mercredi, 25 janvier 2017 •

149 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Fraude douanière

Trois douaniers mis aux arrêts




Trois douaniers, accusés de légèreté et de fraude , ont été arrêtés et gardés à l’Etat-major de l’Armée à Cotonou pour subir 45 jours d’arrêt de rigueur, en attendant leur radiation. C’est dire que la lutte contre la corruption et l’impunité n’est pas à négocier à l’ère de la Rupture. C’est une révélation du Directeur général adjoint des douanes hier mercredi 04 janvier 2017 à la télévision nationale.
Le Directeur général adjoint des douanes (Dga) du Bénin, Philibert Adéniran était hier l’invité du journal de 20 heures de la télévision nationale. Il a donné les raisons qui ont conduit aux sanctions de trois agents des douanes béninoises. Selon ses propos, le premier a fait usage de faux dans la vérification du dédouanement de deux conteneurs de boisson. M. Adéniran a indiqué que ce douanier n’a pas exécuté les ordres à lui donnés et lesdits conteneurs se sont retrouvés dans un magasin à Cotonou. Ensuite, le Directeur général adjoint des douanes a révélé que le second fautif n’a pas respecté les instructions dans le convoyage de deux véhicules d’occasion vers le parc de regroupement. « Par la suite, les deux véhicules ont été retrouvés dans un garage… », a-t-il déclaré. Comme pour les deux précédents, le Dga a expliqué que le troisième agent a été pris en flagrant délit de transport d’une forte quantité de bière nigériane avec un véhicule des douanes béninoises.
Selon ses propos, les trois agents sont actuellement gardés à l’Etat-major de l’Armée où ils subiront 45 jours d’arrêt de rigueur et seront privés de salaires pendant deux ans, en attendant leur radiation. « Il n’y aura plus d’impunité… », a rassuré Philibert Adéniran.


Encadré

Talon décidé de bannir les vieilles pratiques douanières

Les sorties frauduleuses de véhicules et de marchandises au port de Cotonou sont des faits récurrents. Ces vieilles pratiques douanières, entretenues par des douaniers, importateurs, commerçants, transitaires et consorts, résistaient à toutes les formes de lutte contre la corruption à cause de l’impunité. Malgré tout ce que l’on fait pour les bannir, rien n’a changé. On se souvient que, sous le régime de l’ancien Président de la République, Boni Yayi, c’est l’affaire des marchandises en transit vers le Niger retrouvées dans des magasins à Cotonou qui a fait limoger le Directeur général des douanes, Charles Adékambi, l’ancien porte-parole de l’administration douanière, le Colonel Marcellin Zanou en 2007. Et pourtant, les mêmes pratiques continuent avec les mêmes acteurs. Récemment, à l’ère de la Rupture, c’est une affaire de faux dédouanement de deux véhicules retrouvés en circulation qui a été à la base du limogeage du Directeur général des douanes du Bénin, Pierre Claver Tossou. Cette sanction n’a pas émoussé l’ardeur de la mafia spécialiste de la fraude au port de Cotonou. La preuve est que trois douaniers sont actuellement mis aux arrêts pour fraude dans l’exercice de leurs fonctions. C’est dire que la fraude au port en complicité avec les douaniers a la peau dure. Il faudra que le Président Patrice Talon s’arme de courage pour l’enrayer, puisque c’est tout un système mafieux qui a permis aux vils individus de s’enrichir sur le dos de l’Etat bénins pendant des années. Avec l’argent sale, douaniers, petits transitaires et consorts font des réalisations immobilières dans tous les coins et recoins de la ville de Cotonou et environs. Sans la lutte contre la fraude douanière et fiscale, le Gouvernement ne saurait pas mobiliser les recettes du budget exercice 2017. C’est un combat de longue halène que le Président Patrice Talon a engagé contre la fraude douanière.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 janvier 2017 par Dg24h



Des perturbations en vue sur le réseau électrique au Bénin

24 janvier 2017 par La Rédaction
La chute de la production d’énergie électrique au Nigéria pourrait avoir (...)
Lire la suite

Le déguerpissement est exclusivement limité aux grands axes (...)

24 janvier 2017 par La Rédaction
Le ministre du cadre de vie et du développement Didier Tonato a fait un (...)
Lire la suite

1.331 agents fictifs épinglés au Cabinet Militaire de la Présidence

22 janvier 2017 par Dg24h
Au Bénin, le recensement des agents de l’administration et des forces de (...)
Lire la suite

Relecture du péché originel

21 janvier 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’adage au Bénin dit qu’il est moult services (...)
Lire la suite

La Haac toujours sous pression

19 janvier 2017 par Dg24h
Hier 18 Janvier 2017, les acteurs des médias du Bénin ont organisé un (...)
Lire la suite

Sept lois votées, des questions sensibles examinées

18 janvier 2017 par Dg24h
Les parlementaires ont clôturé en ce début de semaine, la deuxième (...)
Lire la suite
ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires