mardi, 26 mai 2020 •

274 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Collège catholique Père Aupiais de Cotonou

Déjà, 70 ans de formation de l’élite béninoise




Le collège catholique Père Aupiais de Cotonou abrite un colloque international marquant la clôture du jubilé de ses 70 ans.
La cérémonie d’ouverture a été présidée ce samedi 21 septembre 2019, par le directeur du collège, Père Crépin Acakpovi en présence des anciens directeurs de l’établissement, les membres du personnel enseignant et non enseignant, les révérends pères et sœurs, les membres du bureau de l’association des parents d’élèves, les anciens élèves ainsi que d’autres personnalités.

Placé sous le thème : « Héritage culturel, culturel et socio-politique du Révérend Père Francis Aupiais », ce colloque de 2 jours est une occasion pour les participants d’aborder les différents aspects de l’engagement sociopolitique et éducatif du grand missionnaire Francis Aupiais. Selon le directeur du collège Père Crépin Acakpovi, « l’impact de la formation dispensée par l’établissement n’est plus à démontrer tant sur le plan de la qualité que sur le plan de la quantité ».
Dans son allocution, il n’a pas manqué de rappeler l’abnégation et le sacrifice des dignes prédécesseurs qui ont conduit la destinée de ce haut lieu de savoir. Le directeur du collège catholique Père Aupiais a rendu un hommage mérité aux premiers acteurs qui ont été au front et presque méconnus. Il a cité le Père julien Gayard qui a dirigé l’établissement de 1948 dès sa création à 1957. S’en est suivi d’autres pères influents qui ont œuvré pour l‘éducation de la jeunesse béninoise. « Ils ont été des acteurs de premières heures, chacun d’eux et tous autant qu’ils sont, n’ont ménagé aucun effort pour porter haut l’étendard et la cause de l’éducation intégrale de l’homme à travers le temps, les humeurs des décideurs et la sobriété de leur moyen gardant toujours la foi en la providence divine mais aussi en l’homme », a-t-il déclaré.
Rendant grâces à Dieu pour ses merveilles réalisées et sa présence sans cesse renouvelée, le Père Acakpovi a souligné que le collège catholique « doit son nom à un vaillant pasteur qui avait un projet éducatif précis pour la réhabilitation du peuple noir pendant longtemps marginalisé ».
C’est de la formation de l’élite locale poursuit-il que « le missionnaire français a fait l’une des armes principales de sa lutte pour la reconnaissance de la valeur humaine et de la dignité du peuple africain, démarquant ainsi l’affirmation simpliste et active de certains observateurs pressés des 3 M : le marchand, le missionnaire et le militaire ».
Pour lui, l’importance que Francis Aupiais donne à la recherche du savoir et à la culture intellectuelle mérite bien qu’on baptise le collège de son nom.
Le directeur de l’établissement pense qu’avec « l’évolution rapide du matérialisme dans nos sociétés africaines d’aujourd’hui qui engendre une certaine culture du raccourci, nous avons l’obligation de ne pas baisser la garde ».
« Nous portons à ce titre la responsabilité de faire en sorte que ce collègue ne soit pas moins digne qu’hier mais qu’au contraire qu’il aille toujours plus loin et plus haut dans ses ambitions légitimes et objectives », affirme-t-il.
Et pour mener à bien cette tâche, il nous faut, suggère le Père Acakpovi « nous interdire la culture du raccourci qui est un esprit paresseux non constructif et donc anti-développement », et bannir la recherche de l’intérêt immédiat pour privilégier l’effort dans l’atteinte d’objectif à long terme ».
Ce colloque permettra de réfléchir et de fixer des buts plus élevés mais aussi « concevoir une vision audacieuse pour maquer l’histoire de façon indélébile et laisser à la postérité un modèle qui en vaille la peine ».

