jeudi, 20 juin 2024 -

1022 visiteurs en ce moment

Mobilisation communautaire autour des cantines scolaires dans le Couffo

Epp Tohouéhoué reçoit un appui en condiments d’un fils du village




Pour contribuer au fonctionnement de la cantine de l’Ecole primaire publique (Epp) Tohouéhoué dans la commune de Djakotomey, département du Couffo, l’un des fils du village a fait don de condiments (fretins, oignon, piment, sel et huile) d’une valeur de 72.000 F à l’école au titre de l’année scolaire 2022-2023.
Le donateur, un opérateur économique âgé de 26 ans, ne compte pas s’arrêter à cette école. Il promet étendre son geste à toutes les écoles à cantine scolaire de Gohomey, son arrondissement.
L’Epp Tohouéhoué située dans l’arrondissement de Gohomey dans la commune de Djakotomey (Couffo) fait partie des écoles dont les apprenants bénéficient depuis avril 2022, de repas chauds offerts par le Programme national d’alimentation scolaire intégré (Pnasi) à travers le Programme alimentaire mondial (PAM).
Dans cette école, la participation des populations au bon fonctionnement de la cantine scolaire est encourageante et pourrait inspirer d’autres communautés en vue de la pérennisation du programme d’alimentation scolaire.
En mars dernier, Gabriel Gbadessi, opérateur économique, âgé de 26 ans a appuyé la cantine de l’école en condiments (fretins, oignon, piment, sel et huile). D’une valeur de 72 000 F, ce don a permis d’améliorer la qualité et de rehausser le goût des repas servis aux 391 écoliers inscrits dans cette école chaque jour de classe.
Natif du milieu, le donateur règle ainsi l’une des difficultés qui plombent le fonctionnement des cantines scolaires.
« Nous sommes dans un milieu pauvre où tous les parents n’ont pas la capacité de donner 25 F à leur enfant. Du coup, les apprenants une fois à l’école, n’arrivent pas à manger. Et comme le gouvernement a mis cet exploit à leur disposition et on a vu que le manger n’est pas apprécié par certains apprenants qui vont jusqu’à jeter les repas du fait du manque de condiments comme le piment, le poisson, l’huile, on a décidé de les aider pour qu’ils aient un bon repas à l’école », a confié le donateur, Gabriel Gbadessi au cours d’un entretien.
« Avant, ce qu’on mangeait n’est pas bon. Il n’y avait pas de piment, ni de poisson dans le repas qu’on nous servait à la cantine. Maintenant c’est bon. Hier, j’avais mangé du riz avec du poisson et c’était doux », témoigne Norbert Sogbé, l’un des enfants qui jetait le repas.
Cette joie des enfants de retrouver l’appétit à l’école et de prendre soin des cahiers est partagée par toute la communauté de Tohouéhoué.
Albertine Atindéhou, l’une des cuisinières de la cantine est contente lorsqu’il y a suffisamment de conditionnements dans le repas servi aux enfants mais gênée quand ça manque.
« Lorsqu’on avait reçu le don du donateur, les enfants et leurs parents étaient contents parce que l’école offre désormais des repas de qualité et nutritifs », a déclaré la cuisinière toute joyeuse.
Selon les explications de Ange Akpo, maître secrétaire au sein du comité de gestion de la cantine, cette mobilisation est le résultat des sensibilisations porte-à-porte initiées par l’école pour accroître la mobilisation communautaire autour de la cantine scolaire.
« Au début, on faisait tourner la cantine grâce à la mobilisation communautaire de 25 F par apprenant et grâce à l’aide financière du directeur. Mais, comme ce que les enfants cotisent ne suffisent pas pour offrir des repas de qualité aux enfants, nous avons initié la sensibilisation porte-à-porte qui a payé », a-t-il informé avant d’ajouter que depuis mars dernier la qualité des repas servis aux apprenants a été améliorée.
Remerciant le donateur, le maître secrétaire de la cantine appelle toutes les bonnes volontés de la localité à soutenir la cantine afin de la rendre durable.
Pour sa part, Gabriel Gbadessi n’entend pas baisser les bras. Sa vision est d’accompagner et encourager ces apprenants à aller loin dans les études. « Nous sommes déjà en train de prendre des dispositions adéquates pour accompagner toutes les écoles à cantine scolaire de l’arrondissement de Gohomey l’année prochaine », a-t-il promis d’un ton ferme et rassurant.
J.M

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

1er juin 2023 par Ignace B. Fanou




Pr Eusèbe Alihonou s’en est allé


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Professeur Eusèbe Alihonou, doyen de la Faculté des Sciences de la (...)
Lire la suite

Le gouvernement renforce la réglementation du secteur funéraire


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le gouvernement béninois a procédé, mercredi 19 juin 2024, en Conseil (...)
Lire la suite

Bohicon révèle le ‘’Bomiwô’’ à Macao


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La commune Bohicon a pris part au Festival gastronomique de Macao, en (...)
Lire la suite

La DG de l’ANaGeM se prononce sur l’ouverture des autres marchés


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La Directrice Générale de l’Agence Nationale de Gestion des Marchés (...)
Lire la suite

Les 9 marchés de Cotonou estimés à près de 32 milliards FCFA


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La construction des 9 marchés urbains de Cotonou a coûté environ 32 (...)
Lire la suite

Un ouvrier meurt sur le chantier de dragage à Djondji


17 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Un cas de noyade a été enregistré samedi 15 juin 2024, sur le (...)
Lire la suite

Le BAC officiellement lancé au CEG 1 Dassa


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche (...)
Lire la suite

Un ghetto démantelé à Kétou


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Une descente de la police républicaine dans un ghetto au quartier (...)
Lire la suite

2 individus interpellés avec 46 emballages de cannabis à Hevié


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Une opération policière a permis d’arrêter, samedi 15 juin 2024, un (...)
Lire la suite

8 personnes dont deux Béninois arrêtés pour cybercriminalité


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
La Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC) du (...)
Lire la suite

Un présumé voleur de motos interpellé par la police à Djougou


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Les éléments du commissariat du 3e arrondissement de Djougou ont (...)
Lire la suite

Kouaro CHABI et Eléonore YAYI s’assurent d’une bonne organisation du Bac


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
L’examen du Baccalauréat session de juin 2024, démarre lundi 17 juin (...)
Lire la suite

La Fondation Claudine Talon sauve encore 31 femmes


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
A travers le projet Zéro fistule obstétricale au Bénin, la Fondation (...)
Lire la suite

Des catégories de personnes et objets à inscrire au Fichier de la Police


13 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Les informations nominatives (nom, prénoms, filiation, références de (...)
Lire la suite

Un commerçant risque gros dans une affaire de fraude fiscale


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

Une société cumule plus de 41 millions F de loyers impayés


12 juin 2024 par Marc Mensah
Le preneur de l’immeuble de l’ex hôtel « LA CAPITALE » à Porto-Novo, (...)
Lire la suite

Le corps sans vie d’une femme repêché sur la lagune de Cotonou


12 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Ce mardi 11juin 2024, le corps sans vie d’une femme a été repêché sur (...)
Lire la suite

17 milliards F pour renforcer le système d’alimentation à Akpakpa et (...)


12 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les coupures intempestives d’eau et les nombreux désagréments (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires