vendredi, 15 novembre 2019 •

345 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Premier Sommet Russie-Afrique

La participation du président Patrice Talon confirmée




Le président la République Patrice Talon va conduire la délégation béninoise au premier Sommet Russie-Afrique qui se tiendra du 23 au 24 octobre 2019 à Sotchi.
L’information a été confirmée au cours d’un briefing avec la presse, ce lundi 14 octobre à Cotonou, par S.E.M. Igor Evdokimov, Ambassadeur de la Fédération de Russie près le Bénin et le Togo.

’’C’est confirmé. Nous avons reçu une note du ministère des Affaires étrangères du Bénin qui confirme que la délégation de la République du Bénin avec le président de la République en tête sera présente à notre Sommet à Sotchi’’, a déclaré le diplomate russe.
En dehors de la délégation officielle, des opérateurs économiques ainsi que le maire d’Abomey-Calavi, Georges Bada, seront aussi à la rencontre dans la célèbre station balnéaire estivale ayant accueilli les JO d’hiver en 2014.
Le président Patrice Talon sera parmi les cinq premiers chefs d’État et de Gouvernement qui vont lire leur discours à la tribune du sommet.
Le voyage de Sotchi qui constitue la première visite officielle du président Patrice Talon en Russie s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales qui ont été établies depuis 1962.
La dernière visite officielle d’un chef d’Etat béninois en Russie est celle de S.E.M. Mathieu Kérékou, Président de la République Populaire du Bénin, à Moscou en 1986. Cette rencontre a été soldée par la signature de la Déclaration sur l’amitié et la coopération entre les deux pays.
La visite de Patrice Talon à Sotchi sera la première d’un chef d’Etat béninois en Russie depuis 33 ans. Elle pourrait déboucher sur la signature de plusieurs accords de coopération.

‘’Rentrée de la Russie en Afrique’’
Avec ce premier Sommet Russie-Afrique, Moscou va ’’démontrer son intention solide d’approfondir et de développer les liens mutuellement avantageux dans tous les domaines avec les pays africains’’, a expliqué S.E.M. Igor Evdokimov.
Des délégations conduites par des chefs d’Etat et de gouvernement d’une quarantaine de pays africains seront à Sotchi pour s’entretenir avec leurs collègues russes « de manière amicale et constructive comme de vieux amis et partenaires qui sont prêts à faire des pas conjoints vers le renforcement et la diversification des relations russo-africaines ».
En annonçant cette ’’rentrée’’ que la Russie effectue en Afrique, le diplomate russe a rappelé que l’amitié entre Moscou et les pays africains a ‘’une histoire longue et glorieuse’’.
En marge des travaux du sommet, il est prévu un forum économique réunissant des responsables russes et africains et des représentants de grandes entreprises.
D’importants d’accords seront signés entre différentes parties dans les domaines du commerce, de l’économie et de l’investissement.
L’ex Union soviétique a accordé une grande aide désintéressé aux peuples africains dans leur lutte contre le colonialisme. Après leur accession à l’indépendance, l’URSS a construit des dizaines d’usines et fabriques en Afrique, des milliers d’Africains ont été formés dans les universités soviétiques’’, a rappelé Igor Evdokimov.
La présence de la Russie en Afrique a été réduite à partir de décembre 1991 avec la dislocation de l’ex Union soviétique. Par exemple, le nombre de bourses d’études supérieures qui était accordé au Bénin a chuté de 150 à 60 et pour certains pays africains, il ne dépasse pas une dizaine.

La coopération russe en Afrique
La Russie considère l’Afrique comme un partenaire important dans les relations internationales. “Sans participation active des pays africains aux affaires internationales et à la vie économique internationale, il est impossible de créer un système cohérent et stable de sécurité mondiale”, a rappelé le diplomate russe. Selon l’ambassadeur Evdokimov, la Russie est prête à proposer à l’Afrique non seulement le dialogue politique égal, mais aussi la coopération mutuellement avantageuse dans les domaines économique, militaire, culturel et humanitaire.
Par exemple, au cours des dernières années, les échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique ne cessent d’augmenter. Ils sont passés de 17,4 milliards USD en 2017 à 20.4 milliards USD en 2018.
La Russie fournit aux pays africains des produits pétroliers et chimiques, des engrais, des machines agricoles et autres marchandises.
Au cours des dernières années, le volume des fruits et légumes livré par le Côte-d’Ivoire, le Bénin, le Nigéria et la Guinée à la Russie est en nette augmentation.
Le business russe se développe avec des partenaires africains dans les domaines de l’industrie, l’agriculture, l’agro-industrie, la géologie, des mines et des télécommunications.
« Moscou est prête à aider les pays africains à développer l’énergie atomique, ce qui a pour l’Afrique une importance stratégique, car le continent manque gravement d’énergie électrique », a indiqué Igor Evdokimov. La Société russe d’Etat ROSATOM a déjà signé des accords de coopération avec l’Egypte, le Soudan, la Zambie et l’Afrique du Sud, a-t-il précisé.
Dans le domaine de l’éducation, la Russie a poursuivi son programme de formation des cadres. En 2019, près de 30 000 Africains ont fait des demandes pour faire des études en Russie.
L’année dernière, l’aide humanitaire que la Russie a apporté à l’Afrique est estimée à de plus d’un (01) milliard de dollars US.
Dans le domaine de la santé, Moscou déploie des moyens financiers significatifs à l’OMS pour lutter contre différentes maladies sur le continent africain. Cette année, la Russie a expérimenté le vaccin le plus efficace contre Ebola dans plusieurs pays affectés (RD Congo, Guinée, Sierra Leone, Liberia…).
Par ailleurs, la coopération russo-africaine militaire et technique a redémarrée avec plusieurs pays.
L’Afrique, comme l’a souligné l’ambassadeur Evdokimov, représente pour la Russie un allié naturel et un partenaire sur la scène internationale. « Cependant, il est nécessaire de donner une impulsion puissante à la coopération russo-africaine. C’est dans ce but que le Premier Sommet Russie-Afrique ouvrira ses portes les 23 et 24 octobre 2019 à Sotchi », a-t-il expliqué.

I. FANOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 octobre 2019 par La Rédaction


Abdoulaye Gounou, président du groupe parlementaire BR


12 novembre 2019 par La Rédaction
Les députés du Bloc Républicain (BR) ont un nouveau président de groupe (...)
Lire la suite

63 personnes recouvrent la liberté


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le procureur de la République Mario Metonou a donné l’ordre de mise en (...)
Lire la suite

Patrice Talon doute de l’entrée en vigueur de l’Eco en 2020


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président béninois Patrice Talon doute de l’avènement de la monnaie (...)
Lire la suite

Talon passe en revue les lois à polémiques


7 novembre 2019 par Dg24h
Le chef de l’Etat a accordé un entretien spécial sur RFI. Il abordé (...)
Lire la suite

Patrice Talon parle de Ajavon, Zinsou ..


7 novembre 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat en se prononçant sur sa candidature éventuelle en 2021 (...)
Lire la suite

« Elle a été faite dans l’intérêt supérieur de la Nation » (He (...)


4 novembre 2019 par La Rédaction
Le vendredi 1er novembre 2019, les députés de la 8ème législature ont (...)
Lire la suite

La Constitution révisée après 29 ans d’application


1er novembre 2019 par La Rédaction
La loi n°2019-40 portant révision de la loi 90-32 du 11 décembre 1990 (...)
Lire la suite

Patrice Talon relève un grand défi


1er novembre 2019 par Dg24h
La nouvelle mouture de la constitution a été adoptée dans la nuit de (...)
Lire la suite

Les députés ont tenu le pari


1er novembre 2019 par Dg24h
Il sonnait environ 00h25 quand le président de l’Assemblée nationale (...)
Lire la suite

L’opposition se concerte jeudi au domicile de Soglo


30 octobre 2019 par La Rédaction
Informées de l’examen en procédure d’urgence à l’Assemblée de la loi (...)
Lire la suite

Le Bénin et le Maroc signent une convention


30 octobre 2019 par La Rédaction
Le Médiateur du Royaume du Maroc, Mohamed Benalilou et son homologue (...)
Lire la suite

« Nous n’avons pas inventé le parrainage, il existe un peu partout » (Me (...)


29 octobre 2019 par Dg24h
Le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement Alain (...)
Lire la suite

Les conditions à remplir pour être chef de file de l’opposition


28 octobre 2019 par Dg24h
Sur proposition des experts du dialogue national, le chef de file de (...)
Lire la suite

Pour les élections générales trois hypothèses à explorer


27 octobre 2019 par Dg24h
L’organisation des élections générales en République du Bénin est l’une des (...)
Lire la suite

Le nombre de députés porté à 109 dont 24 femmes


27 octobre 2019 par Dg24h
De 83, le nombre de députés au parlement béninois pourrait passer à 109, (...)
Lire la suite

Patrice Talon ne veut pas d’une constitution à « histoires (...)


25 octobre 2019 par Dg24h
Le comité chargé de la mise en œuvre des recommandations du dialogue (...)
Lire la suite

Le président du Parlement Panafricain se prononce sur le leadership (...)


24 octobre 2019 par La Rédaction
A l’occasion du 1er Conseil national du parti Union Démocratique pour (...)
Lire la suite

Patrice Talon à Tokyo ce lundi


21 octobre 2019 par La Rédaction
Le président de la République du Bénin, Patrice Talon a foulé le sol (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information