vendredi, 23 octobre 2020 •

315 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Propos xénophobes en période pré-campagne

Aboubacar Yaya viole les textes de la République




L’ex Ministre d’Etat de Boni Yayi, Aboubacar Yaya, a tenu des propos xénophobes publiquement dans la ville de Parakou au cours de cette semaine. Ses propos portent atteinte aux groupes de communautés Somba et viole ainsi les textes de la République du Bénin.

Alors qu’il s’adressait au public dans le cadre de sa pré-campagne, l’ex ministre d’Etat Aboubacar Yaya a déclaré que la mairie de Parakou est peuplée d’étrangers. Il ajoute qu’on a rien trouvé d’autre que de nommer un Somba au poste de secrétaire général de la municipalité.
Avec ses titres de Docteur et Professeur d’Université, il a qualifié les ressortissants d’autres ethnies d’étrangers en les désignant sous le nom de pintades et autres.
Des propos xénophobes qui portent atteinte à la dignité des groupes de communautés Somba de l’Atacora au nord-ouest du Bénin et qui peut aussi nuire à la cohésion sociale et à l’unité des peuples dans la ville de Parakou.
Dr Yaya a méconnu l’article 36 de la constitution qui stipule que : chaque Béninois a le devoir de respecter et de considérer son semblable sans discrimination aucune et d’entretenir avec les autres des relations qui permettent de sauvegarder, de renforcer et de promouvoir le respect, le dialogue et la tolérance réciproque en vue de la paix et de la cohésion nationale ».
L’ex ministre viole ainsi les articles 280 et 281 du code pénal de la République du Bénin.
L’article 280 dispose que : « Quiconque porte publiquement atteinte, dans un discours, écrit, propos, prêche religieux aux symboles, valeurs et représentations de l’État, de la Nation, de la République, des traditions, des ethnies ou de toute communauté organisée et légalement constituée, est puni d’une peine d’emprisonnement de cinq (05) ans à dix (10) ans et d’une amende de dix millions (10.000.000) à vingt millions (20.000.000) francs CFA ».
« Si l’auteur des faits énumérés à l’article 280 est un représentant ou responsable d’une organisation ou association civile, religieuse ou artistique, la peine est assortie de la d’échéance des droits civils et politiques ainsi que de l’interdiction de diriger, d’une durée ne dépassant pas dix (10) ans, une organisation ou association visée dans le présent article ou d’en être l’un quelconque des responsables », précise l’article 281 du code pénal.
Aboubacar Yaya doit être non seulement sanctionné pour ses propos régionalistes mais doit également présenter ses excuses aux Parakois.

D. M.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 février 2020 par Judicaël ZOHOUN




Un député veut savoir le montant du parrainage


22 octobre 2020 par Marc Mensah
Un élu peut-il marchander sa signature dans le cadre du parrainage à la (...)
Lire la suite

Le parti "Les Démocrates" expose ses conditions de participation


21 octobre 2020 par Marc Mensah
"Les Démocrates" ont tenu leur rentrée politique, mardi 20 Octobre 2020. (...)
Lire la suite

25 dossiers à l’ordre du jour


20 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
La 2ème session ordinaire 2020 s’est ouverte ce mardi 20 Octobre 2020. (...)
Lire la suite

Les efforts du gouvernement Talon pour éponger la dette


19 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Le ministre de l’Economie et des Finances, Romuald WADAGNI, a échangé, (...)
Lire la suite

Modeste Toboula contredit Boni Yayi


19 octobre 2020 par Marc Mensah
Dans une publication sur sa page Facebook, l’ancien président Boni Yayi (...)
Lire la suite

Boni Yayi dément l’existence d’arriérés de salaire


18 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Il ressort des conclusions de la rencontre entre le Président Patrice (...)
Lire la suite

Marc Hermanne Araba nommé Ambassadeur à l’ONU


14 octobre 2020 par Marc Mensah
Le conseil des ministres du mercredi 14 Octobre 2020 a procédé à six (...)
Lire la suite

Des membres fondateurs démissionnent de Moele-Bénin


13 octobre 2020 par Marc Mensah
Le parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (...)
Lire la suite

Patrice Talon se confirme, le vice-président en suspens


12 octobre 2020 par Marc Mensah
Le Président de la République Patrice Talon sera-t-il candidat à sa (...)
Lire la suite

Voici le contenu du formulaire du parrainage


7 octobre 2020 par Marc Mensah
A six mois de l’élection présidentielle de 2021, le formulaire du (...)
Lire la suite

Les 30h de masse horaire en débat à la Présidence ce jeudi


6 octobre 2020 par Marc Mensah
Le Président de la République a accédé à la demande des confédérations et (...)
Lire la suite

Eustache Akpovi prête officiellement serment


6 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Le député Eustache Akpovi, qui représente le parlement parmi les membres (...)
Lire la suite

Une centaine de nominations dans 3 ministères


30 septembre 2020 par Marc Mensah
Une certaine de nominations a été prononcée en conseil des ministres de (...)
Lire la suite

La Cena met le parrainage sous anonymat


30 septembre 2020 par Marc Mensah
Les représentants des partis politiques UP, BR, FCBE, PRD, PER, FCDB, (...)
Lire la suite

Parrainage et financement des partis en discussions à la (...)


29 septembre 2020 par Marc Mensah
Les représentants des partis politiques sont en séance de travail, ce 29 (...)
Lire la suite

Le message du Président Talon aux acteurs de l’école


27 septembre 2020 par Marc Mensah
L’école rouvre ses portes ce lundi 28 septembre 2020. En prélude à la (...)
Lire la suite

60 membres fondateurs abandonnent ‘’Les Démocrates’’


27 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
Des abandons au sein du parti ‘’Les Démocrates’’ en constitution au Bénin. (...)
Lire la suite

Le président du Parlement Panafricain aux côtés de l’honorable (...)


26 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Président du Parlement Panafricain, Roger Nkodo Dang, est au Bénin (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires