samedi, 23 octobre 2021 •

293 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Pré-sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires 2021

Les dirigeants africains donnent la priorité aux jeunes et femmes




Du 26 au 28 juillet 2021, plus de 100 pays se sont réunis à Rome pour un pré-sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires. Les dirigeants africains ont appelé les pays à transformer les systèmes alimentaires en donnant la priorité aux femmes et aux jeunes.

« Tout ce que nous faisons doit toujours inclure ceux qui sont au centre de nos systèmes alimentaires : les petits exploitants agricoles, les peuples autochtones et surtout les femmes et les jeunes », a déclaré la vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed. Pour elle, « tout comme la nourriture nous rassemble en tant que cultures et communautés, elle peut nous rassembler autour de solutions ». « Mais ce qui est clair, c’est qu’il n’y a pas une solution unique. Notre diversité est notre force et reflète la complexité de notre monde », a-t-elle ajouté

A ce sommet, le président rwandais Paul Kagame a exposé la position commune des pays africains alignée sur l’Agenda 2063 du continent et les objectifs de développement durable. Elle repose sur cinq actions clés, notamment des politiques alimentaires centrées sur la nutrition, le soutien des marchés locaux et des chaînes d’approvisionnement alimentaire, ainsi que l’augmentation du financement de l’agriculture et l’élargissement des programmes de protection sociale. Paul Kagame a appelé à une augmentation des investissements pour que les agricultrices africaines puissent accéder aux ressources productives dont elles ont besoin.

La question relative au soutien aux petites exploitations agricoles féminines a été aussi abordée lors de ce pré-sommet. En Afrique les femmes représentent environ 40 % de la main-d’œuvre agricole. Ces femmes possèdent souvent moins de terres et ont moins accès aux ressources et aux services financiers que les hommes.

« Une intervention essentielle dans le cadre de la campagne en faveur de la diversité des sexes consiste à accroître l’accès des femmes à la terre », a déclaré le ministre de l’agriculture, de la réforme agraire et du développement rural en Afrique du Sud Thoko Didiza. Selon Sabrina Dhowre Elba, ambassadrice de bonne volonté des Nations unies pour le Fonds international de développement agricole (FIDA), il y a 1,7 milliard de femmes et de filles rurales dans le monde. « Il est inacceptable qu’elles représentent près de la moitié de la main-d’œuvre agricole et qu’elles soient pourtant plus susceptibles que les hommes de vivre dans la pauvreté et la faim », soutient-elle.

Les jeunes au centre du processus

D’ici 2050, la population africaine devrait doubler, passant d’un milliard à près de 2,4 milliards d’habitants. Aussi, plus de la moitié de la population aura-t-elle moins de 25 ans. D’où la nécessité de soutenir les jeunes. « Nous avons besoin des jeunes pour innover et c’est un moment opportun pour nos jeunes étant donné les structures démographiques que nous avons dans le monde et surtout en Afrique où les jeunes représentent 70% de la population. Il n’y a rien de tel que la transformation des systèmes alimentaires sans mettre les jeunes au centre du processus », a affirmé l’ancien ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Tout au long de l’année, informe le jeune leader du Kenya Victor Mug, les jeunes ont apporté une contribution exceptionnelle au processus du Sommet sur les systèmes alimentaires. « Les jeunes ont pris les devants et démontrent que nous ne sommes pas les leaders de demain, mais ceux d’aujourd’hui », ajoute-t-il.

Quant au ministre de l’agriculture et de l’équipement rural du Sénégal, Moussa Balde, il a souligné le défi que représente le renforcement de la résilience face à l’impact du changement climatique. « Nous pensons que nous devons promouvoir la résilience des populations et des communautés. Nous devons promouvoir des stratégies d’atténuation et d’adaptation en matière de changement climatique. Nous devons disposer de systèmes de production innovants », a-t-il souligné.

À propos du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires de 2021

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires a été annoncé par le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, lors de la Journée mondiale de l’alimentation en octobre dernier, dans le cadre de la Décennie d’action pour la réalisation des ODD d’ici 2030. L’objectif du Sommet est de faire progresser les 17 ODD par le biais d’une approche des systèmes alimentaires, en tirant parti de l’interconnexion des systèmes alimentaires aux défis mondiaux tels que la faim, le changement climatique, la pauvreté et l’inégalité.
AAA

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

29 juillet 2021 par Akpédjé Ayosso




L’église catholique décrète le jeûne contre l’avortement


23 octobre 2021 par Marc Mensah
Les évêques du Bénin ont réaffirmé leur opposition contre le vote de la loi (...)
Lire la suite

L’examen national du CQM des artisans suspendu


22 octobre 2021 par Marc Mensah
Les sessions d’examen du Certificat de Qualification aux Métiers (CQM) (...)
Lire la suite

Des recommandations pour la réforme du gouvernement


22 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Suite à des plaintes reçues concernant les hôpitaux du Bénin, le bureau (...)
Lire la suite

Le Code de la famille modifié


22 octobre 2021 par Marc Mensah
La loi modifiant et complétant la loi n°2002-07 du 24 août 2004 portant (...)
Lire la suite

Une mineure porte plainte pour mariage forcé


22 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Mariée de force, une fille s’est échappée de la ferme de son conjoint (...)
Lire la suite

Un pasteur et son collaborateur arrêtés à Agla


22 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Un pasteur et son collaborateur ont été arrêtés jeudi dernier pour (...)
Lire la suite

La Fondation MTN offre 200 bons de consultation aux femmes


21 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
En ce mois d’« Octobre Rose » dédié à la lutte contre le cancer du sein, la (...)
Lire la suite

Le Bénin reçoit 23,3 milliards FCFA de l’AFD


21 octobre 2021 par Marc Mensah
Le Programme d’Assainissement Pluvial de Cotonou (PAPC) a bénéficié d’un (...)
Lire la suite

Un homme meurt en voulant sauver ses enfants


21 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Un père de famille est mort noyé en tentant de sauver ses deux enfants à (...)
Lire la suite

La Fondation MTN offre 200 bons de consultation aux femmes


21 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
En ce mois d’« Octobre Rose » dédié à la lutte contre le cancer du sein, la (...)
Lire la suite

Les non vaccinés interdits d’accès aux services publics


20 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le point de la situation de Covid-19 a été fait en Conseil des ministres (...)
Lire la suite

Un plan d’urbanisation pour Ouidah et ses environs


20 octobre 2021 par Marc Mensah
Le gouvernement a mis en place un plan directeur d’urbanisme actualisé (...)
Lire la suite

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 20 OCT. 2021


20 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 20 octobre 2021, sous (...)
Lire la suite

Amnesty encourage le Bénin à promouvoir les droits humains


20 octobre 2021 par Marc Mensah
Amnesty International Bénin a réagi à la suite de l’élection du Bénin au (...)
Lire la suite

Prison civile d’Abomey-Calavi, une passoire pour les détenus


20 octobre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En l’espace d’un mois, deux cas d’évasion spectaculaires ont été (...)
Lire la suite

Des policiers mis aux arrêts de rigueur


20 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Plusieurs agents pénitentiaires de garde lors de l’évasion de deux (...)
Lire la suite

Bénin et Nigeria travaillent pour une zone économique


19 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin et le Nigéria prévoient la signature de certains accords (...)
Lire la suite

Le test Covid-19 de convenance en ligne


19 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’enregistrement et le paiement pour les tests de dépistage Covid-19 de (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires