dimanche, 21 juillet 2019 •

203 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Innovation numérique

La révolution des jeux vidéo prend corps au Bénin




Sous l’initiative de Tania Okanla, cadre à l’Agence pour le développement du numérique, le Bénin a connu son premier hackathon en fin mars 2019. Avec une vingtaine de participants, les développeurs béninois ont relevé le défi d’inventer en moins de 24 heures un jeu vidéo éducatif sur mobile.

Le terme de hackathon est la contraction de "hack" (pirater) et de "marathon". Dans l’hémisphère nord, plusieurs concepteurs se rassemblent pour faire de la programmation informatique. Mais en Afrique, aucune de ces actions ne s’observent. Tania Okanla, initiatrice de l’événement hackathon qui s’est déroulé à Cotonou en mars dernier se bat pour que le Bénin entre dans la marche. « Socialement, le jeu n’est perçu que comme une distraction, or c’est un secteur d’avenir », explique la passionnée des consoles de jeux et cadre à l’Agence pour le développement du numérique.
Selon le site Newzoo, spécialisé dans les données sur le jeu vidéo, le secteur a généré 138 milliards de dollars et occupe ainsi la première place devant le cinéma et la musique.
La part du continent africain dans ce marché, n’est évalué qu’a 1%.
« C’est l’occasion de produire des jeux qui parlent de l’Afrique, qui sortent des clichés et des stéréotypes qu’on voit dans les productions occidentales. On a beaucoup de choses à dire ! », a confié Patrice de Souza, l’un des participants au hackathon de Cotonou rencontré par l’AFP.
Le jury du hackaton sidéré par la qualité du scénario et la créativité a récompensé parmi d’autres. Il s’agit par exemple du jeu de course qui se joue dans la peau d’une Amazone, à l’image des guerrières du Dahomey, et le jeu de Zémidjans.
Selon Tania Okanla, la révolution des jeux vidéo au Bénin va se faire sur mobile car, « L’accès s’est démocratisé, 90% des Béninois ont un portable. Et à la différence des jeux sur console et PC, ça ne demande pas une technologie très poussée ». Dans cette dynamique, il est nécessaire pour les développeurs que le secteur privé investisse dans le "gaming" africain.
Concernant la formation, des antennes françaises se mettent déjà en place au Bénin. En février 2019, une franchise de l’école française Epitech a ouvert à Cotonou. Aussi, l’école du design de Nantes (ouest de la France) a-t-elle pour projet d’installer une antenne dans la capitale économique béninoise.
« Le jeu vidéo, c’est plein de métiers, énormément d’opportunités. L’Afrique a son rôle à jouer ! », estime Sidick Bakayoko, organisateur d’un Festival de l’électronique et du jeu à Abidjan (le FEJA).
Le Bénin pourrait désormais se faire une place dans ledit secteur.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 avril 2019 par Dg24h


Le tronçon Savalou-Dassa bloqué à la circulation


20 juillet 2019 par Dg24h
La circulation est impossible pour la traversée de voie Savalou-Dassa. (...)
Lire la suite

Les dix meilleures images du Bénin connues


20 juillet 2019 par Dg24h
Démarré le 1er juin dernier, le concours Wiki Loves Earth a connu son (...)
Lire la suite

Patrice Talon ou comment gouverner autrement le Bénin


20 juillet 2019 par Dg24h
Le rythme adopté par le président Patrice Talon révèle que le Bénin est (...)
Lire la suite

Le chef de l’Etat rencontre les syndicats mardi prochain


19 juillet 2019 par Dg24h
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon rencontre (...)
Lire la suite

Le gouvernement fait le point des projets immobiliers


19 juillet 2019 par Dg24h
Permettre aux hommes d’affaires de prendre une part active dans (...)
Lire la suite

AGNILA T. A. Jeanne remporte le premier prix


19 juillet 2019 par La Rédaction
« Démocratie et médias de service public en Afrique occidentale (...)
Lire la suite

Le Bénin abrite la 60è session du Conseil de l’AUA du 17 au 21 (...)


18 juillet 2019 par La Rédaction
La 60ème session du Conseil de l’Union des Architectes d’Afrique (AUA) (...)
Lire la suite

Les gardiens de la tradition chez Louis Vlavonou


17 juillet 2019 par Dg24h
Le Président du Conseil national des cultes endogènes du Bénin, le (...)
Lire la suite

Des acteurs de la société civile chez Louis Vlavonou


17 juillet 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Louis G. Vlavonou a reçu en (...)
Lire la suite

Rémy Prosper Moretti, nouveau président


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouveau président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

Yaya Soumaïla remplace Nazaire Hounnonkpè


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouvel homme fort de la Direction générale de la Police républicaine (...)
Lire la suite

Le gouvernement autorise la vulgarisation et le suivi du cadre de (...)


17 juillet 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 17 juillet 2019 a statué sur « (...)
Lire la suite

Les travaux de la route Kétou-Savè lancés ce mardi


16 juillet 2019 par Dg24h
Le ministre des infrastructures et des transports, Alassane Séïdou a (...)
Lire la suite

La grande finale sous-régionale fixée au 27 juillet


16 juillet 2019 par Dg24h
Les activités entrant dans le cadre de la 3e édition de Miss Littérature (...)
Lire la suite

Le Bénin baisse la teneur en soufre des carburants


16 juillet 2019 par Dg24h
Les populations vont pouvoir respirer très bientôt un air plus pur au (...)
Lire la suite

Une politique commune sur le retour des biens culturels


15 juillet 2019 par Dg24h
Cotonou accueillera le 17 juillet 2019, la rencontre des ministres de (...)
Lire la suite

Le dernier virage avant le démarrage des travaux de construction


15 juillet 2019 par Dg24h
La construction de la cité administrative va permettre à notre pays de (...)
Lire la suite

Liste des nouveaux Me Assistant, Me de Conférence des Universités du (...)


14 juillet 2019 par Dg24h
Les Universités d’Abomey Calavi, de Parakou et de l’Université nationale (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information