samedi, 14 décembre 2019 •

332 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Fonds Monétaire International

Le Bénin éligible pour 22,1 millions de dollars




C’est à travers le Communiqué de presse N°19/230 du FMI qu’il a été rendu public l’approbation par le Conseil d’Administration d’un décaissement de 22,1 millions de dollars pour le Bénin.
La quatrième revue de l’accord en faveur du Bénin du Conseil d’Administration du FMI au titre de la facilité élargie de crédit a permis d’approuver un décaissement de 22,1 millions de dollars.
Selon le communiqué du FMI, les résultats du programme ont été très satisfaisants pendant la quatrième revue. C’est donc dans le souci d’orienter le ratio d’endettement fermement à la baisse, qu’il est essentiel de maintenir un déficit budgétaire inférieur à 3 % du PIB en 2019 et en 2020, ainsi que de renforcer la gestion de la dette.
Ainsi, le 21 juin 2019, le Conseil d’Administration du FMI a achevé la quatrième revue de l’accord triennal en faveur du Bénin au titre de la facilité élargie de crédit (FEC).
La décision du Conseil d’Administration permet de décaisser 15,917 millions de DTS (environ 22, millions de dollars) immédiatement en faveur du Bénin, ce qui porte le total des décaissements au titre de l’accord à 79,585 millions de DTS (environ 110,4 millions de dollars).
Le Conseil d’Administration a entre autres approuvé la demande présentée par les autorités béninoises d’une modification des critères de réalisation relatives au solde primaire de base, au financement intérieur net et à la nouvelle dette extérieure contractée ou garantie par l’État.
L’accord triennal en faveur du Bénin, portant sur un montant de 111,42 millions de DTS (environ 154,6 millions de dollars, ou 90 % de la quote-part du pays lorsque l’accord a été approuvé), a été approuvé le 7 avril 2017. ’’Il vise à appuyer le programme de réformes économiques et financières du pays, et met l’accent sur le relèvement du niveau de vie et la préservation de la stabilité macroéconomique", indique le communiqué.
Le Conseil d’Administration dirigé par David Lipton, premier directeur général adjoint et président par intérim, a prononcé la déclaration selon laquelle, « Les résultats macroéconomiques et budgétaires obtenus par le Bénin dans le cadre du programme appuyé par le FMI restent solides. Tous les critères de réalisation quantitatifs à fin 2018 et tous les repères structurels ont été observés. Les mesures macroéconomiques et structurelles énoncées par les autorités sont appropriées pour atteindre les objectifs du programme et les risques entourant l’exécution du programme sont jugés gérables ». Aussi renseigne-t-il que « Pour assurer la viabilité de la dette, il est essentiel de maintenir le déficit budgétaire en deçà de 3 % du PIB en 2019 et par la suite.
Les autorités mettent en œuvre un ensemble ambitieux de mesures fiscales qui est axé sur une réduction des dépenses fiscales. Le déficit devrait ainsi être ramené de 4,0 % du PIB en 2018 à 3,0 % du PIB en 2019. Les recettes devraient continuer d’augmenter après 2019, notamment grâce à l’exploitation du plein potentiel de la taxe sur la valeur ajoutée et des accises.
Un effort supplémentaire sur le plan des recettes permettra de créer un espace budgétaire pour les dépenses sociales et d’éviter de réduire davantage l’investissement public. Il contribuera aussi à la stratégie régionale visant à favoriser la stabilité extérieure au niveau de l’UEMOA ».
Dans le même communiqué, il est question de ce que « La politique budgétaire prudente contribuera à maintenir le ratio de la dette sur une trajectoire fermement descendante. Le ratio dette/PIB devrait baisser en 2019 après cinq années de hausse continue ».
« L’émission d’une euro-obligation en mars 2019 n’augmentera pas la dette, car les autorités ont décidé de réduire l’emprunt intérieur du même montant », précise le FMI. Par ailleurs, « L’euro-obligation ouvre la voie à un accès accru au financement extérieur non concessionnel à l’avenir ; elle contribuera à diversifier les sources de financement et ouvrira des possibilités d’allongement des échéances de la dette. Néanmoins, elle pourrait aussi créer de nouveaux facteurs de vulnérabilité qui devront être suivis et atténués avec soin grâce à une stratégie renforcée de gestion de la dette », précise la même source.
Le Conseil signale que « Pour promouvoir une croissance vigoureuse et inclusive, il sera important de continuer de s’efforcer à améliorer le climat des affaires, à diversifier l’économie et à investir dans le capital humain. »
G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 juin 2019 par Dg24h


La vision du GRE exposée aux opérateurs économiques


14 décembre 2019 par Dg24h
Après l’étape de Parakou, de Lokossa, de Bohicon et d’Abomey, le Groupe (...)
Lire la suite

Dangote sollicite un partenariat avec les privés béninois


13 décembre 2019 par Dg24h
Le Groupe Dangote vient de proposer des partenariats commerciaux aussi (...)
Lire la suite

La Banque de Développement du Mali s’implante au Bénin


9 décembre 2019 par Dg24h
La Banque de Développement du Mali (BDM-SA) sera bientôt implantée au (...)
Lire la suite

La ville de cotonou se dote d’un budget de 17,9 milliards FCFA (...)


29 novembre 2019 par La Rédaction
Dix sept milliards neuf cent quinze millions soixante quinze mille (...)
Lire la suite

Le Bénin classé 3eme pays prospère dans l’espace UEMOA


29 novembre 2019 par Dg24h
L’Institut Legatum a publié l’édition 2019 de « Prosperity index », un (...)
Lire la suite

En images les 09 marchés de Cotonou après les travaux de reconstruction


28 novembre 2019 par Dg24h
Le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, Monsieur José (...)
Lire la suite

91 milliards FCFA pour les infrastructures et transports


27 novembre 2019 par Dg24h
Le Ministre des Infrastructures et des Transprts, Hervé Hêhomey était, (...)
Lire la suite

7,7 milliards FCFA pour le ministère des Affaires sociales


27 novembre 2019 par Dg24h
La ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Tognifode (...)
Lire la suite

Le budget de la Présidence chiffré à 20 milliards FCFA


27 novembre 2019 par Dg24h
Vingt milliards quarante-cinq millions soixante-quatre mille (...)
Lire la suite

Le budget 2020 estimé à 6 milliards FCFA


25 novembre 2019 par La Rédaction
Le maire de Parakou Charles Toko a procédé ce lundi 25 novembre 2019, à (...)
Lire la suite

Plus de 70 milliards FCFA pour le ministère de la santé


23 novembre 2019 par La Rédaction
Le ministre de la santé a planché, jeudi dernier, devant la Commission (...)
Lire la suite

Romuald Wadagni révèle les avancées économique du Bénin


20 novembre 2019 par Dg24h
Dans le cadre du sommet G20 sur l’investissement en Afrique qui s’est (...)
Lire la suite

80 milliards pour l’Electrification rurale et l’assainissement de (...)


15 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald WADAGNI a procédé à (...)
Lire la suite

228 projets pour 476,718 milliards FCFA


15 novembre 2019 par Dg24h
L’Etat a prévu pour l’année 2020 la réalisation de 228 projets pour un (...)
Lire la suite

L’Etat prévoit un budget de près de 2000 milliards FCFA


15 novembre 2019 par Dg24h
Le projet de loi de finances pour la gestion 2020, de la documentation (...)
Lire la suite

Le Bénin attire des investisseurs américains


15 novembre 2019 par Dg24h
Les réformes engagées au Bénin par le gouvernement Patrice Talon ont (...)
Lire la suite

L’UE accorde 30 milliards au Bénin


14 novembre 2019 par Dg24h
La Délégation de l’Union Européenne et le Gouvernement du Bénin ont (...)
Lire la suite

Le Représentant résident Komlan AGBO parle de l’UEMOA


14 novembre 2019 par La Rédaction
Le Club de l’Economiste a reçu dans son troisième numéro ce jeudi 14 (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information