lundi, 22 juillet 2024 -

705 visiteurs en ce moment

Deuxième revue du programme mixte MEDC/FEC

Le FMI décaisse 68 millions $ au profit du Bénin




Le Conseil d’administration du FMI a conclu, mercredi 17 mai 2023, la deuxième revue du programme mixte MEDC/FEC, permettant un décaissement immédiat d’environ 68 millions de dollars américains. Selon le communiqué de presse du FMI, les performances au titre du programme sont solides, avec la réalisation de tous les critères de performance et les objectifs indicatifs pour fin septembre et fin décembre 2022 et la mise en œuvre de tous les repères structurels. L’institution note qu’« après trois années d’assouplissement budgétaire justifié, la consolidation budgétaire en cours sera soutenue par une mobilisation robuste des recettes et une priorisation des dépenses pour préserver les programmes sociaux et aider le Bénin à faire face aux besoins importants de développement et aux défis sécuritaires ». Lire l’intégralité du communiqué du FMI.

Le Conseil d’administration du fonds monétaire international (FMI) a conclu le 17 mai 2023 la deuxième revue du programme appuyé par le FMI. Le programme mixte MEDC/FEC d’une durée de 42 mois, approuvé le 8 juillet 2022 (voir le communiqué de presse N° 22/252 ), vise à aider le Benin à répondre aux besoins urgents de financement, soutenir la mise en œuvre du plan national du développement axé sur la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD), et mobiliser davantage les ressources auprès des donateurs. La conclusion de cette revue permet un décaissementimmédiat de 50.82 millions de DTS (environ 68 millions de dollars), portant le total des décaissements à date au titre du programme à 267.42 millions de DTS (environ 360 millions de dollars).

L’économie béninoise se solidifie malgré les chocs exogènes multiples et les défis socio-économiques. Les estimations suggèrent une expansion de l’activité économique de 6,3 % en 2022, sous l’impulsion du secteur de la construction et d’une bonne récolte agricole. En dépit des perspectives favorables, reflétant notamment l’expansion de la nouvelle zone économique spéciale et la modernisation du port de Cotonou, la guerre prolongée en Ukraine et les défis sécuritaire à caractère régional constituent des risques importants pour les comptes extérieurs et la sécurité alimentaire.

Suite aux délibérations du Conseil d’administration, M. Okamura, directeur général adjoint et président par intérim, a fait la déclaration suivante :

« La réponse bien équilibrée des autorités aux chocs extérieurs, soutenue par un financement anticipé au titre du MEDC/FEC, a permis au Bénin de répondre aux besoins de dépenses imprévus liés à la guerre prolongée en Ukraine et aux risques sécuritaires à caractère régional, tout en préservant la stabilité macroéconomique.

« La consolidation des finances publiques basée sur la mobilisation des recettes intérieures se poursuit, après trois années d’assouplissement justifié dans un contexte de chocs exogènes récurrents et sévères. La stratégie budgétaire, basée sur la convergence vers un déficit budgétaire global de 3% du PIB en 2025, est cohérente avec la position courante à l’échelle de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine et les objectifs du programme en matière de viabilité de la dette.

« La stratégie de mobilisation des recettes à moyen terme en cours d’élaboration, visant à élargir l’assiette fiscale et améliorer l’efficacité globale du système fiscal, contribuera à créer l’espace budgétaire nécessaire pour répondre aux besoins importants de développement du Bénin tout en préservant la viabilité de la dette.

« Le registre social récemment mis en place constitue une infrastructure indispensable pour soutenir à temps opportun les ménages vulnérables dans un monde plus enclin aux chocs. Son opérationnalisation rapide et complète est essentielle pour améliorer le ciblage et l’efficacité des programmes sociaux à mesure que leur couverture s’étend.

« Le rythme de mise en œuvre des réformes structurelles reste soutenu, notamment avec l’achèvement et la publication du diagnostic de la gouvernance conduit par le FMI, l’adoption d’une stratégie d’inclusion financière, la digitalisation des demandes de titres fonciers et la soumission à l’Assemblée Nationale d’un projet de loi visant à garantir la soutenabilité du programme national d’alimentation scolaire intégré.

« L’engagement manifeste des autorités en faveur des réformes constitue un facteur d’atténuation face à l’incertitude mondiale accrue, aux risques sécuritaires à caractère régional et aux vulnérabilités de longue date et de plus en plus marquées liées au changement climatique. »

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

19 mai 2023 par Akpédjé Ayosso




Le Bénin réexporte 389 millions de dollars d’or en 2022


22 juillet 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Bénin a réexporté de l’or pour 389 millions de dollars en 2022, (…)
Lire la suite

La CDC Bénin recrute pour 3 profils (conditions)


19 juillet 2024 par Marc Mensah
La Direction Générale de la Caisse des Dépôts et Consignations du Bénin (…)
Lire la suite

Marsa Maroc retenu pour gérer les Terminaux 1 et 5 du Port de Cotonou


17 juillet 2024 par Judicaël ZOHOUN
Marsa Maroc est désigné attributaire pour la gestion déléguée des (…)
Lire la suite

Le parc textile de la GDIZ, un espoir pour les jeunes en quête d’emploi (…)


17 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une vaste opération de recrutement au profit des unités de (…)
Lire la suite

Des réflexions pour accroître le financement climatique au Bénin


16 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement du Bénin, en collaboration avec le Fonds Monétaire (…)
Lire la suite

GOZEM célèbre ses Champions en fin de contrat


16 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Plusieurs conducteurs de la société GOZEM ont été célébrés ce vendredi (…)
Lire la suite

Liste des 51 PRMP des communes ordinaires


13 juillet 2024 par Marc Mensah
Cinquante et un (51) Personnes Responsables des Marchés Publics (PRMP) (…)
Lire la suite

L’Ambassadeur des Émirats rencontre le Patronat du Bénin


12 juillet 2024 par Ignace B. Fanou
La coopération en matière d’économie et d’investissement se renforce (…)
Lire la suite

Investisseurs et chefs d’entreprises imprégnés du régime juridique de (…)


12 juillet 2024 par Ignace B. Fanou
La 2e édition des Matinées juridiques de la Zone industrielle de (…)
Lire la suite

Les achats de recharge de crédit estimés à 297 milliards de FCFA


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
En 2023, les Béninois ont dépensé 297,039 milliards de FCFA pour achat (…)
Lire la suite

La GDIZ exporte 80 000 pièces de vêtements pour la marque française KIABI


10 juillet 2024 par Judicaël ZOHOUN
La Zone Industrielle de Glo-Djigbé (GDIZ) (www.GDIZ-Benin.com) est (…)
Lire la suite

La 12e édition des Rencontres Africa s’ouvre à Cotonou


9 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Palais des Congrès de Cotonou accueille la 12e édition éditions des (…)
Lire la suite

41 millions de dollars du FMI au profit du Bénin


2 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin bénéficie d’un décaissement immédiat de 67 millions de dollars (…)
Lire la suite

252 155 unités économiques au Bénin en 2023


30 juin 2024 par Marc Mensah
Les Résultats du Troisième Recensement Général des Entreprises (RGE3), (…)
Lire la suite

Les Chancelleries d’Afrique francophone et de France impressionnées par (…)


29 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au Bénin dans le cadre de leur 11e Conférence internationale, les (…)
Lire la suite

La BCEAO lance la phase pilote du système de paiement instantané (…)


21 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lance le (…)
Lire la suite

Dantokpa délogé ne restera pas un point noir à Cotonou (W. Houngbédji)


21 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le marché international de Dantokpa sera bientôt délocalisé. Mais en (…)
Lire la suite

La réglementation exposée aux chefs d’entreprise


21 juin 2024 par Marc Mensah
La Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI Bénin) a organisé, (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires