lundi, 20 mai 2024 -

1327 visiteurs en ce moment

Hausse du prix du maïs sur le marché

Les aliments dérivés du maïs en portion réduite ou à prix d’or




La flambée du prix du maïs sur le marché n’est pas sans répercussions sur plusieurs aliments dérivés. Akassa, Kom, Lio, Mahouè et Pâte sont vendus en portion réduite depuis la hausse des prix de la céréale. Le prix de certains aliments à base de maïs est passé du simple au double dans des gargotes à Cotonou.

Vendu auparavant à 25.000 FCFA le sac de 100 kg, le prix du maïs oscille actuellement entre 33.000 et 36.000 FCFA sur le marché. « Le prix de la mesure de maïs qui était à 250 FCFA, oscille aujourd’hui entre 400 et 450 FCFA », selon les vendeurs et consommateurs rencontrés dans la ville de Cotonou.

La flambée du prix de la céréale a des répercussions sur ses aliments dérivés : Kom, Akassa, Lio, Mahouè, bouillie et pâte de maïs, etc.

« Il n’y a plus de pâte de maïs de 50 FCFA ni 100 FCFA. C’est à 200 FCFA que je vends maintenant une portion de pâte », indique Prisca, tenancière d’une gargote en face du commissariat d’arrondissement de Fifadji dans le 9è arrondissement de Cotonou.

Les aliments dérivés du maïs n’ont pas connu qu’une modification de prix avec la flambée du prix de cette céréale. La portion de ces aliments servie aux clients a été réduite.

« J’ai décidé de ne plus servir la bouillie pour 50 FCFA. Mais quand je la vends exceptionnellement à certains clients, la quantité est réduite. Cela ne peut même pas suffire à un bébé pour sa ration. Les clients s’en plaignent mais qu’est-ce que je peux faire si le maïs est cher », se plaint une vendeuse de bouillie ‘’Aklui yo nou’’ au marché de Fifadji.

Vendeuse de ‘’Mon yo’’ (akassa accompagné de poissons, tomate et piment moulus, Ndlr) au quartier Ste Rita dans le 8è arrondissement de Cotonou, Viviane Dofonnou explique que la boule d’akassa servie à 100 FCFA est tellement petite que celui qui prenait une ou deux boules est obligé d’augmenter sa dose avant d’être rassasié. « Le ‘’Lio kan blado’’ (sorte de pâte emballée dans des feuilles d’arbres, Ndlr) qui m’a été livré n’est plus de la même grosseur. Aujourd’hui, un de mes clients a consommé 500 FCFA de Lio alors qu’il n’achetait que pour 200 FCFA auparavant », a-t-elle fait remarquer.

Le Mahouè (utilisé pour préparer l’akassa) n’a plus la même grosseur dans son emballage. « (…) Vendu actuellement à 100 FCFA la boule, il était cédé à 250 FCFA le sachet de trois boules. Aujourd’hui, le sachet de trois boules vendu à 250 FCFA n’a plus le même volume à cause de la hausse du prix du maïs puisque le togonlo (kilo, Ndlr) coûte aujourd’hui 400 voire 450 FCFA », déplore Constance Tchaoun, vendeuse de farine de maïs et de Mahouè au marché Ste Rita Cotonou.

La hausse du prix du maïs a des impacts sur le revenu des tenancières de gargote qui ne font « plus aucun bénéfice ». Les consommateurs d’aliments dérivés du maïs payent également le prix fort, selon Viviane Dofonnou, qui appelle le président de la République Patrice Talon et son gouvernement à prendre des mesures pour soulager la peine des consommateurs et des commerçants.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 avril 2024 par Marc Mensah




L’avocat Saïdou Agbantou n’est plus


20 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
L’avocat béninois Saïdou Agbantou est décédé ce dimanche 19 mai 2024, (...)
Lire la suite

Les urgences radiologiques au cœur des 4èmes Journées de la SBIM et (...)


19 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les 4èmes Journées de la Société Béninoise d’Imagerie Médicale (SBIM) (...)
Lire la suite

La liste des rues à asphalter à Djoujou, Kandi et Parakou


18 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
La Société des Infrastructures Routières et de l’Aménagement du (...)
Lire la suite

L’artiste Gbégnon a tiré sa révérence


17 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’artiste chanteur compositeur, Nestor Gnansou alias Gbégnon n’est (...)
Lire la suite

La SGDS SA appelle les structures de vidange à déposer leur dossier (...)


17 mai 2024 par La Rédaction
Dans le cadre de la réorganisation des activités de collecte et de (...)
Lire la suite

Un jeune puisatier meurt dans un puits à Zè


17 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
A Adjrako, localité située dans la commune de Zè, département de (...)
Lire la suite

236 millions F d’amendes requis contre 2 prévenus


16 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Nouvelle audience à la Cour de Répression des Infractions Economiques (...)
Lire la suite

Un homme retrouvé mort pendu à Nikki


16 mai 2024 par Marc Mensah
Découverte macabre ce mercredi 15 mai 2024 au quartier Totorou dans (...)
Lire la suite

La rentrée scolaire 2024-2025 fixée au 16 septembre (Calendrier)


16 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le calendrier de la prochaine année scolaire (2024-2025) a été rendue (...)
Lire la suite

La ministre Ladékan s’enquiert des préparatifs du BAC 2024


15 mai 2024 par Marc Mensah
Eléonore Ladékan Yayi, la ministre de l’Enseignement Supérieur et de (...)
Lire la suite

APPEL À CANDIDATURES


15 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Programme Cadre des interventions du FIDA en milieu Rural au Bénin (...)
Lire la suite

La journaliste Angela Kpeidja poursuivie pour harcèlement


15 mai 2024 par Marc Mensah
‘’Harcèlement par voie électronique’’ est le chef d’accusation pour (...)
Lire la suite

84 postes ouverts dans le cadre du PSIE


14 mai 2024 par Marc Mensah
Le Programme Spécial d’Insertion dans l’Emploi (PSIE) recrute pour (...)
Lire la suite

Des magasins de stockage de cajou et de soja fermés à Parakou


14 mai 2024 par Marc Mensah
Plusieurs magasins de stockage de cajou et de soja ont été fermés (...)
Lire la suite

Des liasses de faux dollars retrouvées dans des sacs d’oignon à Sèmè-Kraké


14 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les agents de Police en poste à la frontière de Sèmè-Kraké ont (...)
Lire la suite

L’inhumation du magistrat André Lokossou prévue pour le 23 mai


13 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Le magistrat à la retraite André Lokossou sera inhumé le 23 mai (...)
Lire la suite

Des populations de Godomey et Agla sans eau depuis 48h


12 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Des quartiers d’Abomey-Calavi et de Cotonou sont sans eau potable (...)
Lire la suite

Un morts et des blessés après la collision entre deux motocyclistes


12 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Deux motocyclistes sont entrés en collision dimanche 12 mai 2024 à (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires