dimanche, 28 février 2021 •

379 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Star Feminine Band

L’orchestre des filles qui fait la fierté du Bénin




Star Feminine Band, c’est le nom de l’orchestre de sept musiciennes et chanteuses de Natitingou, dans le département de l’Atacora. Le groupe est constitué de jeunes filles âgées de 9 à 16 ans qui jouent leurs propres instruments.

L’histoire musicale de Star Feminine Band commence en 2016 avec l’idée du musicien béninois André Baleguemon de former un groupe exclusivement féminin à Natitingou, dans le nord-ouest du Bénin. Avec le soutien de la municipalité de la commune, le trompettiste et guitariste amateur lance un communiqué sur les ondes de radio Nanto FM afin de mettre en œuvre son projet. Après la sélection, sept jeunes filles d’ethnie waama et nabo (Marguerite, Julienne, Angélique, Sandrine, Anne, Urrice et Grâce) ont commencé l’aventure avec le musicien. Les filles apprennent la batterie, la guitare, les harmonies vocales, le piano.
Angélique et Urrice sont à la batterie et au chant, secondées par Marguerite, la troisième batteuse. Sandrine est aux claviers, tout comme Grâce, qui œuvre également au chant. Julienne est à la basse et Anne à la guitare. La diva Béninoise Angélique Kidjo est leur inspiration principale.

Un premier album sous le label Born Bad Records

En 2018, la rencontre avec le jeune ingénieur français Jérémie Verdier en mission dans la région donne une autre dimension au projet. Séduit par le talent des jeunes filles, il collabore pour l’enregistrement des premiers morceaux de Star Feminine Band.
Le producteur Jean-Baptiste Guillot du label français Born Bad Records entend ces bandes et part à la rencontre des filles.
En 2020, le label produit et sort le premier album de l’orchestre Star Feminine Band de Natitingou.
Les sept jeunes filles de Star Feminine Band qui continuent d’aller à l’école abordent des thématiques telles que : la scolarisation des filles, la maltraitance et les violences faites aux filles et la valorisation de la culture. Elles chantent entre autres en bariba, en fon et en français.
Star Feminine Band a déjà donné plusieurs concerts à Natitingou et dans les localités environnantes. Le groupe Star Feminine Band est entré en Playlist sur France Inter et plusieurs autres médias français.
Le premier album du groupe qui vante l’avenir de la femme africaine est disponible sur www.bornbadrecords.net. Parmi ses morceaux qui cartonnent, il y a ’’Femme africaine’’, ’’Peba’’ et bien sûr ’’La musique’’.
Star Féminine Band est déjà programmé pour des spectacles en France.

AAA.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso




Le gouvernement a pris toutes les dispositions pour sévir (...)


28 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Toutes les dispositions ont été prises par le gouvernement pour éviter (...)
Lire la suite

Un conseiller communal des FCBE décédé


28 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Bernard Kouagou N’Dah, précédemment conseiller communal des Forces cauris (...)
Lire la suite

La mouvance présidentielle sûre d’un KO


27 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Par la décision EP 21-017 en date du 22 février 2021, la Cour (...)
Lire la suite

Jean-Pierre Babatoundé reçoit les hommages du Parlement


26 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Décédé le vendredi 05 février dernier, le député Jean-Pierre Babatoundé (...)
Lire la suite

Thérèse Waounwa critique la candidature de Madougou


26 février 2021 par Akpédjé Ayosso
La syndicaliste Thérèse Waounwa critique la candidate recalée à (...)
Lire la suite

Mahugnon Cakpo suspend 20 cadres


26 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Par un arrêté ministériel en date du mardi 23 février dernier, le ministre (...)
Lire la suite

Sidiki Diabaté à Cotonou


26 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’artiste malien, Sidiki Diabaté a foulé le sol béninois ce vendredi 26 (...)
Lire la suite

La BEF désormais aux trousses des faussaires


26 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Des faussaires essaient déjà de contourner la réforme de facture (...)
Lire la suite

Réckyia Madougou veut assigner WhatsApp en justice


26 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Réckya Madougou veut porter plainte contre WhatsApp à l’international. (...)
Lire la suite

Un homme arrêté à Hêvié, une quantité importante de chanvre indien (...)


26 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les éléments du commissariat d’arrondissement de Hêvié ont interpellé ce (...)
Lire la suite

Partenariat Bénin/France pour la gestion des ressources en (...)


25 février 2021 par Akpédjé Ayosso
L’agence de l’eau Seine-Normandie (France) et la Direction générale de (...)
Lire la suite

Bertin Coovi engagé aux côtés de Talon pour sa réélection


25 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Foncièrement opposé à la gouvernance du président Patrice Talon depuis (...)
Lire la suite

Le préfet justifie l’interdiction du chicha


25 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans un entretien accordé à Frissons radio, le préfet des départements de (...)
Lire la suite

Les axes principales de l’agenda 2021


25 février 2021 par Akpédjé Ayosso
La ministre du Numérique et de la Digitalisation, Mme Aurelie Adam (...)
Lire la suite

08 ans de prison pour pratique de charlatanisme


25 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le tribunal de première instance de deuxième classe de Natitingou a (...)
Lire la suite

Le père et la mère de la victime arrêtés


24 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un couple a été arrêté ce mardi 23 février 2021 à Sô-Ava dans le (...)
Lire la suite

Les sorties pédagogiques et excursions suspendues


24 février 2021 par Akpédjé Ayosso
Par note circulaire en date du 19 février 2021, le ministre des (...)
Lire la suite

Il ne s’agit point de chasse aux sorcières (Alain Orounla)


24 février 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla, au (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires