mercredi, 22 mai 2019 •

174 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Adresse aux Béninois à venir




(Par Roger Gbégnonvi)

​L’an prochain, l’an 2020, date symbolique dans l’histoire du Bénin. 60 ans d’indépendance, 30 ans de Renouveau démocratique. Le symbole réside surtout cependant en ce que les Dahoméens qui avaient 10 ans en 1960 au matin de l’indépendance auront 70 ans et seront, pour les survivants, les derniers vaincus d’une épopée qui n’aura pas eu lieu.
​A leur naissance en 1950, le Dahomey comptait moins d’un million d’habitants. Le meilleur était alors possible sur 112.600 km². Chacun mangeait à sa faim. La scolarisation des enfants ne ruinait pas les ménages. L’Etat colonial veillait sur la santé de ses sujets pour la bonne santé de l’économie en France. A l’indépendance, il a suffi aux Dahoméens, pour vivre, de laper les plats abandonnés par l’Etat colonial. Ils lapèrent sans état d’âme. L’Etat dit indépendant avait besoin de cadres. Pour peu donc qu’on sût lire et écrire le français, on avait dix possibilités de carrière pépère à vie. Les Dahoméens, puis les Béninois, n’ont donc rien créé, ne se sont pas surpassés, se sont avachis dans les platitudes. Celle, par exemple, des 8/20ème pour payer un bon salaire à ceux qui, ayant échoué aux épreuves orales, avaient échoué au BEPC. Prime à l’échec. C’est ainsi que le Dahomey-Bénin s’est recouvert de fonctionnaires médiocres, serviteurs très peu serviables, plus occupés à attendre la fin du mois qu’à travailler. Pas de création, pas d’invention. Les Dahoméens, suivis des Béninois, se sont interdit les ‘‘avenues de l’avenir’’. A ce régime, certains se firent pourtant célèbres, voire admirables, pris pour modèles par les jeunes désireux de réussir. Or ce sont de faux modèles. A les suivre, le Bénin ne va nulle part. A les imiter, le Bénin stagne et recule.
​Avec le premier Programme d’Ajustement structurel (trois au total), retentit en 1989 la sonnette d’alarme. Bien avant, un régime militaro-marxiste avait déifié l’Etat-providence, donné du camarade à tous, bégayé la dictature du prolétariat, élevé dockers et 8/20ème au rang de cadres supérieurs roulant pimpante carrosse. Faillite et coma. Appelés à sauver le pays agonisant, Banque mondiale et FMI sifflèrent la fin de la récréation : fermeture des entreprises creuses fomentées pour flatter le ‘‘prolétariat’’, privatisation illico de celles qui ont l’air viable, compression drastique des ‘‘larges masses’’ fonctionnaires. Etat haletant. Pays suffocant. Rues d’errance et de regards hagards, sur fond de la nuisance étale léguée par les aïeux. Car lorsque le Béninois dit que ‘‘nous aussi avons des choses’’, il s’agit toujours de choses pour arrêter l’ascension de l’autre, et même pour le trucider afin de dégager pour soi le chemin, quitte à y cheminer tout seul vers l’échec assuré. Menacés de zombification, les Béninois ont initié la Conférence des Forces vives de la Nation. Advint le Renouveau démocratique sans rupture avec le non-sens : l’argent mais pas le travail qui le génère. D’où 250 partis politiques pour 11 millions d’habitants répartis sur 77 communes. On s’amuse.
En 2019, Odile a 22 ans, élève seule ses trois enfants, rassemble des brindilles qu’elle vend comme bois de chauffe. ‘‘Pépé, il faut m’aider à aller en France.’’- ‘‘Toi en France ?’’- ‘‘Oui, je vais faire là-bas bonne. Il n’y a pas la vie au Bénin.’’ Il y aura la vie au Bénin si les Béninois à venir décident de : 1- renoncer à la tradition des ancêtres porteuse de méfiance et de haine, 2- renoncer à la coutume paresseuse du ‘‘c’est comme ça que ça s’est toujours fait’’, 3- entrer en laboratoire avec les mille et une plantes médicinales du Bénin contenues dans l’encyclopédique corpus élaboré en 1989 sous l’égide de l’ACCT, 4- transfigurer la sorcellerie pour que ses pouvoirs ne tuent plus mais fassent vivre, 5- faire de l’écriture la seconde nature du Béninois, 6- faire de la ponctualité une autre nature du Béninois.
​Il y aura au Bénin le beurre et l’argent du beurre si les Béninois à venir se mettent à l’école de Thomas Sankara pour enfin ‘‘oser inventer l’avenir’’.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 avril 2019 par Dg24h


Les Béninois apprécient la sortie de Patrice Talon


21 mai 2019 par Dg24h
Longtemps attendu par ses compatriotes, le président de la République, (...)
Lire la suite

Martin Assogba demande aux députés de donner le bon exemple


21 mai 2019 par Dg24h
Le directeur exécutif de l’Organisation Non Gouvernementale dénommée « (...)
Lire la suite

La mairie de Djidja se dote d’un guichet unique


21 mai 2019 par Dg24h
Le maire de la commune de Djidja prend désormais les mesures pour une (...)
Lire la suite

Patrice Talon réaffirme l’importance de la réforme du système (...)


20 mai 2019 par Dg24h
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon a adressé un (...)
Lire la suite

Patrice Talon rassure le peuple de son attachement à la démocratie


20 mai 2019 par Dg24h
Dans un son message adressé à la Nation délivré ce lundi 20 mai, le chef (...)
Lire la suite

Une mission de l’ANDF pour la reconnaissance des limites du (...)


20 mai 2019 par Dg24h
Après la prise de mesures conservatoires dans le cadre du règlement du (...)
Lire la suite

L’artiste Dakossi Denis n’est plus


20 mai 2019 par Dg24h
L’artiste de la musique traditionnelle Dakossi Denis est décédé dans la (...)
Lire la suite

Les recours examinés mercredi prochain


20 mai 2019 par Dg24h
Le secrétaire général de la Cour constitutionnelle, Gilles Badet, à (...)
Lire la suite

Patrice Talon face à la Nation ce lundi


18 mai 2019 par Dg24h
Reportée plusieurs fois pour des raisons inconnues, la sortie médiatique (...)
Lire la suite

Sofiath Schanou élue 1ère Secrétaire parlementaire


17 mai 2019 par Dg24h
A l’instar du député Robert Gbian qui conserve son fauteuil de 2ème (...)
Lire la suite

André Okounlola élu 2ème questeur


17 mai 2019 par Dg24h
André Biaou Okounlola est le 2ème questeur de l’Assemblée nationale. Il (...)
Lire la suite

Boniface Yèhouétomè élu premier questeur


17 mai 2019 par Dg24h
Les travaux de la plénière consacrée à l’élection du bureau de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Les rapports des missions internationales d’observation déposés à (...)


17 mai 2019 par Dg24h
Plusieurs organisations internationales ont supervisé le processus (...)
Lire la suite

Le service comptabilité du Ceg Hubert Maga cambriolé


17 mai 2019 par La Rédaction
Dans la nuit de mercredi à jeudi 16 mai 2019, le service comptabilité (...)
Lire la suite

Un policier porté disparu


16 mai 2019 par Dg24h
Le directeur par intérim de la police républicaine, Yaya Soumaïla, à (...)
Lire la suite

Que ce passé proche parle à son présent.


15 mai 2019 par Dg24h
Par Thomas Suru Cofi Nous voilà à la veille pour ainsi dire de la date (...)
Lire la suite

Voici le calendrier des examens


15 mai 2019 par Dg24h
Conformément à l’Arrêté interministériel année 2019 N° 005 / (...)
Lire la suite

L’éducation sexuelle des adolescents au cœur de la célébration


15 mai 2019 par Dg24h
La ministre de la famille et des affaires sociales Adam Chabi Taro (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information