jeudi, 27 février 2020 •

540 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ
Les nouveaux prix des produits pétroliers : Les prix à la pompe des produits pétroliers, au titre du mois de mars 2020, se présentent ainsi qu’il suit : Essence : 505 F/l, Pétrole : 510 F/l, Gasoil : 520 F/l, Gaz domestique : 545 F/kg. :     Marché financier UEMOA : Le Bénin envisage une levée de 80 milliards FCFA :     Conseil des ministres : 07 nominations au ministère de la justice Sur proposition du Ministre de la Justice et de la Législation, et après avis du Conseil supérieur de la Magistrature, les nominations suivantes ont été prononcées. A la Chancellerie Directeur des Services judiciaires Monsieur Séidou BONI KPEGOUNOU Dans les juridictions Cour d’appel de Parakou Conseiller Madame Olivia Lucette HUNGBO KPLOCA Tribunal de Commerce de Cotonou Juges Monsieur Valentin Vidjannagni Vidéhomè KPAKO Monsieur Edmond AHOUANSOU Tribunal de première instance de Ouidah Procureur de la République Monsieur Antoine YEHOUENOU Tribunal de première instance d’Abomey-Calavi Procureur de la République Monsieur Mèdessey Aubert KODJO Tribunal de première instance d’Allada Présidente, cumulativement avec ses fonctions de juge assesseur à la Cour de Répression des Infractions économiques et du Terrorisme (CRIET) Madame Sêmèdé Chrystelle Cédrine ADONON :     Police républicaine : Didier Atchou, ex-DGPN, et son adjoint, rétrogradés Par décision de la Cour Suprême :     Insécurité 6 blessés dans un affrontement entre ‘’Egungun’’ :    

Dialogue politique

Les attentes des citoyens au terme des discussions




Le président de la République du Bénin Patrice Talon a ouvert officiellement ce jeudi 10 octobre au palais des congrès de Cotonou, le dialogue politique en présence des délégués des partis de la mouvance et de l’opposition. Les assises vont s’achever le samedi 12 octobre 2019, avec des recommandations et conclusions. Les citoyens rencontrés dans la ville de Cotonou espèrent une issue favorable au terme de cette rencontre.

09 partis sont officiellement invités à prendre part au dialogue politique initié par la Chef de l’Etat, Patrice Talon. Les formations politiques ont répondu à l’invitation du président de la République en dehors du parti DUD de Valentin Houdé.
Selon Emeric Latifou, étudiant en droit, Patrice Talon a honoré sa promesse en initiant ce dialogue politique. « Il l’a annoncé et il tient sa promesse. Cela montre combien de fois, le Père de la Nation aime son pays », a-t-il déclaré. Il souhaite que les discussions au cours de ce dialogue débouchent sur la réconciliation des fils et filles du Bénin.
« J’espère que ce dialogue organisé pour dénouer la crise post-électorale sera un succès. Je ne comprends rien de la politique, mais je crois que tous les acteurs concernés doivent laisser leurs intérêts personnels et penser à privilégier l’intérêt de la Nation », a confié Laurent Zannou, informaticien exerçant à Cotonou.
Johnson Fanou souhaite que le dialogue se passe dans la convivialité et dans la fraternité. « Au-delà de tout, nous sommes des frères et même si il y a mésentente, il faut se comprendre et trouver une porte de sortie ».
A en croire Chérif Hounoun, « c’est une joie pour les citoyens de savoir qu’un dialogue politique est ouvert pour discuter des préoccupations des uns et des autres ». « Personne ne peut oublier la crise post-électorale qu’a traversé le Bénin au lendemain des élections législatives. On ne peut pas en rester là et continuer à vivre comme cela, les invectives, les menaces sont du passé. C’est pourquoi, je salue l’appel au dialogue du Chef de l’Etat Patrice Talon ».

A lire aussi : Dialogue politique au Bénin : Les FCBE désormais contre la politique de la chaise vide (P. Hounkpè)
A lire aussi : Actualité politique : Les forces de l’opposition font des propositions au Gouvernement
A lire aussi : Dialogue politique : Le PRD invite à l’abandon de toutes charges contre Yayi
A lire aussi : Dialogue politique au Bénin : Ce que pensent les citoyens à Cotonou et à Abomey-Calavi

D’après Michel Koba, les partis qui ne veulent pas participer à ce dialogue ont tort. « Je ne comprends pas pourquoi certains partis refusent de participer à cette rencontre. Peut-être que je me trompe, mais je crois qu’il s’agit de prendre un nouveau départ. Ceci étant, il faut oublier le passé et maintenant améliorer ce qui ne va pas », a-t-il déclaré tout en espérant que cette rencontre débouche sur une attente favorable.
« Nous ne voulons que la paix pour notre pays. A cause de la politique, certains citoyens sont décédés lors des manifestations post-électorales. On ne veut plus accepter cela dans notre cher pays. Qu’ils arrivent à trouver une solution à leurs différents problèmes », souhaite dame Médégan Jocelyne, commerçante à Cotonou.

‹‹Nous allons trouver comme toujours des solutions à nos problèmes››

A l’ouverture du dialogue politique 05 points ont été adoptés à l’ordre du jour par la plénière à savoir : le toilettage du code électoral et de la charte des partis politiques ; le renforcement du système partisan ; la recherche d’équité dans la représentation du peuple à l’Assemblée nationale ; le Statut de l’opposition et les mesures d’apaisement de la situation politique. « Je suis ravi que les lois qui ont conduit à l’exclusion de certains partis notamment de l’opposition soient au cœur des débats. Mon souhait est que ces lois soient modifiées pour le bonheur de tout un chacun », a indiqué Roman Faizoun transporteur à la retraite.
Gratien Amoussou, professeur dans une université privée de Cotonou pense que ce dialogue politique est « le moment pour les fils et filles du Bénin de se réconcilier ». « Nous allons trouver comme toujours des solutions à nos problèmes. Vous savez que le Bénin est un pays de paix. Vous-même vous voyez à chaque fois qu’on tombe, on se relève toujours. Moi, je comprends le président Patrice Talon qui veut faire avancer ce pays. Il a entamé des réformes et il faut qu’on l’accompagne. S’il a organisé ce dialogue politique, je crois que c’est pour apaiser la tension et j’ai la certitude que ça sera ainsi », a-t-il déclaré.
« On ne peut jamais voir les choses de la même manière. Mais pour sauver tout un pays, il faut bien regarder dans la même direction. Nous ne voulons plus assister aux violences au Bénin. Il y a encore des élections qui viennent. Que cette rencontre soit vraiment un dialogue, il faut que les acteurs concernés se parlent et se comprennent. C’est pour l’avenir de tout un pays », a conclu l’enseignant.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 octobre 2019 par Dg24h


Une délégation du nouveau bureau reçue par Vlavonou


26 février 2020 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Louis G. Vlavonou a reçu ce (...)
Lire la suite

Me Robert Dossou apprécie les acquis et les avancées


24 février 2020 par Dg24h
L’ancien bâtonnier, Me Robert Dossou, un des acteurs clés de la (...)
Lire la suite

Le parti UP reçoit de l’adhésion des Femmes battantes


23 février 2020 par Dg24h
Le parti Union Progressiste (UP) a enregistré ce samedi 23 février 2020, (...)
Lire la suite

Aboubacar Yaya viole les textes de la République


21 février 2020 par Dg24h
L’ex Ministre d’Etat de Boni Yayi, Aboubacar Yaya, a tenu des propos (...)
Lire la suite

« Le système partisan n’a pas remis en cause le multipartisme intégral » (...)


20 février 2020 par Dg24h
Au cours d’une causerie débat sur la télévision nationale à l’occasion de (...)
Lire la suite

‹‹ Il n’y a pas eu un seul parti politique d’envergure nationale (...)


20 février 2020 par Dg24h
A l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de la Conférence (...)
Lire la suite

La crise persiste au sein des FCBE


16 février 2020 par Dg24h
En moins de 24 heures de la publication d’un communiqué signé de (...)
Lire la suite

Suspicion et méfiance au sein du parti FCBE


15 février 2020 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public ce samedi 15 février 2020, les membres (...)
Lire la suite

Armand Gansè quitte l’UP pour le BR


13 février 2020 par La Rédaction
Le parti Bloc Républicain (BR) a un nouvel adhérent dans la 23ème (...)
Lire la suite

Déchirement en vue au sein des FCBE


9 février 2020 par Dg24h
Alors que les militantes et militants du parti des Forces cauris pour (...)
Lire la suite

Le PRD célèbre la mémoire de El Hadj M. Gbadamassi


9 février 2020 par Dg24h
Les militantes et militants du Parti du renouveau démocratique (PRD) se (...)
Lire la suite

Les FCBE envisagent un congrès pour redéfinir l’organisation du (...)


7 février 2020 par Dg24h
Au cours d’une séance d’échanges tenu ce vendredi 07 février 2020 au (...)
Lire la suite

Une délégation du PRD au domicile du chef de l’Etat


1er février 2020 par Dg24h
Le président du Parti du Renouveau démocratique (PRD) Me Adrien (...)
Lire la suite

Une revendeuse interpellée à Ouidah


30 janvier 2020 par Dg24h
Les éléments de la police républicaine de Ouidah ont interpellé lundi 27 (...)
Lire la suite

Les FCBE s’activent pour les élections municipales et communales


30 janvier 2020 par Dg24h
A travers un communiqué en date du lundi 27 janvier dernier, le (...)
Lire la suite

Des militants USL adhérent au Bloc Républicain


26 janvier 2020 par Dg24h
Les militants de l’Union sociale libérale (USL) de la commune de Lalo, (...)
Lire la suite

Les femmes engagées pour le Bloc Républicain


26 janvier 2020 par Dg24h
Les femmes des marchés Arzèkè, Dépo, Guèma et Banikani, ainsi que celles (...)
Lire la suite

L’UPAV-2021 invite Talon à un second mandat


26 janvier 2020 par Dg24h
A quelques mois de la présidentielle de 2021, des doutes persistent (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information