mercredi, 17 avril 2024 -

1081 visiteurs en ce moment

Interpellé devant le Congrès des députés

Le Gouvernement espagnol réaffirme sa position sur le Sahara marocain




Le Gouvernement espagnol a réaffirmé, ce lundi 12 février 2024, sa position sur le dossier du Sahara marocain. Cette réponse officielle a été donnée au Congrès suite à la question posée par un député du parti basque.

Dans une réponse écrite en date du 12 févruer 2024 adressée au Congrès, le gouvernement espagnol a réaffirmé sa position officielle concernant la question du Sahara marocain.
Cette position a été donnée aux élus du peuple en réponse à la question posée par le député du parti basque EH BILDU, Jon Inarritu, concernant la question du Sahara.
Dans sa réponse au Congrès, l’Exécutif espagnol a exprimé sa position par écrit à travers quatre points essentiels.
D’abord, le document souligne que la position de l’Espagne est conforme avec la légalité internationale tel que signalé par le Chef du gouvernement lors de l’Assemblée générale de l’ONU en septembre 2023. Elle a pour fondement les dispositions du point 1 de la Déclaration conjointe d’avril 2022 et du point 8 de la Déclaration Conjointe de février 2023, qui affirment que « L’Espagne reconnaît l’importance de la question du Sahara pour le Maroc ainsi que les efforts sérieux et crédibles du Royaume dans le cadre des Nations Unies pour trouver une solution mutuellement acceptable.
Ainsi, l’Espagne considère l’initiative
marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme « la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution de ce différend. »

Le deuxième point indique que l’Espagne est en faveur d’une solution mutuellement acceptable dans le cadre de la Charte des Nations Unies et les résolutions du Conseil de Sécurité.

Concernant le troisième volet, le Gouvernement de Madrid réaffirme son soutien inconditionnel aux efforts de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Enfin, l’Exécutif souligne que l’Espagne soutiendra toujours la population sahraouie des camps de Tindouf et restera pour toujours le premier donateur en aide humanitaire sur le plan européen et international avec une forte présence et Interaction avec les autorités sahraouies chargées de la coopération.

Cette réponse des autorités espagnoles au Congrès sur la question du Sahara a provoqué la colère et une vague d’indignation des séparatistes du polisario et leurs acolytes espagnols.

La réponse écrite du Gouvernement espagnol au Congrès

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 février 2024 par Ignace B. Fanou




La Belgique soutient l’initiative d’autonomie du Sahara comme (...)


16 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Le Maroc et la Belgique dans une nouvelle ère de coopération. Les (...)
Lire la suite

Le Bénin préoccupé par l’escalade de la tension entre Israël et Iran


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin est préoccupé par l’escalade de la tension au Proche et (...)
Lire la suite

La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en (...)
Lire la suite

L’ ’’Art contemporain du Bénin" attire 80 000 visiteurs en Martinique


2 avril 2024 par Marc Mensah
80 000 visiteurs ont été enregistrés à l’exposition consacrée à l’ « (...)
Lire la suite

SM. le Roi Mohammed VI représenté par le Chef du Gouvernement


2 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Plusieurs chefs d’Etat d’Afrique de l’ouest ont été invités, ce mardi (...)
Lire la suite

Le Nigeria s’apprête à commencer à assembler des voitures dans le pays


31 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le gouvernement nigérian envisage de commencer à assembler des (...)
Lire la suite

Qu’est-ce qu’un État bascule ?


30 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Tout le suspense de l’élection présidentielle américaine de cette (...)
Lire la suite

Des chercheuses africaines engagées à mettre fin au paludisme


29 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
En dépit des défis liés à la menace persistante du paludisme à (...)
Lire la suite

Maurice Azonnankpo entre en fonction au Burkina Faso


26 mars 2024 par Marc Mensah
Nommé Représentant résident du Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR) (...)
Lire la suite

MSF demande un stock d’urgence de traitements contre Ebola


24 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Dix ans après l’épidémie la plus meurtrière au monde, MSF demande un (...)
Lire la suite

La famine menace près d’un quart de la population de la RDC, rapporte l’ONU


22 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Environ 23,4 millions de personnes en République démocratique du (...)
Lire la suite

APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES AFRICAINES


22 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES (...)
Lire la suite

Les clarifications des autorités marocaines


18 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Un malentendu vient de naître au sujet des représentations (...)
Lire la suite

Vladimir Poutine réélu pour un cinquième mandat


18 mars 2024 par Marc Mensah
Le président Vladmir Poutine a été réélu avec 87 % des suffrages à (...)
Lire la suite

Des équipements offerts à l’hôpital "Le Croissant Rouge" à Al Qods


17 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’opération humanitaire ordonnée par SM le Roi (...)
Lire la suite

Le Maroc se dote de satellites de surveillance israéliens


14 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Après les satellite Mohammed VI / A et Mohammed VI / B, le Maroc veut (...)
Lire la suite

Le togo prolonge l’état d’urgence dans le nord


14 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le parlement du Togo a prolongé l’état d’urgence de douze mois dans (...)
Lire la suite

Le Nigeria lève les sanctions et ouvre ses frontières avec le Niger


13 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
. Le Nigeria a annoncé l’ouverture des frontières terrestres et (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires