lundi, 20 mai 2024 -

1053 visiteurs en ce moment

Espace CEDEAO

Le PHASAOC lancé à la réunion annuelle des directeurs généraux de la statistique




Cotonou, la capitale économique du Bénin accueille depuis ce lundi 25 mars 2024, la réunion annuelle des directeurs généraux des Instituts nationaux de la statistique des Etats membres de la CEDEAO. Le Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’ouest et du centre (PHASAO), dans sa nouvelle version (le PHASAOC) soutenu par la Banque mondiale, sera lancé à l’occasion des assises prévues pour durer 05 jours.

La réunion annuelle des directeurs généraux des Instituts nationaux de la statistique de la CEDEAO ouverte à Cotonou ce lundi 25 mars 2024. Elle sera l’occasion pour les participants, de faire la revue de la mise en œuvre des recommandations de la réunion tenue du 24 au 28 avril 2023, à Lomé. Le programme de travail annuel 2024 ; le guide méthodologique de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) dans l’espace CEDEAO ; et le guide méthodologique régional commun pour la compilation des comptes nationaux annuels dans les Etats membres de la CEDEAO selon le Système de Comptabilité Nationale 2008 (SCN 2008) seront validés au cours des travaux. Le Projet d’harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’ouest et du centre (PHASAOC) sera également lancé à cette occasion.

A l’entame, le directeur de la recherche et de la statistique de la commission de la CEDEAO a rappelé que le système statistique a reçu de 2020 à 2024 de la Banque mondiale, un appui estimé à plus d’un milliard de dollars sous forme de don et de crédit. Ce qui selon Mahamadou YAHAYA, a permis de produire des guides régionaux d’harmonisation des statistiques qui seront examinés et validés au cours des assises, ainsi que le document de politique statistique régional. Il a exprimé à l’occasion, sa reconnaissance à la Banque mondiale et aux autorités des pays membres de la CEDEAO pour leurs appuis à la réalisation des projets. « A travers ces nouvelles réalisations communautaires, expression d’une nouvelle coopération sous régionale en marche, les Etats membres de la CEDEAO réaffirment leur engagement total à œuvrer au renforcement des institutions et au développement de la statistique », a fait savoir directeur de la recherche et de la statistique. Observant les sacrifices consentis par toutes les parties prenantes, Mahamadou YAHAYA a promis au nom du président de la commission de la CEDEAO, de faire bon usage de leurs appuis, de le gérer de manière à tirer le maximum pour accomplir les missions assignées par les Etats membres.
Pour directeur général de l’Institut national de la statistique et de la démographie (INStaD), la réunion annuelle permet, entre autres, de faciliter la coordination et la convergence du développement des Systèmes Statistiques Nationaux ainsi que de partager les différentes leçons acquises ou bonnes pratiques, en termes de processus de production, d’analyse et de diffusion des données statistiques. A l’instar des éditions précédentes, elle permettra selon Laurent HOUNSA, de faire un suivi de la mise en œuvre du PHASAO en cours depuis 2020, mais également de lancer officiellement la réalisation des activités du PHASAOC, dont la mise en vigueur a été obtenue courant fin 2023, pour la plupart des pays et organismes bénéficiaires. « Le Bénin, à l’instar des sept (7) autres pays bénéficiaires du PHASAOC, aura une nouvelle fois l’occasion de tirer le maximum de profit de l’expérience acquise et des progrès obtenus par les six (6) pays du PHASAO. Egalement, il sera examiné, à travers le Programme de travail statistique de la Commission pour l’année 2024 et les perspectives d’AFRISTAT, les différentes actions d’harmonisation et de renforcement des capacités dont bénéficieront nos différents Systèmes Statistiques Nationaux », a-t-il expliqué. Conscient qu’aucun développement durable ni politique communautaire ne peut être envisagé sans la production de statistiques fiables et comparables, le DG de l’INStaD a remercié les gouvernements des pays membres de la CEDEAO, les institutions régionales ainsi que les Partenaires techniques et financiers (PTF), notamment la Banque mondiale, qui ne cessent de d’aider à relever les défis liés à la production de statistiques de qualité dans l’espace CEDEAO.

Abdoullabi BEIDOU, économiste statisticien principal de la Banque mondiale a rappelé l’objectif recherché par la Banque mondiale à travers cette rencontre ; celui d’assurer les échanges avec les directeurs généraux, et faire également le point des autres projets régionaux en cours dans la région. Après avoir rappelé les deux outils d’appui dans la région pour un financement estimé à 839 millions de dollars, il a souligné que l’investissement est important pour assurer non seulement la disponibilité de données de qualité mais aussi de données comparables ; objectif essentiel pour accompagner le processus de développement dans la sous-région.
« La statistique est d’une importance capitale dans un processus d’intégration », c’est ce qu’a souligné pour sa part Amadou DIONGUE, représentant résident de la CEDEAO au Bénin. « La rencontre est capitale pour notre région. Nous visons ici à harmoniser les statistiques au sein de la région de CEDEAO avec des standards dans les méthodes statistiques au sein de notre communauté par la consolidation de la collaboration et des progrès réalisés dans ce domaine », a-t-il expliqué avant d’exprimer ses remerciements aux partenaires techniques et financiers qui se sont mobilisés aux côtés de la CEDEAO pour la réalisation des différents projets et la tenue de la réunion de Cotonou. La réunion selon lui, sera l’occasion d’évaluer les défis auxquels les pays membres ont été confrontés au terme de la 1ère phase, les erreurs à ne pas répéter dans la phase qui va suivre ; tout ceci, dans le contexte d’un meilleur plaidoyer pour l’extension du projet au-delà de 2025.
Le directeur général de l’Institut national de la statistique et de la démographie, représentant le ministre d’Etat en charge de l’économie et des finances s’est réjoui de l’inscription, à l’ordre du jour de cette rencontre, des échanges sur les différents aspects techniques, fiduciaires ainsi que de sauvegarde environnementale et sociale, avec les chargés du projet PHASAOC et les spécialistes de la Banque Mondiale. Procédant au lancement de la réunion, Laurent HOUNSA a formulé le vœu que les échanges permettent aux participants d’aborder tous les aspects nécessaires à l’appropriation du PHASAOC et à l’engagement de chacun pour la réussite de sa mise en œuvre.

F. A. A.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

25 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Les perspectives économiques du Bénin rassurent les investisseurs


20 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Selon la deuxième édition du Rapport sur les perspectives économiques (...)
Lire la suite

L’économie béninoise résiliente en dépit de la fermeture des (...)


18 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La croissance du Bénin est restée résiliente en dépit des multiples (...)
Lire la suite

La co-location, le nouveau mode de logement préféré des étudiants (...)


17 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Pour satisfaire leur besoin de logement à Cotonou, Abomey-Calavi et (...)
Lire la suite

Secteur bancaire


16 mai 2024 par Marc Mensah
Le Bénin abritera bientôt le Bureau Pays de la Banque Européenne pour (...)
Lire la suite

Liste actualisée des Systèmes Financiers Décentralisés agréés au Bénin


16 mai 2024 par Marc Mensah
Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a rendu publique, (...)
Lire la suite

Les exploitants agricoles en visite d’immersion à la GDIZ


16 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les exploitants agricoles, les élus communaux et les leaders (...)
Lire la suite

L’ENSTIC lance 3 appels à prestation


13 mai 2024 par Marc Mensah
L’Ecole Nationale des Sciences et Techniques de l’Information et de (...)
Lire la suite

« Une économie exceptionnellement résiliente au-delà des attentes » (FMI)


13 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Fonds Monétaire International (FMI) note une économie résiliente (...)
Lire la suite

La CCI Bénin lance le Salon « Mise sur moi »


11 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le secrétaire général de la Chambre de commerce et d’industrie du (...)
Lire la suite

Le programme IFEV lancé pour l’autonomisation des femmes


7 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La directrice adjointe de cabinet, représentante du ministre d’Etat (...)
Lire la suite

Le marché financier régional de l’Uemoa s’ouvre aux investisseurs (...)


7 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Les BRVM Investment Days sont de retour à Johannesburg après (...)
Lire la suite

De nouvelles résolutions adoptées à l’AG des actionnaires de Ecobank Bénin


7 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les actionnaires de Ecobank Bénin ont tenu le jeudi 18 avril 2024 à (...)
Lire la suite

Le Bénin devient le 1er pays d’Afrique subsaharienne membre de la BERD


3 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Bénin est devenu le premier pays d’Afrique subsaharienne à adhérer (...)
Lire la suite

Le bénéfice brut de UBA augmente de 143 % en glissement annuel,


3 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
• Un dividende final de 0,24 cents • L’actif total augmente de 90,2 (...)
Lire la suite

Makhtar DIOP annonce 100 millions $ d’investissement de la SFI au Bénin


2 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur général de la Société Financière Internationale (IFC), (...)
Lire la suite

Des échanges fructueux entre l’Ambassadeur Mohammed Saeed Al Kaabi et (...)


29 avril 2024 par Ignace B. Fanou
S.E.M Mohammed Saeed Al Kaabi, Ambassadeur des Émirats arabes unis (...)
Lire la suite

06 millions d’abonnés à l’actif de Moov Africa Bénin


27 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’opérateur de téléphonie mobile, Moov Africa, a atteint le niveau de (...)
Lire la suite

Des investisseurs chinois annoncés à la GDIZ


27 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au Bénin dans le cadre du 2e Forum d’investissement Bénin-Chine, des (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires