samedi, 19 octobre 2019 •

417 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Fermeture des frontières

Les Nigérians désapprouvent la décision de Buhari




La décision des autorités d’Abuja de fermer les frontières de leur pays, au-delà d’impacter l’économie béninoise, a de lourdes conséquences sur les populations nigérianes.
Le premier secteur impacté par cette mesure protectionniste est celui de l’importation du riz. Face à la demande croissante des consommateurs, les conducteurs de taxi-motos transportent des poches de riz cachés sous le selle de leur engin par des voies détournées le long des 700 km de frontière fermée.
Des conducteurs de voitures eux ont trouvé l’ingénieuse idée de cacher le riz dans les pneus secours de leurs véhicules pour braver l’interdit.
Ces fraudeurs sont régulièrement la cible des forces armées et des douanes qui n’hésitent pas à leur tirer dessus.
Depuis le 20 août dernier que le Nigéria a fermé ses frontières, le prix du riz selon les informations, a plus que doublé passant de 9 000 nairas (14 500 FCFA pour le sac de 50 kg) à 22 000 nairas (36 000 FCFA). Ce qui dépasse le salaire minimum mensuel du Nigérian qui est de 18 000 nairas (moins de 30 000 FCFA).
Un transporteur rapporté par Le Monde a confié qu’il n’a plus assez d’argent pour nourrir ses enfants et que ces derniers n’ont pas pu effectuer leur rentrée scolaire lundi 9 septembre, faute d’argent pour payer leurs frais de scolarité.
« S’il y avait assez de riz au Nigéria, on n’aurait pas besoin d’en importer », fustige Adewolé.
Selon les statistiques, la production locale de riz (4,78 millions de tonnes en 2018) est loin de couvrir les besoins des 190 millions de Nigérians qui sont friands de cet aliment de base.
Par ailleurs, le riz local qui n’est pas très apprécié à cause de son prix élevé laisse à désirer pour sa qualité.
L’autre secteur non moins touché par cette mesure est celui de l’essence de la contrebande.
Ce carburant à bas prix que le géant de l’Est déverse sur les pays voisins profitent à de nombreux commerçants nigérians dont les activités sont au ralenti depuis que les patrouilles ont été renforcées le long des frontières terrestres, maritimes et fluvio-lagunaires.

Le Nigéria viole les accords communautaires

Les Nigérians sont les premières victimes de « cette politique protectionniste d’un niveau extrême », a affirmé Adedayo Ademuwagun, analyste pour le cabinet d’études Songhai, basé à Lagos, rapporté par l’AFP.
La situation est désolante sur le grand marché d’Ajara, une grande ville frontalière de Badagry. La pénurie de riz, de macaronis, d’huile alimentaire et de sucre se fait déjà sentir. « Nous ne pouvons pas dépendre uniquement de la production locale », déplore le responsable du marché, chef Todowede Baba Oja, cité par l’AFP.
Même le boucher du marché, qui vend du bœuf local, et dont les activités sont en chute a dû augmenter ses prix pour combler ses pertes, rapporte la même source. « Les gens n’ont plus d’argent », se désole-t-il.
La conjoncture est d’autant plus profonde que les activités des opérateurs économiques nigérians qui opèrent de par et d’autres des frontières sont bloquées.
Après vingt huit jours de blocus, rien ne se dessine encore concernant la réouverture des frontières. Et les organisations sous-régionales commencent par s’en préoccuper.
A l’ouverture de sa deuxième session extraordinaire tenue à Monrovia le 16 septembre dernier, le parlement de la CEDEAO a appelé le Nigéria à ouvrir ses frontières pour la libre circulation des personnes et des biens.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 septembre 2019 par Dg24h


Edoh K. AMENOUNVE présente la BRVM aux investisseurs à Paris


17 octobre 2019 par Dg24h
Paris, le 17 octobre 2019 - À l’invitation d’African Business (IC (...)
Lire la suite

Hervé Guèdègbé expose les rôles et les attributions de l’Arcep


17 octobre 2019 par La Rédaction
Le Secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des communications (...)
Lire la suite

Le Groupe Veto Services lance un emprunt de 1,5 milliards de (...)


17 octobre 2019 par Dg24h
Un montant total de 1,5 milliards de francs CFA à mobiliser durant la (...)
Lire la suite

’Les pays de la zone Franc se portent mieux’’


12 octobre 2019 par Dg24h
’ Tenue du 10 au 11 octobre 2019 à Paris, l’édition d’automne 2019 de (...)
Lire la suite

Le prix des produits alimentaire en hausse à Kaduna


11 octobre 2019 par Dg24h
La population béninoise n’est pas la seule affectée par la fermeture de (...)
Lire la suite

Le Bénin reconnu comme un îlot de prospérité


11 octobre 2019 par La Rédaction
La Banque Mondiale a publié son Rapport 2019 sur la croissance en (...)
Lire la suite

Les approches pour accroître le niveau du commerce intra-régional


9 octobre 2019 par Dg24h
‹‹ Les nouvelles approches à préconiser pour accroître le niveau du (...)
Lire la suite

Le dévelopement du commerce intra-régional au coeur des débats


8 octobre 2019 par Dg24h
L’hôtel Laico de Ouagadougou abrite depuis le lundi 07 octobre 2019, le (...)
Lire la suite

Une délégation du Bénin à Genève


8 octobre 2019 par Dg24h
La ville de Genève a accueilli lundi 07 octobre 2019, la première (...)
Lire la suite

La vérité que cache le Nigeria


4 octobre 2019 par Dg24h
Le Nigéria a fermé ses frontières avec plusieurs pays dont le Bénin (...)
Lire la suite

Patrice Talon au Niger pour discuter du chemin de fer Cotonou-Niamey


3 octobre 2019 par Dg24h
Après l’étape du Sénégal dans le cadre du Sommet sur la sécurité et la (...)
Lire la suite

Sonimex Sarl agréée pour la fabrication de matériaux de construction


2 octobre 2019 par Dg24h
La société de négoce import-export ‘’Sonimex Sarl’’ a été agréée au (...)
Lire la suite

40 milliards d’appui pour mettre fin aux inondations à Cotonou


27 septembre 2019 par Dg24h
Les inondations cycliques observées dans la ville de Cotonou pourront (...)
Lire la suite

La BAD octroie 61 millions d’euros pour l’assainissement pluvial de (...)


27 septembre 2019 par Dg24h
Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a (...)
Lire la suite

Le nouveau bureau de la CCIB installé en janvier 2020


26 septembre 2019 par Dg24h
L’installation de l’Assemblée consulaire et l’élection du nouveau bureau (...)
Lire la suite

Les nouveaux statuts de la CCIB adoptés en conseil des ministres


26 septembre 2019 par Dg24h
Les membres dugouvernement ont adopté ce mercredi 25 septembre 2019, (...)
Lire la suite

L’un des grands artisans de la BRVM vient de s’en aller


25 septembre 2019 par Dg24h
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et le Dépositaire (...)
Lire la suite

19212 entreprises déjà créées en 2019 au Bénin


24 septembre 2019 par Dg24h
Au total 19 212 entreprises nationales et étrangères, ont été créées dans (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information