mercredi, 18 mai 2022 •

290 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Production de cacao

Nestlé annonce un plan innovant pour lutter contre les risques de travail des enfants

(Une prime en espèces sera versée directement aux familles de producteurs de cacao)




Nestlé a annoncé ce vendredi 28 janvier 2021 un plan innovant pour lutter contre les risques de travail des enfants, augmenter les revenus des agriculteurs et atteindre une traçabilité intégrale du cacao.

Nestlé a un nouveau plan pour lutter contre les risques de travail des enfants dans la production de cacao. Au cœur de ce plan, se trouve un programme innovant d’augmentation des revenus visant à améliorer les conditions de vie des familles de producteurs de cacao, tout en faisant progresser les pratiques d’agriculture régénératrice et l’égalité des genres. Une prime en espèces sera versée directement aux familles de producteurs de cacao pour certaines activités, telles que la scolarisation des enfants ou l’élagage. Le nouveau plan de Nestlé soutient également les efforts de la Société pour transformer son approvisionnement mondial en cacao, afin d’assurer une traçabilité et une ségrégation intégrales de ses ingrédients à base de cacao. Tout en continuant d’étendre ses efforts en matière de développement durable dans le cacao, Nestlé prévoit d’investir un total de 1,3 milliard de CHF d’ici 2030, triplant ainsi son investissement annuel actuel.

Le programme d’augmentation des revenus propose une nouvelle approche pour aider les agriculteurs et leurs familles dans leur transition vers une culture du cacao plus durable. Les primes encourageront les changements de comportement et l’adoption de pratiques agricoles qui aideront à renforcer progressivement la résilience sociale et économique à long terme. Grâce à la nouvelle approche de Nestlé, les familles de producteurs de cacao seront désormais récompensées non seulement pour la quantité et la qualité des fèves de cacao qu’elles produisent, mais aussi pour les bienfaits qu’elles apportent à l’environnement et aux communautés locales. Ces primes s’ajoutent à celle déjà introduite par les gouvernements de la Côte d’Ivoire et du Ghana que Nestlé paie et aux primes que Nestlé offre pour le cacao certifié. Ce cacao est contrôlé de manière indépendante selon les normes en vigueur en matière d’agriculture durable de Rainforest Alliance, promouvant le bien-être social, économique et environnemental des agriculteurs et des communautés locales.

Les communautés auxquelles appartiennent les producteurs de cacao sont confrontées à d’immenses problématiques, notamment une pauvreté rurale importante, des risques climatiques croissants et un manque d’accès aux services financiers et aux infrastructures de base telles que l’eau, les soins de santé et l’éducation. Ces facteurs complexes accroissent le risque de travail des enfants dans les exploitations agricoles familiales. En collaboration avec des partenaires tels que des gouvernements et en s’appuyant sur un programme pilote prometteur, la nouvelle initiative de Nestlé mettra l’accent sur les causes profondes du travail des enfants. « Notre objectif est d’avoir un impact supplémentaire tangible et positif sur un nombre croissant de familles de producteurs de cacao, en particulier dans les régions où la pauvreté est largement répandue et les ressources rares, et d’aider à combler à long terme l’écart auquel elles sont confrontées par rapport au revenu vital », a déclaré Mark Schneider, CEO Nestlé.

Nestlé poursuit ses efforts depuis plusieurs années pour un approvisionnement durable en cacao. La multinationale va continuer d’aider les enfants à aller à l’école, d’encourager l’autonomie des femmes, d’améliorer les techniques agricoles et de faciliter l’accès aux ressources financières. « Nous pensons qu’une collaboration avec les gouvernements, les ONG et d’autres acteurs de l’industrie du cacao nous permettra de contribuer à améliorer la vie des familles de producteurs de cacao et de donner aux enfants la chance de s’instruire et de grandir dans l’environnement sûr et sain qu’ils méritent ».

Offrir des primes en espèces pour accroître les revenus de manière substantielle

Le programme récompense les pratiques qui augmentent la productivité des cultures et aident à garantir des sources de revenus supplémentaires, afin de combler l’écart par rapport au revenu vital. En s’engageant dans ces pratiques, les familles peuvent gagner jusqu’à 500 CHF supplémentaires par an au cours des deux premières années du programme. La prime plus élevée au départ aidera à accélérer la mise en œuvre de bonnes pratiques agricoles pour avoir un impact futur. Cette prime sera ensuite de 250 CHF lorsque le programme commencera à fournir des résultats tangibles. La prime payée ne dépend pas du volume de cacao vendu et est inclusive pour apporter un soutien significatif aux petits agriculteurs, sans laisser personne de côté. Comparativement aux pratiques habituelles, le programme offre également des primes au conjoint ou à la conjointe de l’agriculteur, qui est généralement responsable des dépenses du ménage et de la garde des enfants. En répartissant les paiements entre l’agriculteur et son conjoint ou sa conjointe, le programme contribue à l’autonomisation des femmes et à l’amélioration de l’égalité des genres.

Voici quelques exemples de pratiques que Nestlé entend encourager grâce à la prime

Scolarisation de tous les enfants de la famille âgés de 6 à 16 ans ;
Adoption de bonnes pratiques agricoles, tel l’élagage qui améliore la productivité des cultures ;
Promotion des activités d’agroforesterie contribuant à renforcer la résilience climatique, comme la plantation d’arbres d’ombrage ;
Diversification des revenus, notamment par le recours à d’autres cultures, à des élevages comme l’aviculture et l’apiculture ou à la transformation d’autres produits tels que le manioc.

Les paiements seront effectués au moyen d’un système sécurisé de transfert électronique par téléphone mobile qui assurera la traçabilité directement des fournisseurs de Nestlé jusqu’aux destinataires. Étant donné que les flux de trésorerie tout au long de l’année représentent souvent un défi, les primes en espèces seront distribuées au moment où elles seront le plus nécessaires. En nous référant aux avis des agriculteurs, ces moments incluent la rentrée scolaire et la période précédant la saison des pluies. Des tiers, dont International Cocoa Initiative et Rainforest Alliance, travailleront avec Nestlé pour le suivi.

Aider les agriculteurs à adopter des pratiques durables et susceptibles d’être adaptées à plus grande échelle

En s’appuyant sur les résultats positifs obtenus dans le cadre d’un premier projet pilote mené en 2020 en Côte d’Ivoire auprès de 1000 agriculteurs, Nestlé étendra ce programme auprès de 10 000 familles, avant de l’implémenter au Ghana en 2024. La Société évaluera cette phase de test et fera les ajustements nécessaires, avant de déployer ce programme auprès de toutes les familles de producteurs de cacao dans sa toute chaîne d’approvisionnement au niveau mondial d’ici 2030.

Nestlé veillera à ce que les agriculteurs disposent des ressources, de la formation et des structures sociales et financières nécessaires pour apporter des changements durables :

En améliorant le système de suivi et de remédiation existant afin d’identifier, prévenir et réduire le risque de travail des enfants et augmenter le taux de scolarisation ;
En offrant aux familles une formation sur les questions de genre par le biais du Système d’apprentissage par l’action en matière de genre (Gender Action Learning System) (https://bit.ly/3g4T2qV), ainsi qu’en matière de planification financière des ménages et d’entrepreneuriat.
En constituant et formant des groupes locaux chargés d’assurer chaque année l’élagage et d’autres tâches agricoles bénéfiques au sein d’une coopérative donnée ;
En offrant aux agriculteurs et à leurs conjoint(e)s des opportunités de diversification des revenus ;
En contribuant à la création d’associations villageoises d’épargne et de crédit centrées sur les femmes, afin d’encourager l’épargne et de fournir des prêts pour la création de petites entreprises.

Les avis et suggestions des agriculteurs et coopératives agricoles, ainsi que la collecte et l’évaluation en continu de données par des tiers seront utilisés pour renseigner, réajuster et améliorer le programme au fur et à mesure qu’il sera étendu à d’autres communautés. Par ailleurs, une supervision indépendante sera effectuée par un comité consultatif externe dirigé par IDH, IDH-The Sustainable Trade Initiative (https://bit.ly/3ACv6Ve), une fondation leader qui œuvre pour le développement durable dans les chaînes d’approvisionnement internationales.

Traçabilité intégrale du cacao des exploitations aux usines

Dans le cadre de ce programme, Nestlé transformera son approvisionnement mondial en cacao, afin d’assurer une traçabilité et une ségrégation intégrales de ses ingrédients à base de cacao, des exploitations aux usines. Ce nouvel effort contribuera à transformer la chaîne d’approvisionnement de Nestlé et le secteur du cacao en général. Nestlé lancera une gamme de produits à base de cacao provenant de ce programme innovant, offrant aux consommateurs la possibilité de soutenir l’amélioration des conditions de vie des familles et la protection des enfants. Cela commencera par une sélection de produits KitKat en 2023.

« Nos actions peuvent aider à catalyser le changement sur un sujet important qui nous tient tant à cœur. Elles favoriseront la prise de responsabilité et la transparence dans l’ensemble du secteur, dans un contexte où les clients, les employés et les communautés attendent de plus en plus des entreprises qu’elles respectent leurs valeurs partagées, » a déclaré Magdi Batato, Directeur général et Chef des Opérations, Nestlé. En augmentant la traçabilité à grande échelle, poursuit-il, nous contribuerons à renforcer la confiance des consommateurs dans nos produits et à répondre à la demande croissante pour un approvisionnement responsable et durable en cacao.

L’annonce d’aujourd’hui complète les efforts que Nestlé déploie depuis de nombreuses années pour lutter contre les risques de travail des enfants dans la production de cacao. Depuis 2009, Nestlé investit dans le développement durable par le biais de son Plan Cacao Nestlé (https://bit.ly/3r5CyVV). Grâce à la mise en place d’un solide système de suivi et de remédiation (https://bit.ly/3u7QfWn) en 2012, 149 443 enfants ont bénéficié d’une aide visant à les protéger contre le risque de travail des enfants (https://bit.ly/3rUT3n2) et 53 écoles ont été construites ou rénovées. Ce système est désormais devenu la norme standard que les entreprises utilisent pour faire le suivi de leurs chaînes d’approvisionnement.

Source : Nestlé

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso




Pèlerinages a Fatima,Lourdes, Lisieux,Turin, Padoue, Rotondo, Assise, (...)


18 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
La Commerciale Voyages/La Commerciale Afrique organise du 10 août 2022 (...)
Lire la suite

Dépositions de la policière et son époux à la CRIET


17 mai 2022 par Marc Mensah
Le procès de dame Bissaloué E. Dalila, policière en service à la Brigade (...)
Lire la suite

La policière Dedji transférée dans une autre prison


17 mai 2022 par Akpédjé Ayosso
En détention préventive à la prison civile de Porto-Novo, la policière (...)
Lire la suite

Le Togo rouvre ses frontières terrestres


17 mai 2022 par Akpédjé Ayosso
À compter de ce mardi 17 mai 2022, le Togo rouvre ses frontières (...)
Lire la suite

Une dame en garde à vue pour escroquerie en dot


17 mai 2022 par Akpédjé Ayosso
Pour escroquerie en dot, une mère de famille a été interpellée à (...)
Lire la suite

Un jeune homme meurt par électrocution à Cotonou


17 mai 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un jeune homme est mort par électrocution samedi dernier à Agla Finafa, (...)
Lire la suite

Deux voleurs de moto démasqués par la caméra


16 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le 25 avril à 3h du matin deux individus sont entrés dans une maison à (...)
Lire la suite

Le préfet Orounla et le maire Atrokpo lancent le CQM


16 mai 2022 par Marc Mensah
L’examen du Certificat de Qualification aux Métiers (CQM) a été (...)
Lire la suite

« Ces filles ont vendu leurs âmes. C’est des zombies » (Dr Hessou)


16 mai 2022 par Akpédjé Ayosso
En marge d’une rencontre littéraire, Dr Eustache Hessou s’est prononcé (...)
Lire la suite

Des brûlés graves et plusieurs dégâts dans un incendie


16 mai 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un incendie s’est déclaré à Globo, une localité de Sèmè-Kraké samedi 14 mai (...)
Lire la suite

28.230 candidats composent à l’examen du CQM ce lundi


15 mai 2022 par Marc Mensah
L’examen du Certificat de Qualification aux Métiers (CQM), session (...)
Lire la suite

Un camion en feu sur l’axe Kétou-Idigny ce samedi


15 mai 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un camion a brûlé ce samedi 14 mai 2022 des suites d’un accident à (...)
Lire la suite

WORLD COLA, la nouvelle boisson pétillante de la SOBEBRA


15 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Pour le bonheur de ses consommateurs béninois, la Société de Brasseries (...)
Lire la suite

L’entrepreneuriat des jeunes, solution à de la crise selon Yayi (...)


14 mai 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston (...)
Lire la suite

Le procès des suspects dans l’évasion de Bada renvoyé au 2 juin


14 mai 2022 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

Les mesures d’approvisionnement d’intrants expliquées aux populations de (...)


13 mai 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston (...)
Lire la suite

Bénin Colo organise une journée portes ouvertes ce samedi


13 mai 2022 par Akpédjé Ayosso
Bénin Colo organise ce samedi 14 mai 2022, une journée portes ouvertes (...)
Lire la suite

La SFI échange avec les acteurs pour le renforcement du secteur (...)


13 mai 2022 par Akpédjé Ayosso
La Société financière internationale (IFC) de la Banque Mondiale a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires