercial et social, afin de redonner le sourire et l’espoir aux Béninois.
Léonce Houngbadji a suggéré que la lutte contre la faim, le chômage des jeunes, la précarité chez les femmes, la mal gouvernance, la corruption, l’impunité, devraient être les préoccupations majeures du régime Talon, avant de féliciter le président du groupe Cajaf Comon pour ses analyses qui s’accordent bien aux préoccupations de l’heure.
M. Houngbadji a apprécié les propos tenus par Sébastien Ajavon, dimanche dernier, sur plusieurs médias, sur l’actualité sociopolitique nationale et qui se dit ’’très déçu’’ du bilan de l’an 1 du gouvernement Talon.
Pour le parti Plp, les questions abordées par l’homme d’affaires concernant le climat des affaires, les redressements fiscaux, la pression fiscale, la création tous azimuts de taxes, les règlements de comptes politiques et économiques, la production cotonnière, et la restriction des libertés, sont les maux réels dont souffre le pays.
« La sortie de M. Sébastien Ajavon, en dépit des menaces qui pèsent sur lui et sur les responsables du Parti pour la Libération du Peuple (Plp) aussi, tous les jours, est salutaire », souligne Léonce Houngbadji.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 avril 2017 par Dg24h



La convention sur les armes à sous-munitions votée à l’unanimité

26 avril 2017 par La Rédaction
La représentation nationale a examiné le rapport relatif au projet de (...)
Lire la suite

Bio Tchané décroche 100 milliards FCFA pour le Bénin

21 avril 2017 par La Rédaction
Bonne nouvelle pour l’entame de l’an 2 du gouvernement de Patrice Talon. (...)
Lire la suite

Après Soglo, Azannaï rend visite à Tévoédjrè

18 avril 2017 par Dg24h
L’ancien ministre délégué chargé de la défense nationale de Patrice Talon, (...)
Lire la suite

L’Alliance ABT donne l’exemple à la classe politique

14 avril 2017 par Dg24h
L’Alliance ABT vient de poser un acte inédit en sanctionnant un de ses (...)
Lire la suite

Le député Affo Obo Tidjani suspendu par l’Alliance ABT

13 avril 2017 par Dg24h
Publiè
Lire la suite

La loi sur les droits des personnes handicapées adoptée

13 avril 2017 par La Rédaction
Le parlement béninois vient de préparer une injustice à l’endroit des (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE

Derniers articles

Autres vidéos





Les plus populaires