Une noble mission

Les 02 jours de ce colloque sont animés par d’éminents acteurs de la vie socioéducative. La première communication donnée par le Père Guillaume Chogolou est intitulée « Francis Aupiais : De la mission comme éducation à l’émergence d’une pédagogie appropriée à l’authenticité africaine ». Il a à travers cette communication exposé la vie du Père Francis Aupiais et ses œuvres.
Le Père Rodrigue Gbédjinou et Dr. Clément Bah ont été les conférenciers des communications portant respectivement sur : « Paradigmes théologiques de formation éthique et politique » et « Relation école-famille en contexte APC au Bénin : Les parents d’élèves entre démission et responsabilité ».
Au cours de la première journée de ce colloque, Dr Théodore Comlanvi Loko se penchera sur « La culture de la rencontre et la rencontre des cultures (itinéraire pour la formation des élites), sans oublier la question de la « problématique de la philosophie africaine : inspirations et combats du père Francis Aupiais », décortiquée par le Père Crépin Acakpovi.
Les communications seront suivies d’un débat-écoute de la jeunesse dirigé par les anciens élèves du collège.
Après la messe de dimanche 22 septembre, les participants vont suivre des communications sur « la participation des missionnaires à l’éducation au Bénin surtout la SMA-NDA », et « Père Francis Aupiais : Prolégomènes pour une mission inculturée » avec les conférenciers Sœur Delphine Edou et Mgr. Mellon Djivoh.
Ils se pencheront également sur la « vision pour l’école catholique aujourd’hui ? », à partir des analyses de Mgr Barthélémy Adoukonou.
La rencontre prendra fin avec la table ronde conduite par la ministre Evelyne Sossouhounto Caného et Dr Roger Koudouadinou.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 septembre 2019 par Dg24h


Menace sur les terres agricoles


25 mai 2020 par Dg24h
Achats massifs de terres en milieu rural, non respect des textes sur (...)
Lire la suite

Agoué, une destination touristique menacée de disparition


24 mai 2020 par Dg24h
La ville historique d’Agoué, le plus grand et plus peuplé arrondissement (...)
Lire la suite

191 cas confirmés ,106 personnes sous traitement, 82 cas guéris et 03 (...)


24 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Nouveau bilan des cas de coronavirus en République du Bénin. Selon le (...)
Lire la suite

Les responsables de la prison limogés


22 mai 2020 par Ignace B. Fanou
Les responsables de la prison civile d’Akpro-Missérété viennent d’être (...)
Lire la suite

Bars, mosquées et marchés autorisés à rouvrir


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les marchés frontaliers, les bars et autres débits de boissons, et le (...)
Lire la suite

La fondation Abakè fait don de vivres aux fidèles musulmans


22 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La fondation Abakè a fait don de vivres aux fidèles musulmans un peu (...)
Lire la suite

Jean Codo L’ancien conseiller de feu Kérékou n’est plus


21 mai 2020 par Ignace B. Fanou
L’Ancien conseiller technique au tourisme de feu Général Mathieu Kérékou (...)
Lire la suite

La fondation MTN fait don de tables-bancs


20 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La Fondation MTN a fait don de 250 tables-bancs aux collèges (...)
Lire la suite

Les USA accordent 2,7 milliards CFA au Bénin


20 mai 2020 par Dg24h
Le Gouvernement des États-Unis a engagé 4,5 millions de dollars, soit (...)
Lire la suite

Un homme sauvé d’une tentative de suicide


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Un homme âgé de la quarantaine environ a tenté de se donner la mort en se (...)
Lire la suite

Un homme tue le frère de sa copine


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Assassinat dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 mai 2020 à Ekpè, (...)
Lire la suite

La fondation ABAKÈ distribue les masques dans les orphelinats


16 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
Une équipe de la fondation ABAKÈ est allée ce samedi 16 mai 2020, (...)
Lire la suite

Voici le nouveau calendrier des examens et concours


15 mai 2020 par Dg24h
Les ministres des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou, (...)
Lire la suite

Un coût forfaitaire qui couvre 4 tests (ministre de la santé)


15 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
La procédure de dépistage du Covid-19 chez tous les voyageurs (...)
Lire la suite

Une unité de Fabrication de briques à base de déchets plastiques à (...)


14 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Après la Côte d’Ivoire, le Bénin sera le 2ème pays en Afrique à abriter un (...)
Lire la suite

Deux commissaires et plusieurs personnes arrêtés


14 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Impliqués dans le vol de gasoil sur le site d’une entreprise de BTP à (...)
Lire la suite

Une femme repêchée dans un puits à Gakpé


14 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Plus de peur que de mal, pourrait-on dire. Une jeune dame âgée de 32 ans (...)
Lire la suite

Plaidoirie pour exonérer les béninois des frais de dépistage à (...)


14 mai 2020 par Dg24h
Le gouvernement béninois dans sa nouvelle stratégie de gestion de la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires