lundi, 6 avril 2020 •

562 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Elaboration de la vision post 2020 de l’espace sous-régional

Les consultations nationales ouvertes à Cotonou




A l’instar des autres pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le bureau national du Bénin, représenté par la Cellule de suivi de l’intégration régional, organise depuis ce mercredi 26 février 2020, un atelier de consultations nationales pour l’élaboration de la vision post 2020 de l’espace sous-régional.
Les travaux de ces assises ont été ouverts par le directeur adjoint de cabinet du ministère de l’économie et des finances, Franck Djigla, représentant le ministre Romuald Wadagni.
Durant deux jours, les participants vont réfléchir à l’élaboration de pistes de solutions aux questions d’intégration régionale dans l’espace CEDEAO.
Dans son mot de bienvenue, le coordonnateur de la Cellule de suivi de l’intégration régionale, Armand Soton, a souligné que ces assises se veulent une plateforme de débats et d’échanges autour de thèmes importants qui permettront de recueillir les perceptions des participants sur les réalisations de la CEDEAO, de même que les aspirations à long terme sur la région autour des 25 et 50 prochaines années. Selon lui, la vision 2020 a contribué au renforcement du processus d’intégration régionale dans l’espace communautaire. « La liberté de circulation des personnes et des biens se renforce davantage et les habitudes des populations connaissent des changements notables grâce à la mise en œuvre des projets et programmes de développement dans l’espace », a souligné le coordonnateur de la cellule de suivi. M. Armand Soton n’a pas manqué précisé les nombreux défis qui existent. Il s’agit entre autres, de la sécurité alimentaire, de la libre circulation des personnes et des biens, et des tracasseries au niveau des frontières.
Pour Armand Soton, l’Afrique de l’Ouest est une région riche en ressources qui peuvent être exploitées pour améliorer l’intégration régionale, et la croissance au profit des populations.
Il existe également un certain nombre d’opportunités d’amélioration de cette intégration, a-t-il ajouté.
Il a formulé le vœu que les travaux de cet atelier soient l’occasion d’engager une réflexion profonde pour adresser d’une part, un bilan rigoureux, et d’autre part, débouchent sur des opérations pratiques qui permettront de relever le défi du développement ouest-africain, les disparités existantes, et d’améliorer la tranquillité et compétitivité au niveau des Etats membres de la région.
Avant de lancer les travaux de l’atelier, le représentant du ministre de l’économie et des finances a rappelé qu’en juin 2007, la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO a adopté une vision pour l’Afrique de l’Ouest. Cette vision rappelle-t-il, permettra « de transformer la région, d’une CEDEAO des Etats, en une CEDEAO des peuples à l’horizon 2020 ». « A travers cette vision, les 15 pays de l’organisation sous-régionale ont convenu de la création d’une région sans frontière pacifique, prospère et cohérente, une région fondée sur une bonne gouvernance où les gens peuvent avoir accès à ses énormes ressources, les exploiter en créant des possibilités de développement durable et de préservation de l’environnement », a rappelé le directeur adjoint de cabinet du ministre.
Grâce à cette vision qui a été affirmée par les hautes autorités de la CEDEAO, l’espace communautaire est dans une dynamique positive notamment en ce qui concerne la mise en valeur de ses ressources, la paix et la sécurité, la gouvernance, l’intégration économique et monétaire, et la croissance du secteur privé, a-t-il expliqué.

Les attentes de l’atelier

Pour Franck Djigla, les travaux au cours des deux jours se dérouleront en groupes suivant des thématiques bien définies. Des questionnaires seront distribués aux participants. Ces questionnaires souligne-t-il, constitueront des éléments de base de travail. De ces questionnaires, il est attendu des réflexions, des suggestions et surtout des recommandations qui permettront de trouver une réponse aux préoccupations des concitoyens, a précisé le directeur adjoint de cabinet. Pour lui, la meilleure façon de trouver des réponses aux interrogations de ces questionnaires, est de « s’impliquer et surtout d’être présent ». Observant les acteurs présents à cet atelier, il dit être convaincu que les échanges qui auront lieu au cours des travaux dont les conclusions seront présentées à la Commission de la CEDEAO, aboutiront à des résultats fructueux pour le Bénin.
Les travaux de ces assises qui s’achèvent ce mercredi 27 février 2020 connaissent la participation de député Nazaire Sado, Sènami Mèdégan Fagla, du président de l’Ong Alcrer, des professeurs d’universités, et plusieurs autres représentants des couches socioprofessionnelles.

F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 février 2020 par Dg24h


Un cas de Coronavirus détecté à l’HOMEL


6 avril 2020 par Dg24h
Plusieurs cas de Coronavirus ont été détectés ces dernières heures au (...)
Lire la suite

Affectation de 87 contrôleurs à la Douane


6 avril 2020 par Dg24h
Des contrôleurs des douanes au nombre de 87 ont reçu des affectations à (...)
Lire la suite

Un premier décès du coronavirus au Bénin


6 avril 2020 par Dg24h
Le Bénin enregistre un premier décès de patient atteint du coronavirus ce (...)
Lire la suite

Le préfet décrète le service minimum dans le littoral


6 avril 2020 par Dg24h
A travers un message en date du vendredi 03 avril dernier, le préfet du (...)
Lire la suite

7 agents d’entretien mutés à la Douane


6 avril 2020 par Dg24h
Par décision en date du 02 avril 2020, Charles Inoussa Sacca Bocco, a (...)
Lire la suite

Paul Hounkpè attend une notification formelle


5 avril 2020 par Dg24h
Informé de la démission de leur président d’honneur, Boni Yayi, le (...)
Lire la suite

Le promoteur Millénium Popo Beach Hôtel décédé


4 avril 2020 par Dg24h
M. Benoît Kouassi, le promoteur de Millénium Popo Beach Hôtel à Agoué (...)
Lire la suite

La CRIET ordonne la confiscation des avoirs de Komi Koutché au profit (...)


4 avril 2020 par Dg24h
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

Les lieux de culte fermés jusqu’au 19 avril


4 avril 2020 par Dg24h
La gouvernement béninois a décidé de proroger la période de fermeture des (...)
Lire la suite

20 ans et 100 millions d’amende contre Komi Koutché


4 avril 2020 par Dg24h
Le procès de l’ancien ministre des finances, Komi Koutché impliqué dans (...)
Lire la suite

Le dépistage systématique en vue pour tous les Béninois


4 avril 2020 par Dg24h
Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla, au (...)
Lire la suite

« L’école est en détresse ... » (Epiphane Azon)


3 avril 2020 par Dg24h
Le président de la Fédération nationale de l’association nationale des (...)
Lire la suite

Des élèves mis en garde à vue


3 avril 2020 par Dg24h
Déjà des interpellations dans l’affaire des vidéos à caractère (...)
Lire la suite

Des pasteurs exigent la quête aux fidèles avant de prier


3 avril 2020 par La Rédaction
La pandémie du Coronavirus aura révélé la face cachée des responsables de (...)
Lire la suite

16 cas confirmés au Bénin dont 2 guéris


3 avril 2020 par Dg24h
Le nombre de cas de personnes infectées par le coronavirus s’accroit au (...)
Lire la suite

De nouvelles nominations à la Police Républicaine


3 avril 2020 par Dg24h
Le directeur général de la Police républicaine, Soumaïla Yaya a procédé à (...)
Lire la suite

Le fils du ministre Zinzindohoué retrouvé mort


2 avril 2020 par Dg24h
Le corps sans vie d’un homme de 38 ans a été retrouvé ce lundi 30 mars (...)
Lire la suite

L’ANIP recrute 36 agents


2 avril 2020 par Dg24h
Pour la distribution des actes de naissance reconstitués issus du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information