lundi, 26 février 2024 -

13537 visiteurs en ce moment

Égypte : la station de traitement d’eaux usées d’Abou Rawash, modèle de développement durable




À 8 km au nord-ouest des pyramides de Gizeh, la rive occidentale du Nil abrite le site archéologique d’Abou Rawash. À deux pas, se trouve l’une des plus grandes stations de traitement des eaux usées du monde, un modèle en termes de respect de l’environnement au regard des Objectifs de développement durable des Nations unies.

Pakinam Mohamed est diplômée en ingénierie civile de l’université Ain Shams du Caire. Chargée de superviser la construction des installations de la station, elle se dit « honorée » de participer à ce grand projet : « Ici, nous protégeons la santé des Égyptiens, nous nous assurons que le Nil n’est pas pollué, nous préservons la biodiversité et fournissons de l’eau propre aux agriculteurs », explique-t-elle. Et d’ajouter : « Je suis fière de contribuer à un avenir propre pour les générations futures. »

Dans le cadre de sa stratégie de développement durable « Vision 2030 », lancée dès 2015, le gouvernement égyptien définit la réutilisation des eaux usées comme une priorité stratégique pour sécuriser les ressources en eau du pays. Traiter les eaux usées permettrait, notamment, de s’en servir pour l’irrigation (arboriculture) et de répondre aux besoins en eau de l’industrie.

Pour ce faire, tout en respectant l’environnement, l’Égypte, pays hôte de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) en 2022, a lancé un mégaprojet, la station de traitement d’Abou Rawash (ARWWTP) (https://apo-opa.info/3ntFo7U). Sa construction a été soutenue par la Banque africaine de développement à hauteur de 150 millions de dollars américains.

« Ici, nous avons la deuxième plus grande station de traitement d’eaux usées du pays et l’une des dix premières au monde, assure Esam Awad, son directeur général. Aujourd’hui, elle fournit une eau dix fois plus propre qu’elle ne l’était auparavant. Elle couvre les besoins en assainissement de neuf millions d’habitants du Grand Caire, en traitant 1,6 million de mètres cubes d’eaux usées par jour. »

La mise en service de la station a, non seulement amélioré les conditions de vie des habitants du Grand Caire, mais aussi créé près de 150 emplois sur site et des opportunités pour de nombreuses entreprises opérant dans différents secteurs d’activité.

L’Égypte est l’un des pays africains à la croissance démographique la plus rapide, ce qui entraîne – entre autres – une forte hausse du volume d’eaux usées à traiter, notamment dans la mégalopole du Caire. La quantité d’eaux usées que doit traiter la station d’Abou Rawash a même dépassé 1,6 million de mètres cubes par jour et devrait atteindre les 2 millions m³ dans les prochaines années. Selon l’étude d’impact environnemental et social (https://apo-opa.info/3M0TSGk) publiée par la Banque africaine de développement, il faudrait augmenter la capacité moyenne de la station ARWWTP de 400 000 m³ par jour dans les activités de prétraitement, traitements primaire et secondaire, et chloration des eaux usées.

« Les changements climatiques n’attendent pas, il faut donc agir à grande échelle », affirme Esam Awad, qui souligne l’importance d’un tel projet pour l’Égypte, qui offre une solution dans la lutte contre les effets des changements climatiques.

Le projet d’Abou Rawash s’inscrit dans le cadre stratégique de la Banque africaine de développement en faveur d’un développement efficace, inclusif et durable, qui mise sur une gestion intégrée des ressources en eau. Il répond également aux “High 5” de la Banque (les cinq priorités stratégiques), puisqu’il contribue au développement d’infrastructures indispensables pour nourrir une croissance inclusive et verte, accroître la production agricole et améliorer la qualité de vie de la population.

L’Égypte et le Groupe de la Banque africaine de développement sont partenaires depuis plus d’un demi-siècle. Une centaine d’opérations ont été déployées sur le territoire égyptien depuis, mobilisant plus de 6 milliards de dollars dans de nombreux secteurs stratégiques.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

31 mars 2023 par Judicaël ZOHOUN




Voici les implications du retrait du Niger, du Burkina et du Mali de (...)


26 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Sommet extraordinaire CEDEAO En session extraordinaire à Abuja, le (...)
Lire la suite

Voici la réaction officielle de la CEDEAO sur le retrait de 3 pays


26 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de la Communauté (...)
Lire la suite

La fille d’Angélique Kidjo joue dans un nouveau film


25 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Naïma, la fille de la star béninoise Angélique Kidjo a joué dans un (...)
Lire la suite

Le Maroc et SM le Roi Mohammed VI s’engagent en faveur de la cause (...)


23 février 2024 par Ignace B. Fanou
La Palestine a le soutien sans faille et indéfectible du Royaume du (...)
Lire la suite

Le Niger retire ses Consuls honoraires de 19 pays dont le Bénin


23 février 2024 par Marc Mensah
Les autorités du Niger ont décidé, mercredi 21 février 2024, de (...)
Lire la suite

L’affaire qui a obligé l’Amérique à changer


22 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La ségrégation scolaire fondée sur la race est contraire au principe (...)
Lire la suite

Les soeurs de SM le Roi Mohammed VI reçues à l’Elysée


19 février 2024 par Ignace B. Fanou
Une délégation royale composée des soeurs du Roi du Maroc ont été (...)
Lire la suite

La CEDEAO se prononce sur l’annonce du retrait des 3 Etats ce samedi


19 février 2024 par Marc Mensah
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) (...)
Lire la suite

Duel entre le meilleur joueur de la NFL et « Monsieur Insignifiant »


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
C’est l’heure du Super Bowl LVIII ! La finale du championnat de la (...)
Lire la suite

Vers un marché pétrolier plus compétitif : Gabon Oil Company (GOC) (...)


17 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
L’acquisition reflète la stratégie plus large de revitalisation du (...)
Lire la suite

Porteo BTP dans le Top 3 des meilleures entreprises en Côte d’Ivoire


16 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Porteo BTP, filiale du Groupe de construction leader en Afrique de (...)
Lire la suite

Les Ukrainiennes assument des rôles de plus en plus dangereux


16 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Avant la guerre, Anastasiia Minchukova enseignait l’anglais. (...)
Lire la suite

Le Premier ministre du Niger en visite au Maroc


12 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Premier ministre du Niger accompagné d’une délégation a quitté (...)
Lire la suite

Aya Nakamura remporte le trophée de l’artiste féminine


11 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La chanteuse Franco-Malienne Aya Nakamura a remporté le trophée de (...)
Lire la suite

Gilles FAGNINOU du Bénin nommé Directeur Régional de l’UNICEF


8 février 2024 par Marc Mensah
Le Béninois Gilles FAGNINOU est le nouveau Directeur Régional pour (...)
Lire la suite

L’art noir, élément indissociable du paysage culturel américain


6 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les femmes noires occupent depuis longtemps une place centrale dans (...)
Lire la suite

Plus de 50 civils ont été tués en Éthiopie (média)


5 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Plus de 50 habitants de la ville de Merawi, dans le nord de (...)
Lire la suite

L’implication de l’Afrique du sud rejetée dans le dossier du Sahara (...)


5 février 2024 par Ignace B. Fanou
L’implication de l’Afrique du sud n’est pas la bienvenue dans le (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires