lundi, 13 juillet 2020 •

326 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Relations entre le Bénin et la Turquie

Les domaines de coopération exposés aux journalistes




L’ambassadeur de la République de Turquie près le Bénin, Onur Özçeri était l’invité de ‘’Café médias plus’’ ce vendredi 18 octobre 2019. Au cours de la causerie débats avec les professionnels de médias, l’ambassadeur a exposé les domaines de coopération entre les deux pays.

Le positionnement de la Turquie dans le monde et l’insécurité internationale n’ont pas été occultés dans les échanges.
Dans le cadre de la coopération avec le Bénin, il s’agit selon l’ambassadeur, de développer des relations dans tous les domaines (politiques, économiques, humanitaire, sportive, culturel. « C’est de faire en sorte que la Turquie soit mieux connue au Bénin, et que le Bénin soit mieux connu en Turquie pour la fraternité et l’intérêt des deux peuples à travers un partenariat ‘’gagnant-gagnant », a-t-il expliqué. Selon Onur Özçeri, le Bénin est sur un bon chemin de développement et la Turquie veut contribuer davantage à la prospérité et au développement du pays.
L’objectif de la présence de la Turquie au Bénin, souligne-t-il, est de trouver des domaines d’intérêts communs, une feuille de route commune.
Mais ce qui est important selon lui dans le développement des relations entre les deux pays, c’est la motivation des deux chefs d’Etat.
Le président Patrice Talon a visité deux fois Ankara avec des plans très précis dans lesquels il a souhaité que la Turquie fasse la route ensemble avec le Bénin dans certains domaines, a rappelé l’ambassadeur indiquant que les entretiens entre les présidents Talon et Erdogan, constituent une feuille de route dans le cadre de la coopération.
A l’en croire, le Bénin a choisi de développer ses relations avec la Turquie dans le sens de diversification de ses relations internationales. « Nous sommes particulièrement en phase avec cette vision du Bénin de vouloir développer, de vouloir accroître ses partenaires dans tout le continent », a-t-il rassuré avant de préciser qu’il n’y a aucun problème bilatéral entre les deux pays.

Renforcement de l’axe Cotonou-Ankara
Au sujet des domaines de coopération entre le Bénin et la Turquie, Onur Özçeri a évoqué celui du transport aérien avec Turkish Airlines qui désert plusieurs capitales africaines dont Cotonou, et constitue un point pour les deux peuples qui peuvent se visiter. « La politique de visa est assez libérale et la Turquie essaie de contribuer au brassage de culture et au développement du commerce », a rappelé le diplomate turc rassurant que les commerçants béninois auront l’avantage de comparer les produits turcs aux autres produits mondiaux.
L’autre domaine de coopération évoqué durant les échanges est celui des infrastructures.
Le Bénin selon l’ambassadeur, est dans une transformation structurelle de son économie, et de son infrastructure. « Que ce soit dans le domaine des routes, des ports, des écoles, la création de la valeur ajoutée, les entreprises turques peuvent répondre. Dès maintenant, il y a déjà des projets entrepris par la Turquie dans le cadre du PAG », a-t-il fait indiqué.
Concernant le secteur agricole et la transformation des produits agricoles, Onur Özçeri informe que la Turquie essaie de voir comment elle pourrait contribuer à l’amélioration des rendements du pays.
Pour lui, il s’agit des domaines vitaux dans lesquels la Turquie a de l’expérience, et il faudra travailler avec le Bénin, déterminer les besoins. Ce qui constitue « un dossier très actif pour la Turquie ».
Dans le domaine du financement des projets, de l’investissement, le président Talon a émis l’idée de la création d’un fonds commun d’investissement pour le financement des projets turcs au Bénin, une initiative sur laquelle la partie turque travaille déjà, a confié l’ambassadeur.
Il a précisé que dans le cadre de la coopération avec la Turquie, le Bénin a tout à gagner dans la transformation de la noix de cajou, et des fruits.
Autant d’opportunités qui peuvent intéresser les investisseurs turcs de plus en plus présents en Afrique, et qui envisagent créer des usines au Bénin pour la transformation des matières premières. D’où l’importance de collaborer avec le ministère, l’Apiex pour pouvoir convaincre les investisseurs turcs de la validité de la base au Bénin.

La Turquie dans le monde et l’insécurité internationale
La Turquie selon l’ambassadeur est dans une région où les risques sont très importants ; c’est un pays qui traverse l’une des périodes les plus difficiles de son histoire compte tenu du contexte international. « Les régions voisines et l’environnement mondial traversent un changement stupéfiant. Les transformations politiques, économiques et technologiques dans le monde ne sont pas superficielles mais profondes et permanentes », a-t-il souligné rappelant que l’ordre économique, social et la politique mondiale sont soumis à de rudes épreuves. Pour l’ambassadeur, le système international traverse des turbulences et l’incertitude est omniprésente dans le monde.
Au niveau mondial et régional, poursuit-il, les luttes de pouvoirs politique et économique alimentent les crises et entraînent des tensions et des bouleversements. « Le multilatéralisme est repoussé, les organisations internationales établies pour maintenir la paix, la prospérité et la stabilité mondiales sont inefficaces. Des vides de pouvoir apparaissent dans des zones de conflits et les terroristes abusent de cette situation », a expliqué Onur Özçeri.
La Turquie veut qu’il y ait la stabilité dans son environnement, et le développement nécessite que le pays ait une aire de paix et de stabilité. D’où la nécessité pour le pays de prendre des mesures pour éliminer les risques de tensions.
L’ambassadeur a déploré que le bouleversement des dernières années a créé une situation explosive, et la Turquie se trouve dans une région où il y a le plus d’armes dans le monde.
La crise en Irak et en Syrie ont affecté le pays et depuis plus de 30 ans, et ces pays donnent des signaux des interventions étrangères, a dénoncé le diplomate turque.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 octobre 2019 par La Rédaction




SOS pour sauver un enfant brûlé grave


13 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un petit enfant nommé Z. Trésor est dans un état grave au Centre national (...)
Lire la suite

Deux présumés cambrioleurs arrêtés


13 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Deux individus spécialisés dans le cambriolage des maisons ont été (...)
Lire la suite

Deux voleurs de panneaux solaires arrêtés


13 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Deux voleurs de panneaux solaires ont été arrêtés le vendredi 10 juillet (...)
Lire la suite

Les épreuves écrites lancées officiellement ce lundi à Pobè


13 juillet 2020 par Ignace B. Fanou
Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation (...)
Lire la suite

Le préfet a lancé les épreuves écrites au CEG1 d’Abomey


13 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le préfet du département du Zou, Firmin Kouton accompagné du maire (...)
Lire la suite

Le Soja béninois pour la 1ère fois au port de Jiangsu en Chine


13 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Des opérations d’inspection et de quarantaine ont été effectuées sur 35,2 (...)
Lire la suite

Le lancement officiel s’est déroulé au CEG d’Agoué


13 juillet 2020 par La Rédaction
Le centre de composition du CEG Agoué, dans la commune de Grand-Popo, a (...)
Lire la suite

Les conditions de restitution des passeports des passagers


13 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, tous les (...)
Lire la suite

La 2e session extraordinaire s’ouvre ce mardi


13 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
La deuxième session extraordinaire au titre de l’année de 2020 s’ouvre (...)
Lire la suite

Romuald WADAGNI expose les performances réalisées par le Bénin


13 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A la faveur d’une conférence de presse animée le vendredi 10 juillet (...)
Lire la suite

La Présidentielle de 2021 sera ouverte, assure Alain Orounla


12 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Invité sur l’émission ‘’Zone Franche’’ de la Télévision Canal3 ce dimanche (...)
Lire la suite

« Je vais me rapprocher des autorités de régulation » Alain (...)


12 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Invité de l’émission Zone Franche ce dimanche 12 juillet 2020, le (...)
Lire la suite

Les assurances de Romuald Wadagni


11 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Lors d’un point de presse animé ce vendredi 10 juillet 2020, le ministre (...)
Lire la suite

Le CNPA-Bénin invite la HAAC à être logique


11 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a (...)
Lire la suite

Les travaux de réfection du Pont de Tokpa ont démarré


11 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hêhomey a (...)
Lire la suite

Les nouveaux responsables installés


11 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a procédé à l’installation (...)
Lire la suite

La position de la HAAC sur la décision de la fermeture des médias en (...)


10 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Par un communiqué en date du 07 juillet dernier, la Haute autorité de (...)
Lire la suite

Les ravisseurs réclament 6 millions FCFA


10 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Des individus non identifiés ont enlevé dans la nuit du mardi au (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires