jeudi, 4 juin 2020 •

238 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Premier Sommet Russie-Afrique

La participation du président Patrice Talon confirmée




Le président la République Patrice Talon va conduire la délégation béninoise au premier Sommet Russie-Afrique qui se tiendra du 23 au 24 octobre 2019 à Sotchi.
L’information a été confirmée au cours d’un briefing avec la presse, ce lundi 14 octobre à Cotonou, par S.E.M. Igor Evdokimov, Ambassadeur de la Fédération de Russie près le Bénin et le Togo.

’’C’est confirmé. Nous avons reçu une note du ministère des Affaires étrangères du Bénin qui confirme que la délégation de la République du Bénin avec le président de la République en tête sera présente à notre Sommet à Sotchi’’, a déclaré le diplomate russe.
En dehors de la délégation officielle, des opérateurs économiques ainsi que le maire d’Abomey-Calavi, Georges Bada, seront aussi à la rencontre dans la célèbre station balnéaire estivale ayant accueilli les JO d’hiver en 2014.
Le président Patrice Talon sera parmi les cinq premiers chefs d’État et de Gouvernement qui vont lire leur discours à la tribune du sommet.
Le voyage de Sotchi qui constitue la première visite officielle du président Patrice Talon en Russie s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales qui ont été établies depuis 1962.
La dernière visite officielle d’un chef d’Etat béninois en Russie est celle de S.E.M. Mathieu Kérékou, Président de la République Populaire du Bénin, à Moscou en 1986. Cette rencontre a été soldée par la signature de la Déclaration sur l’amitié et la coopération entre les deux pays.
La visite de Patrice Talon à Sotchi sera la première d’un chef d’Etat béninois en Russie depuis 33 ans. Elle pourrait déboucher sur la signature de plusieurs accords de coopération.

‘’Rentrée de la Russie en Afrique’’
Avec ce premier Sommet Russie-Afrique, Moscou va ’’démontrer son intention solide d’approfondir et de développer les liens mutuellement avantageux dans tous les domaines avec les pays africains’’, a expliqué S.E.M. Igor Evdokimov.
Des délégations conduites par des chefs d’Etat et de gouvernement d’une quarantaine de pays africains seront à Sotchi pour s’entretenir avec leurs collègues russes « de manière amicale et constructive comme de vieux amis et partenaires qui sont prêts à faire des pas conjoints vers le renforcement et la diversification des relations russo-africaines ».
En annonçant cette ’’rentrée’’ que la Russie effectue en Afrique, le diplomate russe a rappelé que l’amitié entre Moscou et les pays africains a ‘’une histoire longue et glorieuse’’.
En marge des travaux du sommet, il est prévu un forum économique réunissant des responsables russes et africains et des représentants de grandes entreprises.
D’importants d’accords seront signés entre différentes parties dans les domaines du commerce, de l’économie et de l’investissement.
L’ex Union soviétique a accordé une grande aide désintéressé aux peuples africains dans leur lutte contre le colonialisme. Après leur accession à l’indépendance, l’URSS a construit des dizaines d’usines et fabriques en Afrique, des milliers d’Africains ont été formés dans les universités soviétiques’’, a rappelé Igor Evdokimov.
La présence de la Russie en Afrique a été réduite à partir de décembre 1991 avec la dislocation de l’ex Union soviétique. Par exemple, le nombre de bourses d’études supérieures qui était accordé au Bénin a chuté de 150 à 60 et pour certains pays africains, il ne dépasse pas une dizaine.

La coopération russe en Afrique
La Russie considère l’Afrique comme un partenaire important dans les relations internationales. “Sans participation active des pays africains aux affaires internationales et à la vie économique internationale, il est impossible de créer un système cohérent et stable de sécurité mondiale”, a rappelé le diplomate russe. Selon l’ambassadeur Evdokimov, la Russie est prête à proposer à l’Afrique non seulement le dialogue politique égal, mais aussi la coopération mutuellement avantageuse dans les domaines économique, militaire, culturel et humanitaire.
Par exemple, au cours des dernières années, les échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique ne cessent d’augmenter. Ils sont passés de 17,4 milliards USD en 2017 à 20.4 milliards USD en 2018.
La Russie fournit aux pays africains des produits pétroliers et chimiques, des engrais, des machines agricoles et autres marchandises.
Au cours des dernières années, le volume des fruits et légumes livré par le Côte-d’Ivoire, le Bénin, le Nigéria et la Guinée à la Russie est en nette augmentation.
Le business russe se développe avec des partenaires africains dans les domaines de l’industrie, l’agriculture, l’agro-industrie, la géologie, des mines et des télécommunications.
« Moscou est prête à aider les pays africains à développer l’énergie atomique, ce qui a pour l’Afrique une importance stratégique, car le continent manque gravement d’énergie électrique », a indiqué Igor Evdokimov. La Société russe d’Etat ROSATOM a déjà signé des accords de coopération avec l’Egypte, le Soudan, la Zambie et l’Afrique du Sud, a-t-il précisé.
Dans le domaine de l’éducation, la Russie a poursuivi son programme de formation des cadres. En 2019, près de 30 000 Africains ont fait des demandes pour faire des études en Russie.
L’année dernière, l’aide humanitaire que la Russie a apporté à l’Afrique est estimée à de plus d’un (01) milliard de dollars US.
Dans le domaine de la santé, Moscou déploie des moyens financiers significatifs à l’OMS pour lutter contre différentes maladies sur le continent africain. Cette année, la Russie a expérimenté le vaccin le plus efficace contre Ebola dans plusieurs pays affectés (RD Congo, Guinée, Sierra Leone, Liberia…).
Par ailleurs, la coopération russo-africaine militaire et technique a redémarrée avec plusieurs pays.
L’Afrique, comme l’a souligné l’ambassadeur Evdokimov, représente pour la Russie un allié naturel et un partenaire sur la scène internationale. « Cependant, il est nécessaire de donner une impulsion puissante à la coopération russo-africaine. C’est dans ce but que le Premier Sommet Russie-Afrique ouvrira ses portes les 23 et 24 octobre 2019 à Sotchi », a-t-il expliqué.

I. FANOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 octobre 2019 par La Rédaction


L’élection du maire reportée à Djougou


3 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le conseil communal de Djougou, 4ème mandature a été installé ce mercredi (...)
Lire la suite

Talon invite 9 partis à une séance de concertation


3 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Neuf partis politiques sont invités ce mercredi 03 juin 2020 à une (...)
Lire la suite

Le code électoral modifié par les députés


2 juin 2020 par Ignace B. Fanou
La loi n°2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral en (...)
Lire la suite

Les jeunes contestent l’élection du nouveau maire


1er juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Mouvement de contestation à Zagnanado dans le département du Zou après (...)
Lire la suite

L’élection du maire reportée


1er juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil municipal de Cotonou a été installé ce lundi 1er juin 2020. Au (...)
Lire la suite

Les conseillers du BR toujours en désaccord


1er juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Pas encore de consensus au sein des conseillers BR de Bohicon pour le (...)
Lire la suite

Célestine Adjanohoun démissionne de son poste de conseiller


30 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Élue sur la liste de l’Union Progressiste (UP) dans la commune de Ouidah (...)
Lire la suite

Liste des maires élus le 29 mai


30 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le processus d’élection des responsables des conseils communaux et (...)
Lire la suite

Tchin-Toya Blaise Békakoua élu maire de Toucountouna


30 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Conseiller Tchin-Toya Blaise Békakoua de l’Union Progressiste (UP) (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Lalo reportée


29 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Installé ce vendredi 29 mai 2020, le conseil communal de Lalo, dans le (...)
Lire la suite

Koffi Bernard Adanhopé, nouveau maire


29 mai 2020 par Ignace B. Fanou
Les 19 conseillers sur les 19 du conseil communal ont voté ce vendredi (...)
Lire la suite

Antoine Djedou élu maire d’Abomey


29 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
L’installation des conseils communaux se poursuit ce vendredi 29 mai (...)
Lire la suite

Rogatien Akouakou à la tête de Tori-Bossito


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le nouveau maire de la commune de Tori-Bossito 4eme mandature de la (...)
Lire la suite

Bruno Fangnigbe maire de Djakotomey


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
A Djakotomey, commune du département du Couffo, le nouveau maire a été (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Parakou reportée


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le conseil communal de Parakou n’a pu élire ce jeudi 28 mai 2020 son (...)
Lire la suite

Magloire Agossou élu maire de Dogbo


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
La commune de Dogbo a son nouveau maire. Au terme de l’élection qui a eu (...)
Lire la suite

Ignace Ouorou élu maire de Copargo


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Elu sur la liste du Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) Ignace (...)
Lire la suite

« Les nouveaux défis sont là et nous attendent » (Garba Yaya)


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Garba Yaya du parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (Fcbe) est élu (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires