lundi, 26 octobre 2020 •

587 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Inquiétudes liées à la gestion de la dette au Bénin

Romuald Wadagni clarifie et rassure




A travers un entretien publié sur le site du gouvernement, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, a rassuré l’opinion de la bonne gestion de la dette du Bénin. L’argentier national dans ses explications a dissipé les inquiétudes de certains citoyens qui doutent de la gestion de la dette du pays.

Selon le ministre de l’économie et des finances, la bonne gestion de la dette explique les différentes distinctions que le Bénin a reçues. En témoigne le classement de la Banque Mondiale sur l’indice d’évaluation de la transparence en matière de gestion de la dette publique des pays éligibles au financement IDA.
Selon ce classement, le Bénin a occupé le 1er rang sur les 76 pays évalués au plan mondial.
Ce classement de l’institution financière informe Romuald Wadagni, tient compte de la disponibilité des données sur la dette, leur exhaustivité et la fréquence de leur publication ainsi que celle des documents de gestion de la dette.
« Suite à cette évaluation, le Bénin a eu la note maximale, […] 20/20, pour 7 des 9 critères évalués ; ce qui le propulse à la tête de ce classement pour l’ensemble des 76 pays évalués au niveau mondial », a-t-il confié.
« Déjà en octobre 2019, le Bénin a obtenu une reconnaissance pour la bonne qualité de la gestion de la dette publique, à travers le prix Global Markets 2019 du « Meilleur gestionnaire de dette souveraine en Afrique subsaharienne », lequel a été décerné au Bénin en marge des Assemblées Annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International », a informé le ministre des finances.
Toutes ces distinctions selon lui, consacrent « le travail minutieux » que le gouvernement fait pour « mettre la dette au service du développement » du pays.
Selon Romuald Wadagni, « il est important de ne pas diaboliser la dette.
« Bien gérée, la dette est un puissant facteur de développement », a-t-il souligné observant les taux d’endettement des grands pays développés. « Sans la dette, nous ralentirions notre rythme de croissance et de développement économique », a-t-il insisté.
Le ministre de l’économie et des finances a souligné qu’en matière d’endettement, il faut se poser des questions simples telles que : Que veut-on faire avec la dette ? Quel est l’intérêt à payer (le coût de la dette) ? Quelle est sa durée de remboursement ? Cette durée de remboursement est-elle compatible avec ce que l’argent va servir à faire ? Sur ce que la dette va faire, il est impératif que la dette serve à faire quelque chose de tangible.

‹‹ La dette du Bénin est viable »

Romuald Wadagni a précisé que les interventions du Bénin en matière d’endettement s’inscrivent dans un cadre global à travers la Stratégie d’Endettement du pays. Cette Stratégie informe-t-il, « fixe les objectifs et cibles du portefeuille de la dette de l’Etat. Elle encadre l’ensemble des actions d’endettement ». « A travers cette stratégie, le Bénin sait exactement quand s’endetter et à quelles fins », a fait savoir l’argentier national précisant que « le plus important est de maintenir une limite cohérente avec la capacité de remboursement actuelle et future » du pays.
« L’évaluation de la capacité de remboursement d’un pays est appelée analyse de viabilité. Elle est réalisée avant chaque emprunt. Elle permet de voir si, sur les 20 prochaines années, le pays sera toujours capable de rembourser toutes les dettes contractées », a-t-il indiqué avant de préciser que des contre analyses sont également réalisées par le FMI et la Banque Mondiale ; et qu’à ce jour, « toutes les analyses montrent que la dette du Bénin est viable ».
A en croire Romuald Wadagni, en début de chaque année, le gouvernement réalise le « borrowing plan » ou plan d’emprunt. Un document qui retrace la liste des projets pour lesquels l’exécutif béninois recherche des financements. A ce « borrowing plan », s’ajoute l’opération dite de « reprofilage ».
Il a par ailleurs souligné que le Bénin dans sa démarche de recourir à des mécanismes innovants de financement, est parvenu à mobiliser des ressources à un taux d’intérêt de 3,8% à rembourser en 12 ans pour remplacer une dette existante à l’avènement du Gouvernement actuel, contractée à un taux d’intérêt allant à 8% et remboursable seulement en 3 ans.
A travers cette opération, le pays poursuit-il, ressort avec une amélioration du profil de remboursement de sa dette et une économie estimée à environ 30 milliards de FCFA. Ce qui lui a permis de dégager des ressources supplémentaires pour le financement des dépenses sociales.
« Toutefois, nous ne devons pas nous satisfaire de ces résultats élogieux obtenus au plan de la dette. Nous maintiendrons la rigueur et la transparence dans la gestion de la dette pour des résultats encore plus grands », a conclu le ministre Wadagni.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Ericsson lance un programme d’études supérieures en Afrique au profit des (...)


25 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
• Ericsson lance un programme pour accélérer la formation des jeunes (...)
Lire la suite

Standard & Poor’s note une perspective stable au Bénin


24 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’économie béninoise se porte bien malgré la crise sanitaire du (...)
Lire la suite

Le trésor public lève 22 milliards FCFA


23 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin a obtenu ce jeudi 22 octobre, 22 milliards FCFA sur le marché (...)
Lire la suite

AVIS D’APPEL A CANDIDATURE POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UN ACCES (...)


15 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
La direction Générale du Port Autonome de Cotonou lance un avis d’appel (...)
Lire la suite

Les entreprises éligibles invitées au MEF vendredi


14 octobre 2020 par Marc Mensah
Les entreprises qui ont déposé leur dossier mais qui n’ont pas encore (...)
Lire la suite

Les dix pays africains les plus endettés


14 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Plusieurs pays africains connaissent un niveau élevé d’endettement, les (...)
Lire la suite

GE Renewable Energy remporte un contrat de 47 millions$au (...)


9 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
La branche Grid Solutions de GE Renewable Energy (NYSE:GE) a remporté (...)
Lire la suite

Le projet du budget 2021 s’élève à 2452,192 milliards de FCFA


7 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres de ce mercredi 07 octobre 2020, le (...)
Lire la suite

Le produit net bancaire de BOA-Bénin en hausse de 18,01%


7 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Bank Of Africa (BOA) Bénin a enregistré une hausse de 18,01% de son (...)
Lire la suite

La monnaie Eco va restaurer la souveraineté des pays (R. (...)


30 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
L’ex-ministre de la microfinance et de l’emploi des jeunes et des femmes (...)
Lire la suite

Le Mef sécurise l’utilisation des fonds FADEC


30 septembre 2020 par Marc Mensah
Les acteurs communaux sont sensibilisés sur l’importance et le rôle des (...)
Lire la suite

Coris Bank International engage une politique RSE suivant la norme ISO (...)


29 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
CORIS BANK INTERNATIONAL BENIN, une banque engagée, renforce son (...)
Lire la suite

La BRVM cote le premier fonds commun de titrisation de créances sur son (...)


18 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a admis pour la (...)
Lire la suite

Le service de la Bourse en ligne désormais opérationnel à la (...)


16 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le mercredi 16 septembre 2020, 22 ans jour pour jour après le démarrage (...)
Lire la suite

Plus de 5000 entreprises créées au second trimestre 2020


14 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La direction des affaires économiques du ministère de l’économie et des (...)
Lire la suite

Le nouveau répertoire des prix de référence disponible


8 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a lancé ce mardi 08 septembre 2020, la 14e (...)
Lire la suite

Ecocity produit des tomates sur les toits d’immeuble à Cotonou


7 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
La production de tomates sur le toit d’un immeuble de Cotonou, c’est (...)
Lire la suite

Komi Koutché invite Lionel Zinsou à un débat contradictoire


5 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
Réponse du berger à la bergère ! Suite aux déclarations de l’ex - premier (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires