dimanche, 5 février 2023 •

292 visiteurs en ce moment

Afrique du Nord

‘’Hogra’’ et ‘’Haraga’’, des concepts pour qualifier la situation en Algérie




La politique intérieure et la situation sociopolitique de l’Algérie poussent de plus en plus les Algériens, et les défenseurs des droits humains notamment, à quitter leur pays. Nombreux sont ceux qui émigrent vers l’Europe, l’Amérique ou les pays du Golfe.

En Algérie, deux concepts sont utilisés pour qualifier la misère auquel les populations sont exposées selon le journal britannique The Economist. Il s’agit de ‘’hogra’’ et de ‘’haraga’’. Le premier englobe une gamme de sentiments sombres qui affectent les Algériens : un sentiment d’humiliation et d’oppression, un déni de dignité.
Le second n’est que la conséquence directe du premier. Plus en plus courant, le ‘’haragra’’ signifie littéralement "ceux qui brûlent", et s’applique au nombre croissant d’Algériens qui désirent émigrer illégalement pour avoir une vie meilleure à l’étranger. Ce qui implique « la combustion des papiers d’identité ». Cette année 2022, environ 13 000 personnes ont atteint l’Espagne dans des bateaux branlants.
A travers une publication intitulée "Valise ou prison", le journal Le Monde, explique pourquoi les principaux militants des droits de l’homme se sentent poussés à émigrer. « J’ai dû fuir pour rester en vie », a déclaré Aïssa Rahmoune, un avocat algérien dans un entretien à la presse. Comme lui, plusieurs défenseurs de droits humains ont quitté le pays. Les Algériens ayant suffisamment de ressources financières, ou des relations pour quitter le pays légalement se dirigent souvent vers l’Europe, l’Amérique ou les pays du Golfe. « Parmi ceux qui obtiennent des visas pour étudier à l’étranger, 90% ne rentrent pas chez eux », déclare un visiteur d’affaires occidental.
Le journal britannique souligne que trois facteurs étouffent « le mécontentement des Algériens ». Il s’agit du prix élevé des produits énergétiques, le contrat social par lequel les produits alimentaires de base sont massivement subventionnés, ainsi que le souvenir persistant de terribles épisodes de violence nationale, dont la décennie noire.
La loi adoptée en 2019, censée faciliter l’investissement aux étrangers n’a pas abouti aux résultats escomptés.
« Les obstacles bureaucratiques, l’incompétence flagrante et une attitude hostile à l’égard des Français et des Américains, dissuadent toujours la plupart des hommes d’affaires étrangers qui restent déconcertés par les nouvelles lois et leurs petits caractères », rendant ainsi « la conduite des affaires extrêmement difficile », selon The Economist.
La situation économique du pays a encore été ébranlée par la pandémie du Covid-19, la flambée des prix du gaz et du pétrole.
Le journal déploré la « virulence obsessionnelle›› des médias officiels à l’égard du Royaume du Maroc. « Le vent diplomatique pourrait tourner contre l’Algérie dans sa campagne pour obtenir l’indépendance du Sahara occidental », a indiqué The Economist.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 novembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Le Dr Abdulla Al Mandous nommé candidat officiel des EAU à la présidence (...)


4 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (...)
Lire la suite

Le FIDA s’allie au secteur privé pour permettre l’inclusion financière (...)


4 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Le Fonds international de développement agricole (FIDA), des Nations (...)
Lire la suite

Ce que cachent les réseaux de financement du Front Polisario


2 février 2023 par Ignace B. Fanou
Les réseaux de financement du Front Polisario et ses liens avec le (...)
Lire la suite

L’Irak réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc


29 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
L’Irak à travers son ministre des Affaires étrangères a réitéré la (...)
Lire la suite

"Le Maroc a tous les atouts pour organiser la CAN 2025’’


29 janvier 2023 par Ignace B. Fanou
La FIFA a confié l’organisation de la Coupe du Monde des Clubs 2023 (1er (...)
Lire la suite

Le Maroc ouvre son ambassade en Irak


29 janvier 2023 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc vient d’ouvrir son ambassade en Irak. La (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis saluent le leadership de Mohammed VI


26 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a reçu mercredi 25 (...)
Lire la suite

Le Parlement du Maroc reconsidère ses relations avec le Parlement (...)


23 janvier 2023 par Josué SOSSOU
Ce lundi 23 janvier 2023, le Parlement du Royaume du Maroc annonce sa (...)
Lire la suite

Le CSPJ condamne l’ingérence du Parlement Européen


22 janvier 2023 par Ignace B. Fanou
Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) du Maroc a exprimé, (...)
Lire la suite

Le Maroc accueille les œuvres contemporaines béninoises dès le 18 (...)


2 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
Le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat accueille le (...)
Lire la suite

Le corps du pape Benoît XVI exposé au Vatican


2 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
La dépouille du pape émérite Benoît XVI est exposée dans la Basilique (...)
Lire la suite

Le pape Benoît XVI est mort


31 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ancien pape Benoît XVI est mort ce samedi 31 décembre 2022 à l’âge de (...)
Lire la suite

Bolloré Africa Logistics vendu à MSC (Officiel)


21 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le groupe MSC a le plaisir de confirmer que sa filiale en propriété (...)
Lire la suite

Maroc-France, un « Partenariat d’exception » (Catherine Colonna)


16 décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au cours de sa visite au Maroc, le ministre français de l’Europe et des (...)
Lire la suite

La France lève les restrictions sur l’octroi des visas aux (...)


16 décembre 2022 par Ignace B. Fanou
Les relations entre le Maroc et la France ont repris de plus belles (...)
Lire la suite

La création de la monnaie Eco/Cedeao maintenue


8 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté (...)
Lire la suite

Sa Majesté le Roi félicite les membres de l’équipe nationale


6 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a félicité dans un appel téléphonique, (...)
Lire la suite

Crise sanitaire et la malnutrition dans le Nord-Ouest du (...)


6 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
. « Ces derniers mois ont été incroyablement difficiles pour la (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires