jeudi, 4 juin 2020 •

406 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

On reprendra aux Noirs leur âme




(Par Roger Gbégnonvi)

​Que les choses soient claires. L’Europe n’a pas tenté d’exterminer les Noirs comme elle a osé de le faire avec les Juifs. Les Noirs ne la menacent pas, au contraire des Juifs qu’elle perçoit comme un grave danger. Partout et toujours les Juifs se distinguent, unis par le Livre Un et Unique, la Torah, et par Yahvé-Dieu qu’ils ont fait également Un et Unique pour éviter la dispersion entre livres et dieux multiples. Doté d’une âme divine à l’instar des Européens et mêlé à eux, ce peuple, très soudé, apparaît capable de grande concurrence. L’Europe a décidé de l’exterminer en laissant aller sur lui la meute nazie. Face aux Juifs, voici les Noirs. Décrétés sans âme divine. Car ils n’ont aucun livre et sont manipulables. Dispersés entre langues et dieux multiples, ils apparaissent incapables de toute concurrence. L’Europe a décidé, en régime d’esclavage ou de colonisation, de faire travailler pour son compte ces Cro-Magnon inférieurs, de les traiter comme il convient à des animaux à forme humaine.
​Une éloquente illustration du Noir-sans-âme est la présence d’aumôniers, surtout catholiques, sur les bateaux négriers. Ces pasteurs d’âme avaient la charge exclusive du salut de l’âme des Blancs négriers. Jamais ils ne déplaisaient à Dieu en conférant le saint baptême à l’un quelconque des Noirs-animaux gisant et gémissant au fond des cales. Dans son ouvrage La Mission catholique en République du Bénin (1999), Mgr Jean Bonfils rapporte que « en 1728, le père Court, aumônier du fort [français] le 30 juin 1775, se livrait avec d’autres collègues à la traite de l’or et des esclaves » (p. 24). Enchaînés sur mer ou sans chaîne au sol, les Noirs-sans-âme avaient statut de serfs pour les Blancs de tout acabit, prêtres compris.
​Mais il se produisit un couac à cause des abolitions de l’esclavage en mode va-et-vient. La dernière abolition française sans rétropédalage date de 1848. La toute dernière dans toute l’Europe chrétienne est la hollandaise, qui date de 1860. Le 8 avril 1861 débarqua au Bénin, alors Dahomey, le prêtre catholique Francesco Borghero, de la Société des Missions Africaines. Contrairement à ses ci-devant collègues sur les bateaux négriers ou dans les forts pour esclaves en transit à Ouidah, il se mit à catéchiser et à baptiser les Dahoméens comme s’il pouvait y avoir une âme divine dans leur corps noir. Un retournement inexpliqué.
​Au vu du face à face 1860-1861 et de la volte-face soudaine, les Chinois cultivés demandent s’il est une encyclique, un édit, avouant que : 1- l’Occident a menti en décrétant les Noirs sans âme, 2- les Noirs ont toujours eu, comme tous les êtres humains, une âme divine, 3- l’Occident demande pardon pour les chaînes et la mort imposées aux Noirs sur la base d’un mensonge délibéré. S’il n’est point de texte confessant le mensonge, quel est le but du catéchisme enseigné aux Noirs ? S’il n’y a pas eu clair aveu de la faute, l’attelage catéchisme-baptême n’a-t-il pas le même objectif que l’attelage esclavage-colonisation, soit la soumission des Noirs à la volonté et aux intérêts des Européens ? Last but not least, les Noirs sont-ils sérieux quand ils acceptent d’être dits chrétiens, voire catholiques ?
​Or, l’Occident se moque des Chinois cultivés. Il maintient en douce le statu quo ante. Car en Occident, on continue d’agresser Juifs et Noirs, d’en abattre un de temps en temps sans sommation, parce que c’est un Juif, parce que c’est un Noir. Et puis, en ces temps où l’intelligence artificielle triomphe en Occident, il existe la probabilité que les Noirs en restent à l’intelligence tout court. L’Occident sera alors justifié à leur reprendre l’âme qui leur a été concédée dans une totale confusion. On béatifiera Mgr Bartolomé de Las Casas à l’origine en 1542 de l’enfer des Noirs. Les choses reprendront leur cours d’avant. L’histoire bégaiera beaucoup. Sans invoquer l’éternel retour du bon philosophe Nietzsche, la nouvelle descente se fera accélérée vers des fonds jamais explorés. Nouveau retournement. Plausible. Hélas.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN


Un camion de goudron se renverse sur deux motocyclistes


4 juin 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Accident ce mercredi 03 juin 2020 à Porto-Novo précisément au carrefour (...)
Lire la suite

Une requête du chef de l’État devant la Cour constitutionnelle ce (...)


4 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les sages de la Cour constitutionnelle vont se prononcer ce jeudi 04 (...)
Lire la suite

Des juristes se prononcent sur le code électoral modifié


4 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les députés de la 8ème législature ont voté ce mardi 02 juin 2020 au palais (...)
Lire la suite

Un organisme pour promouvoir la qualité des services financiers


3 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin dispose désormais d’un organisme pour assurer la qualité des (...)
Lire la suite

Talon en concertation avec les partis politiques


3 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La séance de concertation prévue pour ce mercredi 03 juin 2020 entre le (...)
Lire la suite

05 cabinets retenus pour la réalisation des études de faisabilité


3 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de (...)
Lire la suite

Deux sièges restitués à l’UP à Dassa


3 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parti Union Progressiste (UP) vient de gagner deux sièges de plus (...)
Lire la suite

L’intégralité des 10 nouveaux articles du code électoral


3 juin 2020 par Judicaël ZOHOUN
Les députés ont procédé à la modernisation de la loi n°2019-43 du 15 (...)
Lire la suite

Un ranger blessé au bras avec une arme de fabrication artisanale


3 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un ranger a été blessé au bras dans la nuit du dimanche au lundi 1er juin (...)
Lire la suite

Un mort et plusieurs blessés ce mardi


2 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le village de Sahadouro Bouro situé dans l’arrondissement de Sompérékou (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Nikki reportée


2 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Prévue pour ce mardi 02 juin 2020, l’élection du maire de Nikki n’a pu (...)
Lire la suite

L’installation du conseil communal reportée


2 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le conseil communal de Malanville n’a pu être installé ce mardi 02 juin (...)
Lire la suite

Des milliers de plants mis en terre au Bénin


2 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Bénin a célébré ce lundi 1er juin 2020, la 36ème édition de la Journée (...)
Lire la suite

243 cas confirmés, 93 sous traitement, 147 guéris


2 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
De nouveaux sujets positifs au coronavirus au Bénin. Le nombre de (...)
Lire la suite

Des tractations pour une modification du code électoral


2 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le nouveau code électoral voté en novembre 2019 pourrait être révisé au (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Bohicon reportée


1er juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les populations de la ville de Bohicon devront attendre encore un peu (...)
Lire la suite

Une boutique de gaz Oryx en feu ce dimanche


1er juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une boutique de vente de gaz de la société Oryx située dans la zone de (...)
Lire la suite

L’Union Européenne envoie un nouvel ambassadeur au Bénin


1er juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur général pour l’Afrique du Service européen de l’action (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires