mardi, 14 juillet 2020 •

230 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Politique

Les femmes : un électorat manipulé




Les femme jadis écartées de la chose politique sont devenues aujourdhui la cible la mieux convoitée de tous les hommes politiques. Ces derniers ont compris que sans les femmes ils nont pas trop de chance d’atteindre leur but et les utilisent juste pour avoir ce qu’ils recherchent : le pouvoir.
La mobilisation de cette couche fragile mais incontournable et les moyens de leur acheminement sur les lieux des meetings politiques posent problème et on est en droit de se demander si les leaders politiques, tous bords confondus, se soucient réellement du sort de ces pauvres dames. Et les femmes elles-mêmes, qu’est-ce qu’elles tirent tant de ces rassemblements au point où elles en sont devenues esclaves ?
La recrudescence du phénomène doit attirer l’attention et mérite qu’on y réfléchisse sérieusement.

Les femmes sont mobilisées presque toutes les semaines pour soutenir les actions d’un gouvernement qui est élu pour justement travailler pour la nation.
On pensait qu’avec l’avènement du Nouveau départ le phénomène disparaîtrait comme annoncé, mais erreur. Et très tôt déjà ce virus à regagner les rangs de tous les acteurs politiques du pays. Et le fait devient inquiétant. Les femmes sont obligées d’abandonner tous travaux domestiques pour aller sur les lieux de meeting à la seule différence qu’elles n’y passent plus toute une journée à attendre un leader comme ce fut le cas sous le régime défunt. Et ces conditions sont vraiment déplorables. Les femmes sont ramassées dans des camions comme des graviers ou entassées dans des véhicules bâchés comme des sardines et déversées sur les lieux des meetings.
Le drame c’est qu’elles sont aussi contraintes de laisser toutes leurs activités génératrices de revenus pour ne prendre quà la fin des meetings qu’au plus deux mille (2000) francs CFA ! Où allons-nous ? Quand est-ce qu’on pourra véritablement émerger si on prend tout le temps à nous amuser ? A organiser le folklore ?
Les femmes sont devenues des « objets » que les hommes politiques utilisent à leur gré. Malheureusement, tous les hommes politiques et même des femmes leaders sont concernés. On profite de l’insouciance et l’innocence ou même de la pauvreté et de l’analphabétisme des ces braves dames. Sérieusement, il faut que çà change. Le comédie a assez duré. Les femmes valent mieux que cela. Et elles méritent qu’on les traite dignement même si a priori on peut dire que ce sont elles-mêmes qui portent flanc à cette humiliation. Il est donc évident que les femmes sont juste manipulées et servent seulement d’échelle aux politiques pour bien se hisser et se donner une position plus confortable dans la société.
Et quand ces politiques atteignent enfin le sommet, ces femmes sont vite oubliées et la vie continue son cours habituel de misère et d’infortune.
Sinon comment comprendre que des députés aient fait de propositions pour octroyer un taux à la représentativité des femmes dans les instances de décisions alors même qu’ils ne sont pas prêts à les laisser jouir pleinement de ces privilèges ? Aujourdhui, on ne peut plus oser dire qu’il n’y a pas de femmes compétentes et qualifiées au Bénin. Mais si les choses doivent changer, cela dépend également des femmes qui devront trouver le courage nécessaire pour affronter les réalités de la chose politique, ce qui n’est pas du tout aisée même pas pour les hommes.
En attendant qu’on arrive à ce point, les femmes constituent pour l’heure un bétail électoral que les hommes manipulent à leur bon vouloir.
Pour le développement harmonieux du Bénin, il faudra enfin que l’on accorde aux femmes les places qu’elles méritent vraiment.

Cokou Romain COKOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 décembre 2018 par Judicaël ZOHOUN




Christophe Agbodji et la DT21 suscitent la candidature de Patrice (...)


12 juillet 2020 par La Rédaction
Le jeune conseiller communal de Houéyogbé, Christophe Agbodji et les (...)
Lire la suite

La modification du règlement intérieur reportée


7 juillet 2020 par Hubert Marcel Houéto
Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou a clôturé hier (...)
Lire la suite

L’opposition peut avoir le parrainage de députés et maires rassure J. (...)


6 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans un entretien accordé à la presse, le bâtonnier Jacques Migan a (...)
Lire la suite

Un atelier pour outiller les maires du parti Bloc Républicain


21 juin 2020 par La Rédaction
Le Parti Bloc Républicain est en atelier aux Résidence Miracle Hôtel à (...)
Lire la suite

Début des tractations pour la Présidentielle de 2021


16 juin 2020 par Ignace B. Fanou
Après les élections communales et municipales du 17 mai dernier, les (...)
Lire la suite

L’installation des CA bloquée en raison d’irrégularités


16 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les chefs d’arrondissements (CA) désignés pour siéger dans certains (...)
Lire la suite

Bibiane Adamaze Soglo installée dans ses fonctions


10 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le maire sortant de la commune de Toffo Urbaine Dégbèhoundé a passé le (...)
Lire la suite

Aboubacar Yaya installé dans ses fonctions


9 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le nouveau maire de Parakou Aboubacar Yaya est entré officiellement en (...)
Lire la suite

O4 femmes élues sur 77 maires


9 juin 2020 par Ignace B. Fanou
Les élections communales et municipales du 17 mai 2020 ont montré que (...)
Lire la suite

Nicaise Fagnon reconduit maire de Dassa-Zoumè


9 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Un nouveau mandat pour Nicaise Fagnon, élu conseiller sur la liste (...)
Lire la suite

Liste des 77 maires élus ou désignés


9 juin 2020 par Ignace B. Fanou
Les élections communales et municipales du 17 mai 2020 ont connu leur (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida, un maire pas comme les autres


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Me Rufino d’Almeida est désormais le nouveau maire de la commune de (...)
Lire la suite

Jonas Houessou à la tête de Ouinhi


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La commun de Ouinhi, située dans le département du Zou, a son nouveau (...)
Lire la suite

« Quand tout reste à faire, tout est prioritaire »


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Dr Malick Seïbou Gomina du Bloc Républicain a été désigné ce lundi 08 juin (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida veut bâtir une commune modèle


8 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Elu sur la liste du Bloc Républicain, Me Rufino d’Almeida a été désigné (...)
Lire la suite

La désignation du nouveau maire contestée


7 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Les élus communaux de l’Union Progressiste de Malanville protestent (...)
Lire la suite

Jean Zannou à la tête de Sô-Ava


7 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Pour les six prochaines, c’est le conseiller Jean Zannou élu sur la (...)
Lire la suite

Gervais Hounkpè Houenou, nouveau maire de Lokossa


7 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La commune de Lokossa située dans le département du Mono a son nouveau (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires