vendredi, 22 novembre 2019 •

246 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Séance de travail avec la conférence des présidents de l’Assemblée

Le Président Talon tient à la concorde nationale




Le Chef de l’Etat a rencontré dans la matinée de jeudi 17 octobre, la Conférence des présidents de l’Assemblée nationale. L’essentiel des échanges a tourné autour de l’engagement pris par le chef de l’Etat pour la suite à donner aux recommandations issues du dialogue politique.
« Les propositions d’amélioration aux textes que vous avez formulées, feront l’objet d’une appréciation attentionnée de la part de mon Gouvernement qui, je vous le réaffirme, prendra toutes les responsabilités qui sont les siennes », avait réaffirmé le Chef de l’Etat à la clôture des travaux du dialogue politique le 12 octobre dernier. C’est donc pour rester conforme à sa parole donnée qu’il a initié moins d’une semaine plus tard ce conclave avec la Conférence des Présidents du parlement.
« A la suite du Dialogue Politique auquel j’ai convié les partis politiques, le Gouvernement a examiné, ainsi que vous l’avez suivi dans le compte rendu du Conseil des Ministres d’hier mercredi 16 octobre 2019, les conclusions qui en sont issues », a déclaré le chef de l’Etat au début de la rencontre. Pour lui, « Il est apparu que les recommandations consensuelles contenues dans la synthèse du rapport, concernent essentiellement l’organisation des partis politiques, l’organisation des élections, une meilleure présence des femmes dans les instances de décision, le statut de l’opposition et les mesures d’apaisement politiques liées aux événements des mois d’avril, mai et juin 2019 ». « A l’analyse, la mise en œuvre effective de ces recommandations appelle l’intervention de la représentation nationale », a-t-il souligné. Patrice Talon précise que « C’est à cette fin que j’ai pris l’initiative de la présente rencontre pour partager avec vous la pertinence des recommandations qui ont été formulées par les participants au Dialogue Politique ». « A mon sens, ces recommandations participent à la consolidation de la Concorde nationale. C’est pourquoi, je vous prie de voir dans ma démarche un plaidoyer qui appelle votre responsabilité historique », indique-t-il à ses hôtes.
Le président de la République laisse donc la suite à l’Assemblée nationale pour jouer sa partition. « Je n’ai pas de doute que votre Institution jouera sa partition avec diligence et efficience pour satisfaire les légitimes attentes de notre peuple. D’ores et déjà, je vous assure de ma disponibilité personnelle et de celle de mon Gouvernement en vue de la mise en œuvre diligente des délibérations qu’il vous plaira de prononcer », a-t-il conclu.
Cette rencontre témoigne de la suite favorable que le Chef de l’Etat a réservée aux doléances exprimées par une frange de la classe politique au dialogue à travers la possibilité d’une loi d’amnistie, s’agissant des événements des mois d’avril, mai et juin 2019.
Il faut noter aussi la disponibilité de l’Assemblée nationale par le biais de la Conférence des présidents, à accompagner la volonté de décrispation de la situation politique portée par le Président Talon.
Dans le communiqué final de la rencontre, les participants ont « salué l’initiative, félicité les acteurs et rassuré le Président de la République ainsi que l’ensemble du Peuple béninois de ce que les diligences nécessaires seront entreprises pour la prise en compte desdites recommandations. ».

G.A.

COMMUNIQUE FINAL DE LA SEANCE DE TRAVAIL ENTRE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET LA CONFERENCE DES PRESIDENTS DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

A son invitation, le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, Monsieur Patrice TALON, a reçu le Bureau de l’Assemblée nationale, les présidents des Commissions permanentes et les présidents des groupes parlementaires, à l’effet de leur présenter les conclusions du Dialogue Politique tenu à Cotonou, les 10, 11 et 12 octobre 2019.
A cette occasion, le Président de la République a rappelé que les partis politiques enregistrés se sont réunis à son initiative en vue de se concerter dans le cadre d’un Dialogue Politique franc et responsable sur les questions politiques d’intérêt national.
A l’issue de ces assises, les partis politiques ont formulé les recommandations consensuelles portant sur :
1. la relecture de la Charte des partis politiques et du Code électoral ;
2. l’institution des élections générales ;
3. une meilleure représentation du peuple par les femmes ;
4. l’actualisation et la mise en œuvre effective de la loi portant statut de l’Opposition ;
5. des mesures d’apaisement politique.
En présentant ces recommandations, le Président de la République a plaidé pour leur prise en compte diligente par la représentation nationale.
Prenant acte des conclusions et des recommandations du Dialogue Politique, les participants ont salué l’initiative, félicité les acteurs et rassuré le Président de la République ainsi que l’ensemble du Peuple béninois de ce que les diligences nécessaires seront entreprises pour la prise en compte desdites recommandations. Il est apparu que la mise en œuvre de celles-ci appelle des mesures de nature législative dont une loi d’amnistie, s’agissant des événements des mois d’avril, mai et juin 2019 relatifs aux élections législatives.
A cet effet, un comité d’experts constitué du Facilitateur du Dialogue Politique et de ses Rapporteurs auxquels vont s’adjoindre trois (3) personnalités désignées par le Bureau de l’Assemblée nationale et deux (2) désignées par le Président de la République, sera chargé de la formulation technique des recommandations du Dialogue.
Cotonou, le 17 octobre 2019.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 octobre 2019 par Dg24h


C’est une rencontre festive selon Alain Orounla


20 novembre 2019 par La Rédaction
Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla après le (...)
Lire la suite

L’intégralité de la loi


16 novembre 2019 par La Rédaction
Loi N° 2019-44 portant financement public des partis politiques en (...)
Lire la suite

Les conditions et modalités fixées par la loi


16 novembre 2019 par La Rédaction
Les partis politiques au Bénin sont désormais financés sur le budget (...)
Lire la suite

Patrice Talon se prononce sur la réforme du franc CFA


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon dans un entretien accordé à France 24 et RFI (...)
Lire la suite

« Il y aura une solution très bientôt (...) » (P. Talon)


8 novembre 2019 par La Rédaction
La fermeture des frontières nigérianes depuis le 20 août 2019 est une (...)
Lire la suite

« Boni Yayi n’a rien à craindre » (P. Talon)


7 novembre 2019 par Dg24h
Dans un entretien accordé à RFI et France 24 ce jeudi 07 novembre 2019, (...)
Lire la suite

’’Le Bénin est à sa troisième indépendance’’ (A. Zinzindohoué)


2 novembre 2019 par La Rédaction
La constitution du 11 décembre 1990 a été révisée ce vendredi 1er novembre (...)
Lire la suite

Les députés expriment leur satisfaction


1er novembre 2019 par Dg24h
La date du 1er novembre 2019 entre dans les annales de l’histoire du (...)
Lire la suite

La réaction du ministre de la justice après la révision de la (...)


1er novembre 2019 par Dg24h
Présent à l’hémicycle lors de l’adoption de la proposition de loi portant (...)
Lire la suite

Enfin, la constitution révisée !


31 octobre 2019 par La Rédaction
Les députés de la 8è législature viennent de réaliser un exploit historique (...)
Lire la suite

La position de Soglo et ses alliés


31 octobre 2019 par Dg24h
Certains membres de l’opposition n’adhérent pas du tout aux (...)
Lire la suite

Voici les propositions de loi en examen ce jeudi


31 octobre 2019 par La Rédaction
Les députés enclencher ce jeudi 31 octobre le processus de révision de (...)
Lire la suite

Loi d’amnistie, « Pas d’amalgame à faire » (Alain Orounla)


29 octobre 2019 par Dg24h
L’une des recommandations du comité d’experts est l’adoption d’une loi (...)
Lire la suite

Le statut de l’opposition clairement défini


28 octobre 2019 par La Rédaction
Le comité d’expert a transmis au chef de l’Etat son rapport. Plusieurs (...)
Lire la suite

Voici les conditions à remplir pour être chef de file de l’opposition


28 octobre 2019 par La Rédaction
Sur proposition des experts du dialogue national, le chef de file de (...)
Lire la suite

Une poste de VP de la République suggéré en cas de vacance de (...)


27 octobre 2019 par Dg24h
Le comité d’experts chargé de la mise en œuvre des recommandations du (...)
Lire la suite

Le comité propose la modification de plusieurs articles


25 octobre 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a reçu, vendredi 25 octobre, du comité (...)
Lire la suite

Patrice Talon ne veut pas d’une constitution à « histoires (...)


25 octobre 2019 par La Rédaction
Le comité chargé de la mise en œuvre des recommandations du dialogue (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information