dimanche, 20 octobre 2019 •

481 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Concours ‘’Ma thèse en 180 secondes’’

AGNILA T. A. Jeanne remporte le premier prix




« Démocratie et médias de service public en Afrique occidentale francophone : Approche comparative Bénin-Burkina-Faso-Togo », c’est le sujet de recherche qui a permis à AGNILA Tétédé Adékèmi Jeanne de remporter le premier prix du Concours ‘’Ma thèse en 180 secondes’’ à la grande finale qui a eu lieu jeudi 18 juillet 2019 à l’amphi Idriss DEBY de l’Université d’Abomey-Calavi. Sur les 11 finalistes évalués sur les critères de talent d’orateur, de transmission du sujet, de structuration de l’exposé et du coup de cœur, c’est elle qui a gagné la confiance du jury présidé par le professeur Adolphe Codjo KPATCHAVI, professeur titulaire des universités du CAMES, et Secrétaire général de la Commission nationale permanente de la Francophonie du Bénin.

AGNILA Tétédé Adékèmi Jeanne part ainsi avec 01 trophée MT180, un chèque d’une valeur de 250.000 FCFA, un séjour au Dakar au Sénégal, une participation à la finale internationale 2019, un an d’abonnement à la bibliothèque numérique Scholar VOX AUF, et un an d’abonnement à la bibliothèque numérique HARMATHEQUE.
Selon le président du jury, Adolphe Codjo KPATCHAVI, aucun des 11 finalistes n’a démérité. Tous avaient le mérite mais il fallait les départager. Après avoir prodigué des conseils aux jeunes chercheurs, il les a exhortés à plus de rigueur dans les productions scientifiques, et à mieux vulgariser les résultats des recherches afin qu’ils impactent le développement.
Pour la lauréate, rédiger une thèse n’est pas une tâche aisée. « C’est une aventure comme cela peut être une mésaventure pour certains », a-t-elle souligné se référant aux difficultés que cela engendre. A l’en croire, présenter sa thèse en trois minutes est un jeu, c’est une affaire de stratégie qui n’est pas sorcier. Il suffit d’avoir un peu d’humour pour intéresser l’auditoire, d’avoir l’esprit de synthèse pour pouvoir choisir correctement les aspects à mettre en exergue, a expliqué AGNILA Tétédé Adékèmi Jeanne. Exprimant ses impressions, elle a précisé que c’est à la fois un honneur, un privilège et en même temps, une lourde responsabilité. « Ce n’est pas aisé de porter sur soi le fardeau de toute université à une compétition internationale. C’est du travail qui a été fait, c’est du travail qui se fera avant d’être digne du trophée qu’elle a reçu », a confié la lauréate.
Les deux autres gagnants du Concours ‘’Ma thèse en 180 secondes’’ sont HOUETO Vignon Sègla Gratien et PELEBE Edéya Orobiyi Rodrigue ont reçu respectivement 2ème et 3ème de l’édition de cette année. HOUETO Vignon Sègla Gratien part avec 1 trophée MT180, un chèque d’une valeur de 200.000 FCFA, un an d’abonnement à la bibliothèque numérique Scholar VOX AUF, et un an d’abonnement à la bibliothèque numérique HARMATHEQUE.
Derrière lui, PELEBE Edéya Orobiyi Rodrigue remporte 01 trophée MT180, un chèque d’une valeur de 150.000 FCFA, un an d’abonnement à la bibliothèque numérique Scholar VOX AUF et un an d’abonnement à la bibliothèque numérique HARMATHEQUE.
Enfin, le prix du public est décerné à SOHA Sesseya Arnaud. Il est gratifié d’un trophée MT180, d’un chèque d’une valeur de 100.000 FCFA, d’un an d’abonnement à la bibliothèque numérique Scholar VOX AUF et d’un an d’abonnement à la bibliothèque numérique HARMATHEQUE.

Le concours ‘’Ma thèse en 180 secondes’’ en question
‘’Ma thèse en 180 secondes’’ est un concours international destiné aux doctorants et jeunes docteurs francophones. Il invite les jeunes chercheurs à présenter leur thèse en 3 minutes de manière claire et concise. C’est un concours inspiré du concours Tree minute thesis (3Mt) qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland en Australie.
Importé au Canada, le concept a été adapté en français pour le Québec par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). En 2014, la Belgique, la France et le Maroc se sont joints aux Québécois pour organiser une première grande finale internationale. Avec le soutien de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), le Burkina-Faso, le Cameroun, le Sénégal et la Tunisie ont pu également envoyer des candidats à la finale de 2015 à Paris.
Dès 2016, le Bénin est également représenté, et envoie dès lors chaque année, ses meilleurs représentants aux finales internationales.
En 2017, Marielle Yasmine Agbahoungbata a remporté à la finale internationale du 28 septembre 2017 à Liège en Belgique devant 19 autres concurrents venus de 14 pays, devant un public estimé à plus de 650 personnes.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 juillet 2019 par La Rédaction


Le Conseil national de l’UDBN ouvert à Godomey


20 octobre 2019 par Dg24h
Le parti Union pour le développement d’un Bénin nouveau (UDBN) tient en (...)
Lire la suite

Le pont de Houédonou infranchissable à Godomey


20 octobre 2019 par Dg24h
Difficile de circuler sur la voie d’accès au pont de Djonou, situé à (...)
Lire la suite

Les explications du porte-parole du Gouvernement


20 octobre 2019 par Dg24h
Sur le plateau de la télévision nationale ce samedi 19 octobre 2019, le (...)
Lire la suite

La 1ère session criminelle de l’année s’ouvre lundi


19 octobre 2019 par Dg24h
La première session criminelle du tribunal de première instance de (...)
Lire la suite

Michel Houellebecq aurait plagié son fameux roman, « Soumission (...)


19 octobre 2019 par Dg24h
Un écrivain africain vivant en France a démontré, preuve à l’appui, (...)
Lire la suite

Prof Brice Sinsin décoré par le CAMES


19 octobre 2019 par Dg24h
L’ancien recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, professeur Brice (...)
Lire la suite

Athiémé, Grand-Popo, Lokossa inondées


17 octobre 2019 par La Rédaction
Trois communes sont impactées par le débordement des eaux du fleuve Mono (...)
Lire la suite

Un examen préventif qui sauve des vies


17 octobre 2019 par Dg24h
Détecter d’éventuelles pathologies contractées par un patient afin de lui (...)
Lire la suite

140 policiers mobilisés pour la MINUSMA


16 octobre 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 16 octobre 2019, le gouvernement (...)
Lire la suite

Un élève meurt par noyade à Dangbo


16 octobre 2019 par La Rédaction
Un élève en classe de 4ème au Collège d’enseignement général de Késsounou, (...)
Lire la suite

Une série de dispositions pour assurer la sécurité des touristes


16 octobre 2019 par La Rédaction
La saison touristique 2019-2020 du parc national de la Pendjari s’est (...)
Lire la suite

Démarrage de la 4ème Edition de Karp-Kamina


16 octobre 2019 par La Rédaction
‘’Résidence International d’artistes et Chercheurs de Kamina (...)
Lire la suite

Un étudiant tué dans une carrière de sable


15 octobre 2019 par La Rédaction
Âgé de 25 ans, Spinto Kouessi, un étudiant en en 2ème année d’Anglais à (...)
Lire la suite

Des hectares de cultures sous les eaux


15 octobre 2019 par Dg24h
L’inondation causée par la crue des cours d’eau constitue un souci pour (...)
Lire la suite

L’école urbaine centre cambriolée


14 octobre 2019 par Dg24h
Les hors-la-loi se sont illustrés à l’école urbaine centre de Djougou en (...)
Lire la suite

Réception de deux bâtiments de 289 millions FCFA à l’Unipar


13 octobre 2019 par Dg24h
Deux joyaux ont été réceptionnés vendredi 11 octobre par le Ministre de (...)
Lire la suite

« Tous les partis sont pour les élections générales » (Me Migan)


13 octobre 2019 par Dg24h
Au terme du dialogue politique ce samedi 12 octobre 2019, Me Jacques (...)
Lire la suite

Claudine Prudencio, satisfaite de l’issue des travaux


12 octobre 2019 par Dg24h
Pendant trois jours, les acteurs de la politique béninoise se sont (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information