lundi, 20 mai 2024 -

1078 visiteurs en ce moment

Malentendus au sujets des représentations diplomatiques algériennes à Rabat

Les clarifications des autorités marocaines




Un malentendu vient de naître au sujet des représentations diplomatiques algériennes au Maroc. Dans un communiqué rendu public, Alger dénonce la « confiscation » de ses locaux au Royaume. Mais ces allégations sont réfutées par Rabat, qui explique que ces domaines offerts à titre gracieux pour abriter la Chancellerie et la Résidence de l’ex-ambassade d’Algérie ne font l’objet d’aucune procédure dans ce sens.
Les domaines abritant la Chancellerie et la Résidence de l’ex-Ambassade d’Algérie à Rabat ne font l’objet d’aucune « confiscation ». Voilà l’équivoque levée par des sources proches ministère marocain des Affaires étrangère par rapport au communiqué des autorités d’Alger concernant leurs sièges diplomatiques à Rabat.
D’ailleurs comme le veulent les règles diplomatiques, ces domaines ont été offerts à titre gracieux aux bénéficiaires par les autorités marocaines. De plus, ces sièges diplomatiques
conservent le respect dû à leur statut et sont protégés par l’Etat marocain, malgré l’absence de privilèges et immunités à la suite de la rupture unilatérale des relations diplomatiques par l’Algérie.
Selon les mêmes sources, un seul local non utilisé et attenant au Ministère des Affaires étrangères a fait l’objet de discussions avec les autorités algériennes.
Ce bâtiment n’était pas le seul concerné par l’opération d’élargissement, qui a touché aussi d’autres locaux diplomatiques, dont ceux de la Côte d’Ivoire et de la Suisse.
Pour ce qui concerne le présent cas, les autorités algériennes ont été informé depuis janvier 2022, par le Ministère des Affaires étrangères du souhait de l’Etat marocain d’acquéreur ledit local, à l’amiable. Le Consul Général d’Algérie à Casablanca a été consulté plusieurs fois à ce sujet.
Des courriers officiels ontbeté échangés entreEn entre les deux parties par voie diplomatique.
Les autorités algériennes n’ont pas émis d’objection à l’offre marocaine. Elles ont même souligné qu’une « évaluation domaniale de ces biens est en cours et qu’elle communiquera ses conclusions dès finalisation ». Le courrier a même précisé que « la libération des locaux et le déménagement de son contenu se fera en respect des usages diplomatiques une fois l’opération de vente dument concrétisée ».
Une autre lettre précise que les autorités d’Alger « ont décidé d’engager une procédure d’expropriation pour cause d’utilité publique de certaines propriétés de la zone près du palais du peuple, et par conséquent de reprendre possession de la résidence de l’ambassadeur de la mission marocaine ».
Par rapoort au communiqué du Ministère algérien
des Affaires étrangères, l’Etat du Maroc réaffirme sa volonté d’assumer ses responsabilités et obligations conformément à la Convention de Vienne de 1961 sur les relations diplomatiques.

Bien que les relations diplomatiques ont été rompues de façon unilatérale par Alger le 24 août 2021, le Royaume du Maroc continue d’assumer ses responsabilités et ses devoirs en respect des règles, des us et coutumes qui régissent les relations internationales.
Ainsi, les domaines diplomatiques ou
consulaires algeriens qui ne jouissent plus des privilèges et immunités continuent d’être respectées et protégées par la loi marocaine.
Les clarifications au sujet de ce malentendu montrent que le Royaume du Maroc n’a jamais été dans une logique d’escalade ou de provocation. Mais au contraire, il a toujours œuvré pour préserver une relation de bon voisinage et de fraternité entre les deux pays et les deux peuples.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 mars 2024 par Ignace B. Fanou




Les investisseurs émiratis rassurés du soutien des autorités béninoises


19 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Des investisseurs émiratis de haut niveau a séjourné au Bénin du 13 (...)
Lire la suite

Le Bénin organise le rapatriement de ses migrants


19 mai 2024 par Marc Mensah
Une embarcation transportant une cinquantaine de migrants de diverses (...)
Lire la suite

Des investisseurs émiratis au Port de Cotonou


18 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de sa visite au Bénin, la délégation des investisseurs (...)
Lire la suite

Le parti UP-R dénonce la position injustifiée des autorités nigériennes


13 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Union Progressiste le Renouveau (UP-R) a donné sa position sur la (...)
Lire la suite

« Une base militaire, ce n’est pas une aiguille dans une boîte de foin »


12 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement béninois, par la voix de son porte-parole, a réagi (...)
Lire la suite

Au moins 10 blessés dans l’accident d’un avion au Sénégal


9 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le vol HC301 d’Air Sénégal opéré par Transair a fait une sortie de (...)
Lire la suite

Consensus autour du bel avenir annoncé à la Francophonie économique (...)


4 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Ministre, responsable patronal, représentants d’entrepreneurs… chacun (...)
Lire la suite

Zone franc et Comesa, les pays les plus dynamiques d’Afrique en 2023


4 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Publiée à l’occasion du Forum du Cian-L’Opinion, l’édition 2024 de (...)
Lire la suite

HWPL appelle à la paix dans un contexte de tensions croissantes entre (...)


4 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Culture céleste, Paix mondiale, Restauration de la Lumière (HWPL), (...)
Lire la suite

Le Maroc augmente à 130 les bourses d’études offertes au Bénin


26 avril 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Royaume du Maroc a revu à la hausse le quota des bourses d’études (...)
Lire la suite

Une plateforme opérationnelle pour les Béninois de la diaspora


26 avril 2024 par Marc Mensah
L’ambassade du Bénin en France a annoncé, vendredi 26 avril 2024, sur (...)
Lire la suite

L’ambassade des Etats-Unis entame une série de discussions avec le Niger


26 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ambassadrice des États-Unis au Niger, Kathleen FitzGibbon, et le (...)
Lire la suite

Les 20 documents qu’il faut garder à vie


21 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Tout au long de votre vie, les documents administratifs s’accumulent (...)
Lire la suite

Togo : la nouvelle constitution adoptée à l’unanimité des députés


20 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
Après des débats parlementaires nourris ce vendredi 19 avril et une (...)
Lire la suite

L’Algérie accusée de mélanger sport et politique


19 avril 2024 par Ignace B. Fanou
L’équipe marocaine qui a atterri à Alger, ce vendredi 19 avril 2024, (...)
Lire la suite

La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en (...)
Lire la suite

Jennifer Ward Oppenheimer (JWO) à la recherche d’un lauréat innovant.


14 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
De manière historique, l’Afrique a été sous-représentée dans les (...)
Lire la suite

Les chefs d’État invités à donner la priorité aux populations


3 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Une coalition de la société civile d’Afrique de l’Ouest exhorte les (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires