mercredi, 29 mai 2024 -

1183 visiteurs en ce moment

Produits alimentaires

Pourquoi l’Initiative céréalière de la mer Noire est si importante




L’Initiative céréalière de la mer Noire, des Nations unies, permet d’expédier vers les marchés mondiaux les produits alimentaires provenant de l’Ukraine, et de nourrir ainsi les populations dans le besoin.

Grâce à cet accord, négocié par la Turquie et l’ONU en juillet de l’année dernière, 30 millions de tonnes de denrées agricoles ukrainiennes ont déjà pu être transportées en toute sécurité par la mer Noire.

D’après les informations publiées par l’ONU, les céréales exportées d’Ukraine ont été distribuées dans le monde entier, notamment au Yémen, en Éthiopie, en Somalie et en Afghanistan.

Des appels au maintien de l’accord

« Les avantages humanitaires de l’Initiative dans le monde sont évidents », a déclaré Stéphane Dujarric, le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, le 11 avril. « Il est dans l’intérêt de tous de la maintenir en place. »

L’Initiative céréalière de la mer Noire permet :

• de calmer les marchés ;
• d’éviter la flambée des prix ;
• et de stabiliser l’approvisionnement alimentaire mondial.

Des avantages considérables

Le représentant permanent de la Chine à l’ONU, Zhang Jun, a indiqué à la presse que Beijing était favorable au maintien de l’accord. « Bien sûr, c’est bénéfique* pour le monde entier », affirme-t-il dans un article de Reuters publié le 23 avril. La Chine fait partie des pays qui reçoivent des produits agricoles ukrainiens dans le cadre de l’Initiative.

Mais de son côté, le Kremlin laisse entendre qu’il pourrait quitter l’accord, soutenant qu’encore trop d’obstacles entravent les exportations de céréales et d’engrais de la Russie.

Pourtant, les exportations d’engrais russes sont au même niveau, voire au-dessus de leur niveau d’avant l’invasion massive de l’Ukraine par le Kremlin en 2022, selon les chiffres publiés par les partenaires commerciaux de la Russie. Moscou ne publie plus d’informations sur ses exportations depuis mai 2022.

Caitlin Welsh, la directrice du Programme pour la sécurité alimentaire mondiale au Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS), pointe du doigt l’hypocrisie des critiques du Kremlin. La Russie « veut pouvoir envahir un producteur agricole majeur, provoquer des perturbations sur les marchés agricoles mondiaux, et cela sans subir elle-même de perturbations », a-t-elle déclaré à Foreign Policy.

Le prix des retards provoqués par Moscou

En outre, la Russie ralentit les expéditions d’aliments ukrainiens vers le monde. En vertu de l’accord, les navires entrant dans les ports de la mer Noire et en sortant doivent être inspectés par les quatre parties à l’Initiative, à savoir l’Ukraine, la Russie, la Turquie et l’ONU. L’accord vise à ce qu’une douzaine de cargaisons par jour soient dédouanées, indique Politico. Or, en avril, seuls deux navires par jour* ont été inspectés.

Conséquences de ces retards : les navires restent à quai, ce qui coûte de l’argent chaque jour, et les pays doivent attendre plus longtemps avant de recevoir des produits agricoles ukrainiens.

En mars, Guy Platten, le secrétaire général de la Chambre internationale de la marine marchande (ICS), a salué l’Initiative de la mer Noire : « Les équipages sont bien portants, ce qui prouve son succès et sa très bonne planification par les parties. Sur le plan politique et technique, elle fonctionne. »

Le site de l’Initiative céréalière de la mer Noire des Nations unies met régulièrement à jour les mouvements de navires en partance d’Ukraine. Le chiffre de près de 30 millions de tonnes date du 9 mai.

Source : https://share.america.gov/fr/pourquoi-linitiative-cerealiere-de-la-mer-noire-est-si-importante/?utm_source=cision&utm_medium=referral

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

15 mai 2023 par Akpédjé Ayosso




Casablanca célèbre les années 80 et 90 avec le festival « Nostalgia (...)


29 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Pour la première fois au Maroc, la ville de Casablanca est prête à (...)
Lire la suite

TDB ET BOAD établissent un partenariat pour stimuler le commerce au Sénégal


29 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Groupe de la Banque pour le commerce et le développement d’Afrique (...)
Lire la suite

Par peur,Tiani emprisonne à tour de bras les militaires


28 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Judicaël ZOHOUN
Confrontés à de sérieuses difficultés économiques, la junte au (...)
Lire la suite

Ouverture au public et aux chercheurs des archives sonores inédites (...)


24 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Ouverture au public et aux chercheurs des archives sonores inédites (...)
Lire la suite

Plusieurs accords signés entre le Brésil et le Bénin


23 mai 2024 par Marc Mensah
L’axe Brasilia-Cotonou s’est renforcé par des partenariats (...)
Lire la suite

Des députés britanniques demandent de soutenir l’initiative (...)


23 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une lettre en date du 23 mai 2024 a été adressée par 30 parlementaires au
Lire la suite

Des investisseurs émiratis au Port de Cotonou


18 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de sa visite au Bénin, la délégation des investisseurs (...)
Lire la suite

Les points forts du message du Roi Mohammed VI au Sommet de Manama


16 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un discours au 33ème Sommet (...)
Lire la suite

Les États-Unis facilitent les visites de journalistes étrangers


14 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Lorsque des reporters étrangers se rendent en Amérique, ils peuvent (...)
Lire la suite

Au moins 10 blessés dans l’accident d’un avion au Sénégal


9 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le vol HC301 d’Air Sénégal opéré par Transair a fait une sortie de (...)
Lire la suite

La technologie et les transformations de la politique étrangère des (...)


8 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les révolutions technologiques actuelles sont au cœur de notre (...)
Lire la suite

Coup dur pour le régime militaire au Niger


6 mai 2024 par Marc Mensah
L’exportation du pétrole nigérien vers le marché international a du (...)
Lire la suite

HWPL appelle à la paix dans un contexte de tensions croissantes entre (...)


4 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Culture céleste, Paix mondiale, Restauration de la Lumière (HWPL), (...)
Lire la suite

Un réseau de Daesh démantelé au Maroc


3 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Les services de sécurité du Royaume du Maroc viennent de réaliser une (...)
Lire la suite

Soudan : guerre civile, multinationales et 9 millions de personnes (...)


1er mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Il y a un an, le 15 avril, commençait la lutte armée entre les deux (...)
Lire la suite

L’ambassade des Etats-Unis entame une série de discussions avec le Niger


26 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ambassadrice des États-Unis au Niger, Kathleen FitzGibbon, et le (...)
Lire la suite

La Sierra-Léone exprime son plein soutien à l’intégrité territoriale (...)


23 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Les soutiens se multiplient pour la reconnaissance territoriale du (...)
Lire la suite

La Dominique réaffirme son soutien à la souveraineté du Royaume


22 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Lors d’une rencontre, lundi dernier, à Rabat, le Commonwealth de la (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires