mardi, 25 juin 2024 -

1304 visiteurs en ce moment

Croissance et résilience

Plus de 141 milliards FCFA de la Banque Mondiale au Bénin




La Banque mondiale a approuvé, vendredi 15 septembre 2023, un financement de 230 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA) en faveur de la République du Bénin.

Pour « aider le gouvernement du Bénin à renforcer la croissance tirée par le secteur privé, stimuler la collecte des recettes nationales, et renforcer la résilience sociale et climatique », la Banque Mondiale a approuvé un financement un financement de 230 millions de dollars, soit plus de 141 milliards de FCFA.
Selon le responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin, il est essentiel pour le Bénin de « poursuivre les réformes transformationnelles pour maintenir ses performances de croissance et améliorer les conditions de vie des populations vulnérables ».
« Ce financement permettra au Bénin de mener des réformes pour reconstruire l’espace budgétaire, faciliter les investissements créateurs d’emplois par le secteur privé, et renforcer la résilience sociale et climatique », a ajouté Nestor Coffi. Le responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin précise qu’ « en dépit des chocs externes enregistrés ces dernières années », le Bénin « est sur une bonne trajectoire de croissance ».
Le financement approuvé le 15 septembre 2023 s’inscrit dans le cadre de l’opération d’appui des politiques de développement destinée à soutenir des réformes favorables à une croissance inclusive, résiliente et tirée par le secteur privé.
« Cette opération a été conçue en alignement avec le Plan d’action du gouvernement béninois 2021-2026. Le programme de réformes soutient le programme de développement vert, résilient et inclusif en renforçant l’adaptation et la résilience du pays au changement climatique grâce à l’amélioration des pratiques de prévention, de préparation et de réponse aux chocs climatiques. Il aide le gouvernement à être mieux préparé financièrement en cas de besoins immédiats d’une catastrophe naturelle ».
« Le programme repose sur trois piliers. Le premier pilier soutient la mise en place d’un nouveau cadre de partenariat public-privé (PPP), la création d’un nouvel écosystème pour le développement des micros, petites et moyennes entreprises, et l’amélioration du climat d’investissement. Le deuxième appuie des réformes pour stimuler la collecte des recettes nationales, en créant un espace fiscal nécessaire à l’investissement public et à la viabilité de la dette. Le troisième cible des réformes destinées à une résilience sociale et climatique accrue, à travers notamment une couverture médicale subventionnée aux personnes pauvres, une protection sociale adaptative, et un renforcement de la gestion des risques de catastrophes », a indiqué un communiqué de la Banque Mondiale.
M. M. 
LIRE LE COMMUNIQUE DE LA BANQUE MONDIALE

Bénin : 230 millions de dollars pour soutenir la croissance et la résilience sociale et climatique
WASHINGTON, 15 septembre 2023 – La Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un financement de 230 millions de dollars de l’Association internationale de développement (IDA)* pour aider le gouvernement du Bénin à renforcer la croissance tirée par le secteur privé, stimuler la collecte des recettes nationales, et renforcer la résilience sociale et climatique.
Cette première opération d’appui des politiques de développement est destinée à soutenir des réformes favorables à une croissance inclusive, résiliente et tirée par le secteur privé. Le programme repose sur trois piliers. Le premier pilier soutient la mise en place d’un nouveau cadre de partenariat public-privé (PPP), la création d’un nouvel écosystème pour le développement des micros, petites et moyennes entreprises, et l’amélioration du climat d’investissement. Le deuxième appuie des réformes pour stimuler la collecte des recettes nationales, en créant un espace fiscal nécessaire à l’investissement public et à la viabilité de la dette. Le troisième cible des réformes destinées à une résilience sociale et climatique accrue, à travers notamment une couverture médicale subventionnée aux personnes pauvres, une protection sociale adaptative, et un renforcement de la gestion des risques de catastrophes,
« Le Bénin, en dépit des chocs externes enregistrés ces dernières années, est sur une bonne trajectoire de croissance. Il est essentiel pour le pays de poursuivre les réformes transformationnelles pour maintenir ses performances de croissance et améliorer les conditions de vie des populations vulnérables, » souligne Nestor Coffi, responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin. « Ce financement permettra au Bénin de mener des réformes pour reconstruire l’espace budgétaire, faciliter les investissements créateurs d’emplois par le secteur privé, et renforcer la résilience sociale et climatique. »
Le Bénin se classe 152e sur 181 pays en matière de vulnérabilité climatique extrême. L’augmentation de la fréquence des inondations a de lourdes conséquences sur la population et le secteur agricole. Son taux d’érosion côtière, l’un des plus élevés du golfe de Guinée, menaçant plus de 50 % de la population vivant dans la région côtière, les infrastructures clés existantes et l’activité économique. Afin d’aider le Bénin à mieux se préparer financièrement à répondre aux besoins immédiats des catastrophes naturelles, ce nouveau financement inclut une option de tirage différé en cas de catastrophe (Cat DDO) de 80 millions de dollars pouvant être entièrement ou partiellement décaissée en cas de catastrophe naturelle ou de situation d’urgence de santé publique.
L’adoption d’une nouvelle loi sur les PPP et la mise en œuvre des mesures d’accompagnement faciliteront la participation du secteur privé aux projets publics et contribueront à attirer les investisseurs privés pour mettre en œuvre des projets de partenariat public-privé. L’augmentation de la mobilisation des capitaux privés devrait également contribuer à répondre aux besoins de financement de la lutte contre le changement climatique.
Cette opération a été conçue en alignement avec le Plan d’action du gouvernement béninois 2021-2026. Le programme de réformes soutient le programme de développement vert, résilient et inclusif en renforçant l’adaptation et la résilience du pays au changement climatique grâce à l’amélioration des pratiques de prévention, de préparation et de réponse aux chocs climatiques. Il aide le gouvernement à être mieux préparé financièrement en cas de besoins immédiats d’une catastrophe naturelle.
* L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à taux faible ou nul pour financer des projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis. L’IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 76 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l’IDA permettent d’apporter des changements positifs dans la vie de 1,6 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l’IDA a soutenu des activités de développement dans 113 pays. Le volume annuel de ses engagements est en constante augmentation et s’est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 septembre 2023 par Marc Mensah




La BCEAO lance la phase pilote du système de paiement instantané (...)


21 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lance le (...)
Lire la suite

Dantokpa délogé ne restera pas un point noir à Cotonou (W. Houngbédji)


21 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le marché international de Dantokpa sera bientôt délocalisé. Mais en (...)
Lire la suite

La réglementation exposée aux chefs d’entreprise


21 juin 2024 par Marc Mensah
La Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI Bénin) a (...)
Lire la suite

Hausse de 0,2% des prix à la consommation en avril 2024


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois d’avril 2024 (...)
Lire la suite

L’ARMP ordonne la suspension de la PRMP de l’ANAC


19 juin 2024 par Marc Mensah
La Personne Responsable des Marchés Publics (PRMP) de l’Agence (...)
Lire la suite

Vers la suspension de la PRMP de la commune d’Abomey-Calavi


19 juin 2024 par Marc Mensah
L’Autorité de Régulation des Marchés (ARMP) a ordonné la suspension (...)
Lire la suite

Eric Kehinde Ogunleye nommé directeur de l’Institut africain de (...)


16 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La Banque africaine de développement (BAD) a nommé M. Eric Kehinde (...)
Lire la suite

Des réflexions sur les nouvelles orientations de la BOAD


15 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a procédé ce (...)
Lire la suite

Le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du Vendredi 14 Juin 2024.


15 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
La LNB S.A vous donne le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du (...)
Lire la suite

Le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du Mardi 11 Juin 2024.


12 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
La LNB S.A vous donne le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du (...)
Lire la suite

Les nouveaux marchés urbains ouvrent leurs portes


12 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les marchés modernes construits par le gouvernement du président (...)
Lire la suite

Une pharmacie condamnée à verser 50 millions FCFA


11 juin 2024 par Marc Mensah
Poursuivie en justice pour non remboursement d’un prêt, une pharmacie (...)
Lire la suite

Papa Madiaw Ndiaye devient nouveau président de Ecobank Transnational (...)


7 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Ecobank Transnational Incorporated ("ETI"), la société mère du Groupe (...)
Lire la suite

La BAD augmente son capital exigible de 117 milliards de dollars


6 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des gouverneurs du Groupe de la Banque africaine de (...)
Lire la suite

La BCEAO maintient ses principaux taux


6 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le principal taux directeur auquel la Banque Centrale prête ses (...)
Lire la suite

Voici les 05 numéros gagnants de ce dimanche 02 juin


2 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le premier tirage du jeu Loto Star de la Loterie nationale du Bénin (...)
Lire la suite

Elle mise par erreur, et remporte des millions au Loto Fortune


2 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le jeu Loto Fortune de la Loterie nationale du Bénin (LNB) fait (...)
Lire la suite

La BCEAO lance le prix Abdoulaye Fadiga, édition 2024


1er juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a lancé (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires