vendredi, 6 décembre 2019 •

286 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Coopération Bénin-Union Européenne dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Territorial (PADT)

2 332 450 246 FCFA de subventions à 37 communes et divers appui à des préfectures




La Salle Madiba 3 de l’Hôtel Golden Tulip Le Diplomate de Cotonou a servi de cadre à une Cérémonie de remise de subventions portant sur 11 projets, couvrant 37 communes et de 13 véhicules aux structures de l’Etat intervenant dans la décentralisation/déconcentration. Une activité qui témoigne de l’excellence des relations entre l’Union Européenne et le Bénin et qui témoigne de l’engagement du Gouvernement du Président Patrice TALON à poursuivre le renforcement de l’administration territoriale au Bénin. Placée sous la présidence effective du Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, Alassane Séidou, la manifestation a connu la participation de Mme Véronique JANSSEN, Chef Adjoint de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, du Coordonnateur National de l’Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur du Fonds Européens de Développement, Septime AZONNOUDO, des maires des communes sélectionnées, des présidents des intercommunalités retenues, des préfets et des directeurs généraux des services de l’Etat bénéficiaires des véhicules de même que les cadres des ministères et différentes structures partenaires.

Deux mots importants qu’il faut retenir de cette cérémonie. 2 332 450 246 FCFA et 13 véhicules. Les 2 332 450 246 FCFA de subvention concernent 11 projets impactant 37 communes dans les domaines aussi variés que les services de base aux populations et l’économie locale. Les 13 véhicules ont été donnés à 9 préfectures, à la Direction Générale de l’Administration d’Etat (DGAE), la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL), le Secrétariat Permanent du CIP-PONADEC et l’Agence Nationale pour l’Aménagement du Territoire (ANAT) pour renforcer le rôle de l’Etat aux côtés des collectivités locales.
Des subventions accordées à la suite d’un appel à projets
Lancé le 25 janvier 2019 dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui au Développement Territorial, le processus d’appel à projets à destination des communes et des intercommunalités a permis de réceptionner et d’évaluer 92 notes succinctes, de réceptionner par la suite 27 demandes complètes qui ont fait objet d’évaluation. Au final, 11 projets ont été retenus. Les bénéficiaires des subventions sont :
- les communes de : Kpomassè, Adjohoun, Ouinhi, Bohicon, Bassila et Ségbana ;
- les structures intercommunales : Groupement Intercommunal du Mono, la Communauté des Communes du Plateau, le Groupement Intercommunal des Collines, l’Association pour le Développement des Communes du Borgou et l’Association pour la Promotion de l’Intercommunalité dans le Département de l’Alibori.
L’objectif de cet appel à projets est de renforcer les capacités d’intervention en matière d’offres de services aux populations, de mobilisation et de diversification des ressources.

Sélection rigoureuse des 13 structures bénéficiaires de véhicules
C’est dans l’allocution de Mme Véronique JANSSEN, Chef Adjoint de la Délégation de l’Union européenne au Bénin que la procédure de sélection des 13 bénéficiaires de ces véhicules Renault Duster nouveau modèle a été dévoilée : le choix « répond à un besoin identifié dans le diagnostic institutionnel et opérationnel des structures centrales, des préfectures et services déconcentrés », l’objectif étant de permettre à ce que « ces acteurs puissent jouer leur rôle y compris d’assistance conseil aux communes ».

L’Etat toujours engagé dans le processus de décentralisation.
Alassane Seidou, « réaffirme l’engagement du Gouvernement béninois et du Chef de l’Etat en faveur de la décentralisation et de ses acquis » avant de poursuivre : « Le PADT vise, en effet, à appuyer l’État et l’administration territoriale - déconcentrée et décentralisée - pour l’opérationnalisation de la politique nationale de décentralisation et déconcentration (PONADEC), selon les principes de bonne gouvernance, en vue d’assurer un aménagement équilibré du territoire national, la promotion de l’attractivité des territoires et la fourniture de services de qualité aux citoyens. Pour atteindre cet objectif, le PADT intervient suivant trois principaux axes à savoir :
- Le pilotage et l’appropriation de la réforme de l’administration territoriale ainsi que la déconcentration sectorielle à tous les niveaux administratifs ;
- L’amélioration et la consolidation des performances des communes et de leurs intercommunalités dans l’offre de services, leurs capacités de gouvernance aux échelles politique, administrative et financière à travers les pratiques de participation citoyenne, d’inclusion sociale et d’égalité de genre ;
- La planification d’un développement territorial durable, équilibré, contractualisé entre l’État et les collectivités locales afin d’améliorer l’aménagement et l’attractivité des territoires dans le respect de l’environnement et l’intégration de la problématique des changements climatiques.
A ce titre, le PADT s’intègre parfaitement au Programme d’Action du Gouvernement et se présente comme une opportunité pour adresser les multiples enjeux de la décentralisation au Bénin ».

Zoom sur la coopération Bénin-Union Européenne dans le secteur de la décentralisation
« Ce programme, financé sous le volet d’appui à la gouvernance du 11ème Fonds Européen de Développement, contribue depuis son démarrage en mars 2017 à la mise en œuvre des priorités du gouvernement en matière de décentralisation.
Il s’agit d’un programme d’appui budgétaire, par lequel des ressources importantes, en l’occurrence plus de 39 milliards de FCFA, sont transférées directement au budget de l’Etat, en tranches annuelles selon les progrès de mise en œuvre de la politique et des réformes sectorielles. A ce jour quelques 19 milliards FCFA d’appui budgétaire ont déjà été décaissés tandis que la Délégation travaille étroitement avec les services gouvernementaux à préparer le paiement pour 2019.
Ces décaissements sont associés à un dialogue continu et intense avec les structures concernées sur les réformes sectorielles en cours. Des thèmes importants de dialogue sont la relecture de la PONADEC et des textes de la Réforme de l’Administration Territoriale et la mise en place progressive des outils d’opérationnalisation de la politique, tels que les Plans de déconcentration/décentralisation, les programmes départementaux de coordination des actions de développement, et les programmes annuels d’assistance conseil.
L’appui budgétaire est enfin complété par des appuis complémentaires, à hauteur de 6,5 milliards FCFA, permettant le financement direct d’activités en relation avec les processus de décentralisation et déconcentration. On mentionnera, à ce titre, une assistance technique auprès du Ministère de la Décentralisation et auprès de l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire, et une régie installée auprès du Secrétariat Permanent de la PONADEC, fournissant un appui continu et rapproché aux différentes structures du ministère, à l’Agence nationale pour l’aménagement du territoire et aux préfectures. L’ANCB bénéficie d’une subvention tant pour renforcer sa capacité de plaidoyer que pour soutenir sa fonction de service aux communes ». Selon les propos de Mme Véronique JANSSEN, Chef Adjoint de la Délégation de l’Union européenne au Bénin.

Les bénéficiaires reconnaissants prennent des engagements
C’est le tout jeune maire d’Adjohoun, Roland Da Heffa qui a pris la parole au nom des communes et des intercommunalités. Il a remercié le gouvernement et l’Union Européenne pour ce grand qui permettra aux communes et aux intercommunalités de promouvoir l’économie locale et d’améliorer les services sociaux de base aux populations. Rolland Da Heffa n’a pas manqué d’inviter l’Union Européenne à poursuivre son appui aux collectivités locales investies de la double mission promouvoir le développement locale et la démocratie à la base. Pour le Préfet du Couffo, l’ancien maire Christophe Mègbédji, dire merci c’est être reconnaissant dans le but d’espérer encore plus de son partenaire. Il s’est engagé à utiliser les véhicules suivant le protocole d’usage afin d’impacter davantage les communes.

Quelques images

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 novembre 2019 par Dg24h


Plusieurs blessés et des dégâts matériels


5 décembre 2019 par La Rédaction
Pour avoir mal négocié son virage dans la commune de Bantè, un bus de la (...)
Lire la suite

Décédé le samedi 30 novembre 2019, au Cnhu de...


5 décembre 2019 par La Rédaction
Décédé le samedi 30 novembre 2019, au Cnhu de Cotonou des suites d’une (...)
Lire la suite

Graves menaces sur les écosystèmes


4 décembre 2019 par Dg24h
La question de la dégradation des terres au Bénin interpelle les (...)
Lire la suite

Le gouvernement autorise la ratification de la convention


4 décembre 2019 par Dg24h
Le gouvernement béninois a décidé en Conseil des ministres ce mercredi 04 (...)
Lire la suite

De l’essence en cercueil arrêtée à Idiroko


4 décembre 2019 par Dg24h
Des bidons de carburant de contrebande ont été retrouvés dans un cercueil (...)
Lire la suite

Les grandes décisions prises par le gouvernement


4 décembre 2019 par Dg24h
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 04 décembre 2019 sous la (...)
Lire la suite

Grogne dans le rang des aspirants au métier d’enseignant


4 décembre 2019 par Dg24h
Les aspirants au métier d’enseignant recrutés pour pallier le déficit (...)
Lire la suite

Tonato veille à l’application des cahiers de charges


4 décembre 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Tonato, (...)
Lire la suite

Le dépôt des dossiers pour les titres d’accès au Port lancé


3 décembre 2019 par Dg24h
Les demandes de titres d’accès au port de Cotonou pour l’année 2020 (...)
Lire la suite

Le directeur Camille Dansou donne des précisions


3 décembre 2019 par La Rédaction
Invité sur AskGouv, le 21 novembre dernier, le directeur général de la (...)
Lire la suite

Une jeune dame meurt après un avortement


3 décembre 2019 par Dg24h
Agée de la trentaine, une jeune dame est décédée ce lundi 02 décembre (...)
Lire la suite

L’opération Azanhouan passe à sa deuxième phase


3 décembre 2019 par Dg24h
Lancé il y a quelques mois, l’opération Ahanhouan entre dans sa deuxième (...)
Lire la suite

Dr Eric Adja porté à la tête de l’AFRIA


2 décembre 2019 par Dg24h
Le Centre des hautes études du ministère de l’intérieur (Chemi) à Paris a (...)
Lire la suite

Démarrage des travaux de rénovation du siège de la Cour Constitutionnelle


2 décembre 2019 par Dg24h
Après la cérémonie officielle de remise de site à l’entreprise Mapolo (...)
Lire la suite

La conversion forcée qui viole les droits de l’Homme devient un problème (...)


2 décembre 2019 par Dg24h
Le 29 novembre, le Centre d’études sur les nouvelles religions (CESNUR) (...)
Lire la suite

« En mai 2020, nous avons les élections communales » (Okounlola)


2 décembre 2019 par Dg24h
Les élections communales sont prévues en mai 2020. C’est ce qu’a annoncé (...)
Lire la suite

Une cinquantaine de malades mentaux prise en charge


2 décembre 2019 par Dg24h
Plus de cinquante malades mentaux admis dans les centres (...)
Lire la suite

2 milliards FCFA pour la mairie de Lokossa


1er décembre 2019 par Dg24h
Les conseillers communaux de la ville de Lokossa ont adopté en cette (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information