samedi, 13 avril 2024 -

907 visiteurs en ce moment

71ème session plénière ordinaire de la CEB

Les acteurs politiques invités à viser l’intérêt supérieur de la Nation




Les Évêques du Bénin invitent tous les acteurs politiques, quels que soient leurs bords, à toujours viser l’intérêt supérieur de la Nation dans leurs prises de positions et de décision. C’est lors de la 71ème session plénière ordinaire de la Conférence Episcopale du Bénin (CEB) tenu du 16 au 19 janvier 2024 à Cotonou. Ils ont échangé sur plusieurs sujets d’intérêt commun, notamment sur les plans ecclésial, socio-politique et sécuritaire. Lire le communiqué final.

Réunie du 16 au 19 janvier 2024 à son Siège pour la deuxième session plénière ordinaire de l’année pastorale 2023-2024, la Conférence Épiscopale du Bénin (C.E.B.) a rendu grâce à Dieu pour la vie de l’Église Catholique au Bénin et dans le monde. Elle profite de cette même occasion pour renouveler ses vœux d’une très bonne, heureuse et sanctifiante année à tout le peuple béninois. Elle implore sur notre pays l’abondance des grâces et bénédictions divines. Tout a commencé par une journée de ressourcement spirituel, occasion pour les Évêques du Bénin de confier leurs travaux au Seigneur, vraie source de la lumière et de la sagesse. Le début de leurs travaux a été marqué par une séance de travail avec son Excellence Mgr Mark Gerald MILES, Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo. Le second jour, les Évêques se sont rendus au Palais de la Présidence pour présenter au Chef de l’État les meilleurs vœux du nouvel an, à lui et à toute la Nation. La dernière journée, quant à elle, a été agrémentée par la visite de son Éminence Michael Cardinal CZERNY, Préfet du Dicastère romain pour le Service du Développement Humain Intégral. Il est arrivé au Bénin dans le cadre du programme Église Verte : une Église au service de la création, au service d’un environnement sain et au service du Développement Intégral de l’Homme. Tout au long de leurs assises, les Évêques du Bénin ont abordé plusieurs sujets d’intérêt commun, notamment sur les plans ecclésial, socio-politique et sécuritaire.

Au plan ecclésial, la Conférence Épiscopale du Bénin a rendu grâce à Dieu d’une part avec le diocèse de N’Dali pour la Consécration, le 27 décembre 2023, de sa belle et splendide Cathédrale Notre-Dame de l’Enfant, et d’autre part avec l’archidiocèse de Parakou pour la célébration de l’ouverture des 80 ans d’évangélisation continue, le 10 janvier 2024 au Sanctuaire Marial de Komiguéa à Parakou. En félicitant les prélats, les agents pastoraux et tous les fidèles chrétiens des deux diocèses pour ces événements heureux, la C.E.B. demande en leur faveur les grâces divines pour un meilleur rayonnement de l’Évangile.

Dans l’Église Catholique, la semaine du 18 au 25 janvier de chaque année est dédiée à la Prière pour l’Unité des Chrétiens. À cette occasion, les Évêques du Bénin prient pour la concrétisation effective de ce vœu si important de notre Seigneur Jésus-Christ pour ses disciples : Qu’ils soient un afin que le monde croie (Jn 17,21). Par ailleurs, ils invitent tous les fils et filles de l’Église, quel que soit leur état de vie, à continuer d’œuvrer en faveur de l’unité à travers des comportements, initiatives et actes concrets qui promeuvent cet idéal commun. A nos frères et sœurs des autres Églises et confessions religieuses, les Évêques du Bénin renouvellent leur proximité et leur fraternité en Jésus-Christ. Que cette semaine de prière soit l’occasion pour renforcer nos liens au-delà de la diversité de nos doctrines chrétiennes. Ainsi notre témoignage commun de la foi en Jésus-Christ continuera d’impacter notre monde pour un meilleur rayonnement de l’Évangile, comme le recommande Saint Paul apôtre : Il n’y a plus ni Juif, ni Grec ; il n’y a plus homme ni femme, car tous vous êtes un en Jésus-Christ (Ga 3,28).

Le troisième dimanche du Temps Ordinaire est dénommé Dimanche de la Parole de Dieu. Cette année, l’événement sera célébré le 21 janvier 2024. Ce sera aussi l’occasion pour le Pape François de procéder au lancement officiel de 2024 comme Année de la Prière, en préparation du Jubilé de l’Année Sainte 2025. Les Évêques du Bénin profitent de cette solennité pour encourager le peuple de Dieu à enraciner sa foi en Jésus-Christ, à travers la méditation régulière de la Parole de Dieu et sa mise en pratique dans la vie quotidienne : Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique (Lc 11, 28). Et cette Parole de Dieu par excellence, c’est Jésus-Christ, Verbe incarné, Unique Médiateur et Sauveur qui vient briser nos chaînes et éclairer nos chemins. L’Église a toujours été favorable à l’Inculturation, purification et élévation de nos cultures par l’Évangile de Jésus-Christ, l’Unique Sauveur. Pour ce faire, elle met en garde contre le syncrétisme religieux, les confusions entre le culturel et le cultuel. Elle nous invite, en un mot, à vivre une foi sans mélange. Car, nous devons avoir le courage de reconnaître que toutes les cultures ont des pesanteurs dont elles doivent se libérer et des ombres auxquelles elles doivent se soustraire pour une vie plus épanouie en Dieu révélé en Jésus-Christ.

Sur le plan politique, en cette période où s’observent diverses manifestations et prises de position implicites ou explicites dans de nombreuses localités et instances de notre pays, les Évêques du Bénin invitent tous les acteurs politiques, quels que soient leurs bords, à toujours viser l’intérêt supérieur de la Nation dans leurs prises de positions et de décision. Que l’Esprit Saint, Esprit de Sagesse et de Crainte de Dieu, leur inspire toujours les bonnes paroles, les bonnes actions et les meilleures orientations en vue du bien de tous, de la décrispation de l’atmosphère politique, en veillant surtout à la préservation de la paix et de l’unité nationale.

Sur le plan social et sécuritaire, les Évêques du Bénin se sont penchés sur diverses questions qui méritent une profonde réflexion et des actions concrètes. Il s’agit notamment de l’insécurité dans notre pays avec des prises d’otages, séquestrations et sacrifices humains. Aux auteurs de ces actes odieux, les Évêques du Bénin lancent un appel urgent à la crainte de Dieu. Car la vie humaine est sacrée et inviolable : Tu ne tueras point (Ex 20,13). En outre, malgré les efforts soutenus du Gouvernement et de l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (O.C.R.C.), force est de remarquer que le fléau persiste. À cet effet, les Évêques du Bénin encouragent les Autorités, de même que les parents et éducateurs à divers niveaux à ne point baisser la garde. Par ailleurs, ils invitent les jeunes et les personnes enclines à l’âpreté au gain facile à abandonner définitivement ces sentiers de mort pour revenir sur le chemin de la vie.

Dans son Encyclique Laborem Exercens, le Pape Jean-Paul II affirmait : C’est par le travail que l’homme doit se procurer le pain quotidien et contribuer au progrès continuel des sciences et de la technique, et surtout l’élévation constante, culturelle et morale de la société dans laquelle il vit en communauté avec ses frères. C’est pourquoi, les Évêques du Bénin lancent un vibrant appel à tous les fils et filles de notre pays à cultiver le sens et l’amour du travail bien fait, principal socle de tout développement. En effet, l’édification de notre Nation relève de notre responsabilité commune. Et c’est ensemble, dans un engagement collectif que nous réussirons à « boucher la jarre trouée », symbole par excellence de notre unité nationale. Pour ce faire, Enfants du Bénin debout ! Débarrassons-nous des ronces de la paresse, de la médiocrité, de la méchanceté, du défaitisme, de la fatalité, de l’esprit de la négativité, de l’auto- dévaluation, de la haine et des injustices. C’est à ce prix que fleurira le développement intégral de notre pays à travers la concrétisation de notre devise nationale : Fraternité- Justice-Travail.

Toujours sur le plan sécuritaire, face à la recrudescence alarmante des accidents sur nos axes routiers, les Évêques du Bénin expriment leur profonde préoccupation. Ils rappellent que la vie est un précieux don de Dieu, et que chacun a le devoir de préserver la sienne et celle des autres, conformément à l’enseignement de l’encyclique Donum vitae du Pape Jean-Paul II : Le don de la vie que Dieu, Créateur et Père, a confié à l’homme, impose à celui-ci de prendre conscience de sa valeur inestimable et d’en assumer la responsabilité (§1). Pour cela, ils invitent tous les citoyens à une prise de conscience collective. Ils exhortent les Autorités gouvernementales ainsi que les Forces de sécurité à jouer chacune sa partition, pour la préservation des vies. En conséquence, ils insistent sur l’importance de la sensibilisation à temps et à contretemps, afin d’instaurer une culture de la prudence et du respect du code de la route, de protéger les vies humaines et de prévenir les drames sur nos axes routiers.

La Conférence Épiscopale du Bénin tire la sonnette d’alarme sur un certain nombre de déviances et comportements autodestructeurs qui s’observent de plus en plus au sein de la couche juvénile. Il s’agit de l’abus d’alcool, de drogue, de la dépravation des mœurs et des pollutions sonores surtout nocturnes. Non seulement ces fléaux compromettent le bien-être physique, psychique et moral de nos jeunes, mais aussi ils remettent dangereusement en cause leur avenir. Les Évêques du Bénin rappellent aux jeunes qu’ils sont le présent et l’avenir de la Nation. Et pour cette raison, ils appellent à une action concertée de la part des familles, des éducateurs et des autorités à divers niveaux, afin d’offrir un meilleur accompagnement à cette couche précieuse de notre société. Ils mettent un accent particulier sur l’importance de l’éducation qui respecte les lois naturelles, morales et spirituelles pour renforcer les fondements éthiques de la jeunesse, les guidant vers des choix de vie sains et bienfaisants.

Au terme de leurs travaux, en cette Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens, les Évêques du Bénin implorent la grâce de Dieu sur l’Église au Bénin et dans le monde, sur nos familles et sur notre pays. Que le Dieu des miséricordes répande sa grâce en abondance sur chacun de nous. Bonne Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens ! Bon Dimanche de la Parole de Dieu !

Roger HOUNGBEDJI, O.P. Archevêque de Cotonou Président de la C.E.B.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 janvier 2024 par Akpédjé Ayosso




Les partis de la mouvance présidentielle veulent créer un cadre de (...)


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les partis politiques soutenant les actions du chef de l’Etat Patrice (...)
Lire la suite

Les responsables des partis RN et MOELE reçus à la Présidence


10 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le chef de l’Etat Patrice Talon a reçu mardi 09 avril 2024 à son (...)
Lire la suite

Les hauts conseillers s’enquièrent des expériences de la Cour (...)


3 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
A la tête d’une délégation malgache, le haut conseiller Doyen Noelson (...)
Lire la suite

La majorité silencieuse rêve toujours d’un 3ème …..


20 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
De la bouche, ils désavouent, mais du cœur ils encouragent P. Talon
Lire la suite

La loi portant Code électoral promulguée


19 mars 2024 par Marc Mensah
Après le contrôle de constitutionnalité Le président de la (...)
Lire la suite

L’opposition béninoise déjà dans l’esprit du nouveau Code électoral


13 mars 2024 par Marc Mensah
Les partis Les Démocrates ; NFN ; GSR ; MPL et FCBE mettent déjà en (...)
Lire la suite

Le code électoral consacre la fidélité et la loyauté des élus envers (...)


9 mars 2024 par Marc Mensah
Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté, mardi 5 mars 2024, un (...)
Lire la suite

Le Code électoral n’exclut pas les partis du processus électoral


8 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parlement béninois a adopté, mardi 05 mars 2024, un nouveau Code (...)
Lire la suite

La nouvelle SE de Bantè prend fonction


8 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La nouvelle Secrétaire exécutive de la Commune de Bantè a été (...)
Lire la suite

L’UP-R salue la solidarité stratégique entre les partis de la mouvance


2 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Les députés de l’Assemblée nationale ont rejeté, la proposition de (...)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


28 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 28 février 2024, (...)
Lire la suite

YAYI et Les Démocrates chez le clergé catholique


23 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une délégation du parti Les Démocrates conduite par son président, (...)
Lire la suite

HOUNGBEDJI réagit à la décision de TALON de ne pas réviser la constitution


12 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A l’occasion d’une cérémonie de présentation de voeux avec les (...)
Lire la suite

Ce que pense Houngbédji des déclarations du président Talon


12 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’ancien président de l’Assemblée nationale et président de l’ex (...)
Lire la suite

Plus de 25 Chefs d’Etat et de gouvernement à Dubaï


11 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Sommet mondial des gouvernements 2024 se s’ouvre à Dubaï ce lundi (...)
Lire la suite

Les Démocrates chez l’ambassadeur de Russie


2 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ambassadeur de la Fédération de Russie près le Bénin et le Togo, (...)
Lire la suite

Un complexe hôtelier encadre l’occupation de ses espaces après une (...)


1er février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
L’organisation de toute activité politique au complexe hôtelier Le (...)
Lire la suite

Patrice Talon hors du territoire national


1er février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Chef de l’Etat Patrice Talon est hors du territoire national (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires