dimanche, 9 août 2020 •

322 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Retrait éventuel du Groupe Petrolin du projet ferroviaire :

 : " Samuel Dossou-Aworêt attend la notification des deux Etats et reste ouvert à toute négociation"




Dans interview accordée à Diaspora Fm 102.3 suite à la publication du site challenges.fr au sujet du projet de construction et de réhabilitation de la voie ferrée Cotonou-Niamey Madame Claudine Prudencio déclare : Samuel Dossou-Aworêt attend la notification des deux Etats et reste ouvert à toute négociation

Votre journal publie ici l’intégralité de l‘entretien avec nos confrères

Dans une interview publiée ce 19 mars par le site challenges.fr et repris par plusieurs organes de presse au Bénin, le Président Patrice TALON aurait confié à ses interlocuteurs qu’il souhaitait que les groupes PETROLIN et BOLLORE se retirent « à l’amiable » du projet de réhabilitation et de construction de la voie ferrée Cotonou-Niamey. Avez-vous connaissance de cette information ?

Nous avons bel et bien connaissance de ce souhait du Président Patrice TALON. Mais nous tenons à préciser que le retrait éventuel de PETROLIN du chemin de fer, n’a aucun lien avec le retrait de Bolloré du chemin de fer. Une décision de la Cour d’Appel de Cotonou, renforcèe par l’arrêt de la Cour Suprême a décidé que la concession faite à Bolloré est une voie de fait et a ordonné à Bolloré de cesser tous travaux sur la ligne ferroviaire. Il résulte de ce qui précède que le départ de Bolloré est une décision judiciaire qui est exécutoire. Alors que le retrait de PETROLIN sera le résultat d’une négociation entre les Etats Bénin et du Niger.
Je vais renchérir en disant que PETROLIN a des droits que lui confèrent la notification de l’adjudication, et les décisions de justice intervenues.
Les termes des négociations projetées entre les Etats et PETROLIN, n’ont aucune conséquence sur l’injonction faite à Bolloré de cesser tous les travaux sur le chemin de fer. Il s’agit d’une conséquence de l’effet relatif des contrats donc la négociation entre les Etats et PETROLIN n’empêche pas d’opposer la décision de justice à Bolloré.

Le Président Patrice TALON a-t-il formellement notifié au groupe PETROLIN cette option ?
Cette option n’est pas encore formellement notifiée au Groupe PETROLIN.

Le Président TALON ne serait pas favorable au fait qu’un opérateur économique tout seul investisse dans la réalisation du projet. Comprenez-vous cette position ?

Nous tenons à rappeler à l’attention de l’opinion publique que si le Groupe PETROLIN a été déclaré adjudicataire, c’est justement un appel d’offres international lancé par les Etats du BENIN et du NIGER, qui l’en a jugé capable tant financièrement que techniquement.
A aucun moment, le Groupe PETROLIN n’a été défaillant sur aucun projet.

Selon un commentaire du journal, Monsieur Samuel DOSSOU-AWORET « n’aurait pas la surface financière suffisante pour réaliser le projet ». Que répondez-vous à cette allégation ?
Nous ne savons pas sur quoi, les auteurs de cette allégation ou le journal auquel vous faites allusion, se base pour affirmer une telle chose. Le Groupe PETROLIN a fait ses preuves en réalisant sur fonds propres le Port sec de Parakou dont l’ampleur des investissements peut être constatée sur place à Parakou.
Le Groupe PETROLIN a rendu disponible les frais d’indemnisation des présumés propriétaires du domaine devant abrité le second Port en eaux profondes de Sèmè Podji et a réalisé toutes les études y afférentes. Nous ajoutons que celui qui n’a pas une surface financière ne peut pas accepter de payer en lieu et place de son cocontractant l’Etat, autant de milliards de nos francs, alors que cela ne relève pas de ses obligations. Il s’agit d’une obligation qui incombait à l’Etat Béninois que le Groupe PETROLIN a suppléé. Le Groupe PETROLIN a fait ses preuves dans plusieurs pays en Afrique, en Europe et aux Etats- Unis. En tout état de cause, un opérateur crédible comme Le Groupe PETROLIN, a toujours le soutien de ses partenaires internationaux.

A en croire Challenges.fr, les Présidents nigérien et béninois s’accorderaient sur le choix de la Chine pour reprendre en mains le projet contre une « équitable indemnisation ». seriez-vous favorable à cette option ?

Nous attendons d’être officiellement saisis des propositions des deux Etats.

Merci

Source : Diaspora fm 102.3.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 mars 2018 par Judicaël ZOHOUN




Christophe D. AGBODJI : « J’ai une idée précise du job »


6 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
Dossou Christophe AGBODJI se présente aux prochaines élections (...)
Lire la suite

« L’Afrique tropicale est relativement protégée du Coronavirus » Pr (...)


9 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
Né à Dakar, le 13 mars 1952 à l’hôpital Principal, le Pr. Didier Raoult est (...)
Lire la suite

Le Ministre Tonato parle de ce qui a été fait en 4 ans


8 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
En décembre 2016, lorsque le gouvernement lançait son programme (...)
Lire la suite

« Il faut trouver une formulation qui rassure tout le monde ›› (P. (...)


25 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Les membres du comité chargé de la formulation technique des (...)
Lire la suite

V. Poutine explique les enjeux de la nouvelle coopération (...)


22 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Dans une interview accordée à l’agence de presse russe TASS, ce 19 (...)
Lire la suite

Le Nigéria interdit les échanges de marchandises via ses frontières (...)


15 octobre 2019 par La Rédaction
Pas d’ouverture des frontières nigérianes sans un accord avec les pays (...)
Lire la suite

Cotonou accueille la 2e édition Benin Investment Forum du 11 au 12 (...)


28 mai 2019 par Judicaël ZOHOUN
La 2e édition Benin Investment Forum 2019 se déroulera du 11 au 12 (...)
Lire la suite

« L’économie béninoise se porte bien, de mieux en mieux » (Romuald (...)


18 avril 2019 par La Rédaction
L’économie béninoise a fait un véritable rebond ces dernières années. (...)
Lire la suite

Des réactions à l’entretien de Patrice Talon


12 avril 2019 par Judicaël ZOHOUN
Le chef de l’Etat Patrice Talon au cours d’un entretien tenu dans la (...)
Lire la suite

« Il ne sert à rien de faire des enfants qu’on ne peut pas entretenir » (...)


13 novembre 2018 par Judicaël ZOHOUN
M. Mathias Kpanou, est membre de l’organe de contrôle de la Plateforme (...)
Lire la suite

« Le Bénin a réalisé une bonne performance mais… » (Komlan Agbo)


26 octobre 2018 par Judicaël ZOHOUN
L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) vient de décerner (...)
Lire la suite

Narcisse Djègui cède sa place à Alexis Houangni


24 septembre 2018 par Judicaël ZOHOUN
Malgré ses succès et la dynamique positive imprimée au secteur coton, qui (...)
Lire la suite

‹‹Nous commémorons la vie de Mandela et l’héritage qu’il nous a (...)


14 juillet 2018 par Judicaël ZOHOUN
Le Centenaire et la Journée internationale Mandela Day seront (...)
Lire la suite

« La Céna est une escroquerie politique », dixit Richard Boni (...)


14 juin 2018 par La Rédaction
Dans ce qui se présente comme un rendez-vous mensuel avec les Béninois, (...)
Lire la suite

« Nous invitons tous les professionnels des médias à participer (...)


25 avril 2018 par Judicaël ZOHOUN
Encore une dizaine de jours et la 3ème édition des Journées Media Bénin (...)
Lire la suite

Le bàtonnier Jacques Migan se prononce sur le retrait du droit de (...)


15 janvier 2018 par Judicaël ZOHOUN
Le débat actuel sur le retrait du droit de grève à certaines corporations (...)
Lire la suite

Eric Adja remercie Patrice Talon et son gouvernement


26 décembre 2017 par Judicaël ZOHOUN
Quelques jours après la visite mémorable au Bénin, du 13 au 16 décembre (...)
Lire la suite

’’26 millions de personnes vivent avec le VIH en Afrique’’


5 décembre 2017 par Judicaël ZOHOUN
La communauté internationale a commémoré le 1er décembre 2017, la 29e (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires