mercredi, 22 mai 2019 •

134 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

En trois ans de gestion du pouvoir d’Etat

Comment Patrice Talon transforme le Bénin




Investi le 06 avril 2016 en tant que président de la République, Patrice Talon a émis le vœu de traduire le succès connu dans ses affaires personnelles, sur la sphère publique pour le bonheur des Béninois. Pour éviter la navigation à vue, comme ce fut le cas sous les régimes précédents, l’homme de la Rupture et du Nouveau départ s’est doté d’un Programme d’actions gouvernementales (Pag) qui repose sur 45 projets phares dans 09 secteurs clés qui visent à relancer durablement l’économie du pays.

Pour ce qui concerne les travaux publics, 47 projets d’infrastructures routières au total dont 21 phares et 26 prioritaires sont inscrits dans ledit Programme, pour un coût global de 2 263 milliards de francs CFA.
Le projet Asphaltage, l’un des plus importants, a déjà amorcé la transformation de l’image des grandes villes du Bénin grâce aux travaux de pavage et de bitumage de 650 km de rues urbaines.
Pour sa première phase, 200 kilomètres de voies sont identifiées dans neuf villes du pays, et consiste en l’aménagement et en la réhabilitation de voiries primaire, secondaire et tertiaire dans les villes retenues, avec lampadaires, espaces verts, espaces pour stationnement bus, ouvrages d’assainissement etc. Ce projet, selon le ministre du cadre de vie et du développement durable, va permettre « l’amélioration fondamentale d’un certain nombre de services urbains, à savoir le nettoyage, la gestion des déchets, la mobilité urbaine, car lorsqu’il y a de la voirie, on devient plus efficace ».
Se prononçant sur le même projet, le maire de la ville de Parakou, Charles Toko souligne que c’est une prouesse de faire les études pour un projet aussi important en moins de trois ans et de boucler les financements pour sa réalisation. Pour lui, la réalisation dudit projet permettra le développement urbain et par conséquent, celui des activités économiques dans les communes.
Un tour dans les rues cibles retenues dans le cadre du projet Asphaltage, d’un coût global de 900 milliards de FCFA, dont plus de 300 milliards FCFA déjà mobilisés par le gouvernement béninois, permet de se rendre compte que les travaux, démarrés ont tout pour changer le visage des villes béninoises.
Outre l’asphaltage, plusieurs autres chantiers sont en cours d’exécution et seront bientôt achevés. Dans la partie septentrionale du pays. Les travaux de construction de la route Natitingou-Boukoumbé-Korontière, longue de 60 Km évoluent à un rythme de croisière et les populations, satisfaites, expriment déjà leur satisfaction au gouvernement. « Le travail qui se fait ici est assez impressionnant. Tous les ouvrages de franchissement sont presque terminés et de qualité acceptable », s’est réjoui Alassane Seidou, ministre des infrastructures et des transports lors d’une visite de terrain. Cette route, informe-t-on, est une infrastructure expérimentale parce qu’elle se construit avec des matériaux granitiques locaux pour donner un soubassement plus solide que ce qui se fait d’habitude.
Dans les départements de l’Ouémé et du Plateau, les routes reliant la capitale Porto-Novo à l’extrême sud du pays, l’une de 12,6 kilomètres, l’autre de 22 kilomètres, sont en chantier. Le Mono et le Couffo, à l’ouest du pays, ne sont pas du reste avec des travaux dont certains sont achevés et d’autres en cours d’exécution. Ceux des principales villes de ce département, comme Comè, Lokossa, longue de 71 kilomètres, sont en attente d’être réceptionnés.
Dans le centre du pays, plus de 257 kilomètres de routes bitumées, auxquels s’ajoutent plusieurs bretelles évoluent suivant l’agenda contractuel. Cette route en est une de stratégique, en raison de l’importance du trafic emprunté par des gros porteurs en partance ou en provenance des pays de l’hinterland via le port de Cotonou.

A Womey dans la commune d’Abomey-Calavi, le pont réalisé avec une structure en métal et en béton de 326 mètres calibrée pour une durée de 100 ans, fait la joie des automobilistes et motocyclistes qui s’enlisaient dans le bas-fond de Cocotomey. Patrice Talon en moins de 03 ans de gouvernance a réalisé cet ouvrage qui pendant plusieurs années, a fait objet de promesse électorale sous le régime défunt. Ici aussi, la technologie utilisée selon les techniciens de l’entreprise en charge des travaux, est une première au Bénin en raison de la qualité et de la morphologie du sol.

A moins de trois kilomètres de Womey, au profit des populations de Hêvié, un autre pont est érigé pour faciliter le passage aux automobilistes et motocyclistes pour qui éprouvent d’énormes difficultés à sortir de cette contrée de Calavi. Il en est de même pour les usagers du pont de Gouti dans l’Ouémé, qui pourront circuler librement. Ce pont a englouti des véhicules des passagers pendant plusieurs années.
Patrice Talon à son avènement au pouvoir s’est vite préoccupé de l’achèvement des nombreux chantiers abandonnés par son prédécesseur. Ainsi, la Route des pêches, dont la première tranche longue de 13,2 km et constituée de deux chaussées de double voie avec une structure hyper épaisse a passé aujourd’hui l’étape de projet, après plus de 20 années d’atermoiement. On ne saurait parler des chantiers sous le Nouveau Départ sans évoquer le gigantesque projet de construction de l’aéroport de Glo-Djigbé, un projet longtemps resté végétatif, est aujourd’hui en cours et sera bientôt lancé. Des efforts sont également en cours pour finaliser la mise en service de l’aéroport de Tourou à Parakou.

A tous ces travaux s’ajoutent la construction de l’axe Djougou-Péhunco, nord-ouest béninois, un ouvrage de franchissement, et la route la route Kandi-Ségbana.
Par ailleurs, la lutte contre l’érosion côtière avec le projet d’Assainissement fluvial ont aussi occupé une place de choix dans les politiques de développement du chantre du Nouveau Départ et de la Rupture. De Ouidah en passant par Cotonou jusqu’à Sèmè-Kpodji, de nombreux ouvrages ont été réalisés pour la protection des berges afin de régler définitivement les problèmes d’inondation et impacter le tourisme d’agrément dans la ville de Cotonou.

A Avlékété, dans la commune de Ouidah, une digue immergée pour la protection de la côte sur une façade de 4km est prévue afin d’y faciliter la mise en place d’infrastructures balnéaires, en attendant l’ouverture du chantier de Grand-Popo.
Les chantiers de 8 000 logements sociaux, sur un total de 20 000 prévus, grâce aux financements de la Banque islamique de développement (Bid), de la Banque ouest-africaine de développement (Boad) et de la Caisse nationale de Sécurité sociale (Cnss) ; la construction de 12 cités administratives ; l’extension et la modernisation du Port autonome de Cotonou ; la reconstruction d’une route charnière qui prend en compte le boulevard Marina jouxtant le palais de la République et joignant le cœur de ville à Cotonou ; la construction d’une autoroute, celle de tous les espoirs contre les bouchons aux heures de pointe dans la capitale économique, à savoir la voie de contournement nord-est très attendue par les résidents de la cité dortoir d’Abomey-Calavi, ainsi que la construction d’une autoroute joignant deux cités d’affaires et de résidence à savoir Sèmè et la capitale Porto-Novo, sont entre autres, les nombreux que le chef de l’Etat Patrice Talon entend réaliser pour le bonheur des populations béninoises. Convaincu de ses compétences managériales et de sa capacité à mobiliser les ressources nécessaires à la réalisation de son Programme d’actions, M. Patrice Talon a promis aux populations de ne laisser au terme de son règne, aucun éléphant blanc.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 avril 2019 par Dg24h


L’intégralité du Message du Chef de l’Etat à la Nation


20 mai 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat s’est adressé à la Nation ce lundi 20 mai 2019. Pour sa (...)
Lire la suite

Modeste Kérékou reçoit des experts internationaux


20 mai 2019 par Dg24h
La mission technique conjointe d’appui au nouveau programme de (...)
Lire la suite

Trois prévenus condamnés à perpétuité


20 mai 2019 par Dg24h
Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a (...)
Lire la suite

L’UAC abrite les journées de réflexion


15 mai 2019 par La Rédaction
C’est l’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’Université d’Abomey-Calavi qui (...)
Lire la suite

12 députés en sursis devant la Cour constitutionnelle


14 mai 2019 par Dg24h
Des recours viennent d’être formulés devant la Cour constitutionnelle à (...)
Lire la suite

Un Nigérian et un Ghanéen condamnés à perpétuité


14 mai 2019 par Dg24h
L
Lire la suite

Le gouvernement salue la mémoire du guide béninois


10 mai 2019 par Dg24h
A travers un communiqué, le gouvernement béninois se réjouit de la (...)
Lire la suite

Maintenant on en sait un peu sur les manifestants de Cadjèhoun


9 mai 2019 par La Rédaction
Le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin a donné un point de presse (...)
Lire la suite

L’ex député Saka Ficara convoqué à la police


8 mai 2019 par Dg24h
L’ancien député à l’Assemblée nationale Ficara Saka demeurant à (...)
Lire la suite

Le Cabinet Kéré Architecture retenu pour le projet


8 mai 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 08 mai 2019, le gouvernement (...)
Lire la suite

Le compte rendu du conseil des ministres du 08 mai 2019


8 mai 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 8 mai 2019 sous la (...)
Lire la suite

L’Etat travaille sur toutes les pistes (Présidence)


8 mai 2019 par Dg24h
Le gouvernement du président Patrice Talon poursuit les recherches pour (...)
Lire la suite

Les recherches se poursuivent activement (Le Drian)


6 mai 2019 par La Rédaction
La France a réagi à la nouvelle de la disparition des touristes (...)
Lire la suite

150 détenus bénéficient de la grâce présidentielle


3 mai 2019 par La Rédaction
Par décret N° 2019–052 du 14 février 2019, le président de la République, (...)
Lire la suite

Les institutions internationales appellent à privilégier le (...)


3 mai 2019 par La Rédaction
Dans une déclaration conjointe la Communauté économique des états de (...)
Lire la suite

Sacca Lafia instruit de mettre fin au désordre


2 mai 2019 par La Rédaction
En conseil des ministres ce jeudi 02 mai 2019 sous la présidence du (...)
Lire la suite

Un véhicule Bénin-Taxi brulé à Cadjéhoun


2 mai 2019 par La Rédaction
La zone de la Haie vive à Cadjéhoun bien en étant quadrillée par l’armée, (...)
Lire la suite

Sacca Lafia confirme les tirs à balles réelles


2 mai 2019 par Dg24h
Sur les ondes de Radio France internationale (Rfi) ce jeudi 2 mai (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information