samedi, 18 janvier 2020 •

305 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

La conversion forcée qui viole les droits de l’Homme devient un problème international




Le 29 novembre, le Centre d’études sur les nouvelles religions (CESNUR) d’Italie et Human Rights Without Frontiers (HRWF) de Belgique ont accueilli un séminaire sur les droits de l’Homme intitulé "Intolérance et discrimination envers les nouveaux mouvements religieux : un problème international".

Ce séminaire, qui s’est tenu à Séoul (Corée du Sud), était consacré à la protection des droits des minorités religieuses ciblées par les groupes majoritaires, en particulier dans le contexte de situations anti-droits de l’Homme telles que le connait la Corée avec la conversion forcée qui y a eu lieu.

La conversion forcée, également connue sous le nom de "déprogrammation", est un problème social provoquant la violation des droits de l’Homme en kidnappant et en détenant les membres de groupes religieux qualifiés de "sectes" par leurs opposants afin de les contraindre à abandonner leur foi.

Plus de 80 participants, dont des juristes, des journalistes et des représentants de la société civile, ont passé en revue la situation actuelle de la conversion forcée et discuté de solutions pour défendre la liberté de religion et les droits humains qui sont devenus la norme de la communauté internationale.

Massimo Introvigne, directeur général du CESNUR et sociologue italien a souligné que la conversion forcée se fait à travers le courant dominant en disant : "Les déprogrammeurs coréens sont des pasteurs spécialisés des églises principales, la plupart presbytériennes".

"Les manifestations en mémoire des victimes de la conversion forcée ont été mentionnées dans le rapport 2019 du département d’État américain sur la liberté religieuse, y compris les violations de la liberté religieuse en 2018. Cependant, il y a eu de nouveaux cas de déprogrammation même après leur mort", a-t-il critiqué.

En ce qui concerne la stratégie multidimensionnelle visant à résoudre ce problème, Willy Fautré, fondateur et directeur de la HRWF, a formulé plusieurs suggestions : souligner la responsabilité de la direction de l’Église presbytérienne qui tolère, approuve et peut-être encourage une telle pratique, développer le plaidoyer auprès des Nations Unies et des organes défendant la liberté religieuse ou de conviction, poursuivre ceux qui encouragent les personnes à commettre un enlèvement et à séquestrer.

Dans une lettre ouverte, signée par 15 ONG internationales, dont la CAP-LC et HRWF, adressée le 24 juillet au président sud-coréen Moon Jae In, il a déclaré : "La Corée du Sud pourrait bien être le dernier pays démocratique du monde où la déprogrammation est encore tolérée" et demandé au président "d’enquêter en profondeur sur les accusations de déprogrammation abusive et de mettre un terme à cette pratique odieuse, en faisant répondre pleinement les responsables".

Bien que la déprogrammation ait pris la vie des victimes depuis 2007, le gouvernement sud- coréen et/ou le président n’a pas encore répondu à cette question. En janvier 2018, Mme Goo, une sainte de Shincheonji, l’Église de Jésus est morte pendant la conversion coercitive, traînée au couvent et à la retraite par sa famille. La conversion coercitive a fait plus de 1,000 victimes, y compris mortes et traumatisées mentalement, comme celles qui ont traversé la guerre.

Par ailleurs, la Corée du Sud a été élue au Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies pour un cinquième mandat le 17 octobre. La mission de la Corée du Sud auprès de l’ONU a déclaré qu’elle prévoyait " de participer aux efforts internationaux visant à répondre aux crises des droits de l’Homme dans le monde entier ". Les participants ont exhorté le gouvernement coréen à répondre à la question de la conversion forcée qui menace toujours les droits de l’Homme de sa population.

Le 10 novembre, 103,764 personnes ont obtenu le diplôme du programme d’études bibliques proposé par Shincheonji, Église de Jésus, après avoir étudié pendant 6 mois et réussi l’examen. C’est un événement sans précédent dans ce monde. Les diplômés ont décidé de suivre le cours de théologie de Shincheonji malgré les persécutions et les malentendus au sujet de l’église et de rejoindre volontairement l’église de Shincheonji. Selon l’enquête menée auprès de diplômés, plus de 90% d’entre eux ont décidé de se joindre à l’église pour la "parole exceptionnelle de Dieu"
_

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 décembre 2019 par Dg24h


La 1ère session criminelle de l’année s’ouvre lundi


18 janvier 2020 par Dg24h
La première session criminelle de l’année 2020 du tribunal de première (...)
Lire la suite

Haie vive, Cocotiers et environs privés d’eau ce samedi


18 janvier 2020 par Dg24h
Les zones de Haie vive, Cocotiers et leurs environs seront privées (...)
Lire la suite

Les clarifications de J.C Houssou sur les installations photovoltaïques


17 janvier 2020 par Dg24h
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou a répondu jeudi 16 (...)
Lire la suite

Angélique Kidjo distinguée docteur honoris causa


17 janvier 2020 par Dg24h
La chanteuse béninoise Angélique Kidjo sera honorée en Belgique le mois (...)
Lire la suite

Plusieurs habitations brûlées


17 janvier 2020 par Dg24h
Un Incendie a déclenché ce matin à Klouekanmey derrière le parking du (...)
Lire la suite

Eléonore Yayi Ladékan rencontre les différentes parties


17 janvier 2020 par Dg24h
La ministre l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (...)
Lire la suite

Sean Cairncross, nouveau DG du MCC


16 janvier 2020 par Dg24h
Le nouveau Directeur général du Millénium Challenge Corporation (MCC), (...)
Lire la suite

2 morts et 06 agents de sécurité blessés


16 janvier 2020 par Dg24h
Le bilan des affrontements survenus à Savè dans le département des (...)
Lire la suite

17 cas frauduleux démasqués


16 janvier 2020 par Dg24h
17 cas de transfert frauduleux entre établissements secondaires ont été (...)
Lire la suite

Les demandes d’attestations et diplômes démarrent jeudi


15 janvier 2020 par Dg24h
Les candidats admis aux examens nationaux de Licence et de Master (...)
Lire la suite

Un test à l’intention des candidats présélectionnés


15 janvier 2020 par Dg24h
Dans le cadre de constitution d’une base de données de Fichier national (...)
Lire la suite

Vers la constitution d’une base de données des professionnels de (...)


15 janvier 2020 par Dg24h
Recrutement du personnel sanitaire Le gouvernement du président (...)
Lire la suite

Un écolier tué par l’effondrement d’un placard


15 janvier 2020 par Dg24h
Mercredi noir à l’EPP Gangban dans la commune d’Adjohoun. Le placard en (...)
Lire la suite

100 professeurs-assistants seront recrutés en 2020


15 janvier 2020 par Dg24h
Le déficit d’enseignants dans les universités pourrait être réglé en (...)
Lire la suite

La vision du recteur en 2020 et les doléances des acteurs


15 janvier 2020 par Dg24h
Le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi Maxime da-Cruz s’engage à (...)
Lire la suite

792 recours traités en 2019 par Médiateur de la République


14 janvier 2020 par Dg24h
Plusieurs recours ont été traités en 2019 par le Médiateur de la (...)
Lire la suite

Pénurie de récépissés pour la délivrance des cartes d’identité (...)


14 janvier 2020 par Dg24h
Toutes les mairies de l’Atacora sont en difficultés pour l’établissement (...)
Lire la suite

Un journaliste meurt par noyade


14 janvier 2020 par Dg24h
Romuald Bakpé, journaliste sportif n’est plus. Il est décédé ce dimanche (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information