vendredi, 28 juillet 2017 •

163 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Politique

Komi Koutché dit avoir servi le Bénin avec conscience et sacrifice




Ce lundi 13 mars 2017, Komi Koutché, le dernier ministre des Finances de Yayi Boni et candidat malheureux à la présidence de l’Assemblée Nationale a brisé le silence près d’un an après.

Dans un entretien de plus de deux heures diffusé sur la chaîne de télévision Canal 3 Bénin, il s’est prononcé sur plusieurs sujets relatifs à la fois au bilan du régime dont il fut le dernier argentier, et aux actions du pouvoir actuel. C’est la première véritable sortie médiatique de l’ancien ministre de l’Economie et des Finances de Boni Yayi. Son dernier exercice du genre remonte au 03 avril 2016, à quelques jours de la prestation de serment de l’actuel locataire de la Marina.
Concours frauduleux, affaire Segub, avion présidentiel, le décret accordant des avantages aux directeurs de cabinets et secrétaires généraux des ministères avec rétroactivité sur dix ans, le Programme d’action du gouvernement Talon, le budget 2017, la révision de la Constitution, les libertés publiques sous Talon, le budget général de l’Etat 2017, les options économiques du régime actuel, sont entre autres sujets au menu de cette émission.
Komi Koutché, depuis le Fonds national de microfinance (Fnm) jusqu’à ses expériences au gouvernement de Yayi Boni a, selon ses propos, toujours travaillé avec conscience et sacrifice au service de la nation. On aura vu un ministre blanc comme neige qui clame son innocence dans tous les fumeux dossiers dont on accable le régime de son chef.
« Personne de ceux qui ont communiqué depuis avril 2016 sur une économie catastrophique n’a jamais donné les caractéristiques d’une économie catastrophiques », a-t-il martelé.
Pour lui, trois indicateurs permettent d’apprécier la santé d’une économie. Ce sont notamment le taux de croissance, le taux d’inflation et le taux de chômage. Les chiffres qu’il a avancé indiquent qu’à la fin du mandat de Boni Yayi, le taux de croissance était de 5,4% ; l’inflation de 1,2% alors que la norme communautaire est de 3%.

Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 mars 2017 par La Rédaction



Les députés conviés à une célébration eucharistique

27 juillet 2017 par La Rédaction
L’évêque de Porto-Novo, Mgr Aristide Gonzallo convie les députés de la (...)
Lire la suite

Une délégation béninoise en Suisse pour la fête du 1er août

27 juillet 2017 par Dg24h
Dans le but de renforcer la coopération et de développer les liens (...)
Lire la suite

Rachidi Gbadamassi loue les mérites de Talon à Parakou

25 juillet 2017 par Dg24h
En réponse à certains hommes politiques qui critiquent la gouvernance (...)
Lire la suite

L’audience de la RB reportée au 26 juillet

19 juillet 2017 par Dg24h
Le dossier de la Renaissance du Bénin (RB) ne livrera pas son verdict (...)
Lire la suite

Charles TOKO : "Moi je fais partie des premiers qui ont manipulé l’AKM. (...)

19 juillet 2017 par Nouvel auteur
Ok, je comprends votre obsession pour la guerre. C’est pour cela tous (...)
Lire la suite

Les députés font des recommandations sur le Budget de l’Etat (...)

18 juillet 2017 par Dg24h
« Accorder une attention particulière au problème de chômage des jeunes (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires