dimanche, 25 août 2019 •

4578 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Revue du programme du Fmi au Bénin

L’économie affiche une croissance stable et durable




Au terme d’une mission d’évaluation au Bénin, le ministre de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI et le chef de délégation du Fonds monétaire internationale (Fmi), Luc AYRAULT, ont donné une conférence de presse ce lundi 06 mai 2019.

M. Luc AYRAULT a noté avec satisfaction l’avancement du programme en ce qui concerne la mission de revue. Ce qui permet selon lui, d’affirmer que le programme est très satisfaisant, et que tous les indicateurs du programme à la fin du mois de décembre 2018 ont été vérifiés. Mieux, la mission du Fmi a noté une bonne surprise au niveau du déficit public. « Grâce à une très bonne gestion des finances publiques, le déficit a terminé à 4% du Pib en 2018 alors que la mission s’attendait à un déficit beaucoup plus élevé de 4.7% », s’est réjoui le chef de mission. Cette performance selon l’expert du Fmi, est liée à une très bonne mobilisation des recettes de la part du gouvernement, les revenus et les recettes intérieurs ont été particulièrement forts, ce qui laisse observer une très bonne situation au premier trimestre de 2019. Tous ces résultats témoignent des efforts du gouvernement, notamment la fraude fiscale. L’autre aspect de la mission, selon Luc AYRAULT, est la révision des perspectives économiques.
La mission indique-t-il, a regardé de nouveau les problèmes de croissance et révisé à la hausse, la croissance économique du Bénin pour 2018 et 2019. « La croissance que prévoit la mission pour l’année 2019, est de 6.7%. C’est une croissance élevée tirée par l’activité agricole et l’activité au port de Cotonou », a notifié le chef de mission.
Pour lui, cette forte croissance va se poursuivre sur le long terme. A en croire Luc AYRAULT, le potentiel de croissance du Bénin à moyen terme, est très élevé par comparaison à certains pays de l’Afrique subsaharienne. Les perspectives de croissance sont fortes et pour s’assurer que ce potentiel se réalise, les discussions avec les autorités béninoises ont porté sur un certain nombre de réformes qu’ils entendent mettre en œuvre, a-t-il renseigné.
Pour mettre en œuvre ces réformes, le chef de mission du Fmi estime qu’il faut que le gouvernement réalise son agenda et ses projets de réformes économique, en particulier, la continuation de la modernisation de l’agriculture, le soutien à l’industrie et le développement de nouveaux secteurs porteurs tels que le tourisme et l’économie numérique.
Selon Luc AYRAULT, pour soutenir une croissance aussi élevé à moyen terme, il faut que le secteur financier soit en bonne santé. A ce sujet, des recommandations ont été faites au gouvernement pour renforcer le secteur bancaire. Il a par ailleurs informé que le gouvernement a déjà pris des dispositions pour faciliter l’accès aux crédits bancaires. A cet effet, une nouvelle loi va être mise en œuvre très rapidement et va permettre d’utiliser beaucoup plus facilement, les titres de propriétés comme garanties pour obtenir des prêts. Et quand les banques auront plus de garanties, elles seront plus habituées à faire des prêts ; ce qui va améliorer l’économie.
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI a souligné que tous ces conclusions sont la preuve que le gouvernement est dans la bonne direction. Ce qui prouve que la gouvernance économique du pays est bonne, que le Bénin a retrouvé le rang des pays crédibles.
Depuis 2016, et de façon continue, rappelle le ministre, à chaque fois que le gouvernement affiche des prévisions, il les réalise et parvient parfois à faire mieux que ce qui est prévu. En comparaison à ce qui se fait dans les autres pays, Romuald WADAGNI a informé que les réalisations sont en deçà des prévisions. Mais pour ce qui concerne le Bénin, le gouvernement est très réaliste et les résultats qu’il affiche et qui sont revus, montrent bien qu’il agit avec pragmatisme, rigueur et réalisme.
Selon l’argentier national, le même élément se note au niveau du déficit. Pour 2018, il a affiché 4.0 alors qu’il était prévu à 4.7 ; ce qui prouve que le gouvernement a fait mieux.
Il a aussi rappelé qu’en 2015, ce déficit était au-delà de 8%. Selon le ministre, les 4.0 ont été réalisés dans un contexte où des efforts ont été réalisés sur des dépenses sociales et prioritaires. Si le gouvernement a pu faire ce résultat, c’est dire qu’il a fait des efforts pour améliorer les recettes intérieures, a-t-il souligné.
Selon Romuald WADAGNI, toutes les actions pour modifier les différentes régies à savoir, la lutte contre la fraude qu’elles soient douanière ou fiscale, ont porté des fruits et permis de faire de meilleures performances. D’un autre côté, renseigne-t-il, le gouvernement a poursuivi les actions d’assainissement des finances publiques. Il s’agit de mieux gérer les dépenses publiques de sorte que la conjonction des deux, permettent de maintenir un rythme d’investissement tout en ayant des performances en matière de consolidation budgétaire qui sont très intéressantes.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 mai 2019 par La Rédaction


Flambée du prix de l’essence au Bénin


21 août 2019 par Dg24h
Première conséquence de la fermeture des frontières nigérianes, le prix (...)
Lire la suite

Voici pourquoi les frontières terrestres du Nigeria sont fermées


21 août 2019 par Dg24h
Le Nigeria a décrété ce mardi 20 août la fermeture de ses frontières avec (...)
Lire la suite

Les frontières nigérianes fermées ce mercredi


21 août 2019 par Dg24h
Difficile de passer les frontières entre le Bénin et le Nigéria ce (...)
Lire la suite

Kristalina Georgieva succède à Christine Lagarde


6 août 2019 par La Rédaction
Les pays de l’Union européenne (UE) se sont accordés sur le choix de (...)
Lire la suite

5,6 milliards CFA du FAD en appui à la filière anacarde


5 août 2019 par Dg24h
Le Fonds africain de développement (FAD) vient d’accorder une subvention (...)
Lire la suite

Lolo Andoche valorise ses créations à Abidjan


5 août 2019 par La Rédaction
Le créateur de mode Charlemagne AMOUSSOU, président de l’Association des (...)
Lire la suite

Le Bénin sollicite l’expertise du Cabinet Mayer Brown


31 juillet 2019 par Dg24h
Mayer Brown conseille la République du Bénin dans le cadre du (...)
Lire la suite

Des contrats de partenariat en négociation à Cotonou


27 juillet 2019 par Dg24h
Plusieurs dizaines d’opérateurs économiques des pays africains et (...)
Lire la suite

Total va développer le marché du GNL au Bénin


25 juillet 2019 par Dg24h
La République du Bénin et la Société Béninoise d’Énergie Électrique (SBEE) (...)
Lire la suite

La Sodeco récompense les meilleurs producteurs du coton


22 juillet 2019 par Dg24h
La prochaine campagne cotonière s’annonce grande au regard de la (...)
Lire la suite

Les échanges commerciaux en hausse de 60% à l’export et 10% à (...)


20 juillet 2019 par Dg24h
Au premier trimestre 2019, les échanges commerciaux du Bénin avec (...)
Lire la suite

Le Bénin répond aux critères de convergence (R. Wadagni)


20 juillet 2019 par La Rédaction
Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats (...)
Lire la suite

Les 1ères journées scientifique de l’économie nationale se préparent


12 juillet 2019 par Dg24h
La Direction Générale des Affaires Économiques organise les premières (...)
Lire la suite

Zone de libre-échange Continentale : pour quel objectif ?


12 juillet 2019 par Dg24h
Le 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine qui s’est tenu du 4 au (...)
Lire la suite

Tanger Med, un modèle de réussite pour l’Afrique


8 juillet 2019 par Dg24h
Le complexe portuaire Tanger Med est entré cette année dans le cercle (...)
Lire la suite

Un nouveau système de comptabilité nationale en vigueur


4 juillet 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres ce mercredi (...)
Lire la suite

Christine Lagarde quitte bientôt le FMI


4 juillet 2019 par Dg24h
Directrice du Fons monétaire international (FMI) depuis 2011, Christine (...)
Lire la suite

Le Bénin reçoit 100 millions dollars de la Banque Mondiale


3 juillet 2019 par Dg24h
Le Conseil des administrateurs de la Banque Mondiale a approuvé le 1er (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information