samedi, 4 juillet 2020 •

337 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Politique

Se déclarer opposant politique, la parade pour fuir la justice au Bénin




Depuis quelques années, nombre d’acteurs politiques ont quitté le pays pour s’exiler en France ou ailleurs dans le monde. Le prétexte avancé par la plupart d’entre eux, est lié à leur opposition au régime du président Patrice Talon. On découvre dans leur rang, les anciens ministres Komi Koutché et Valentin Djènontin et l’ex maire de la ville de Cotonou et quelques personnalités en sejour de plaisance dans l’hexagone.

Pour ces derniers, c’est en raison de leur opposition au chantre de la Rupture et du Nouveau Départ qu’ils ont dû quitter le pays pour se retrouver à l’extérieur. Un prétexte que l’on peut facilement balayer du revers de la main car, des acteurs ne partageant pas les mêmes idéaux que le pouvoir en place sont dans le pays et mènent tranquillement leur vie. Mieux, des mouvanciers impliqués dans des dossiers de malversations, ont été jugés et condamnés. Le cas le plus étonnant est celui de l’ex préfet du département du Littoral, Modeste Toboula. Malgré son influence, il a été à quelques mois des législatives dernières, relevé de ses fonctions et traduit devant la justice. Un acte fort du pouvoir Talon jamais observé dans la gestion des affaires publiques, et qui témoigne de la rigueur du chef de l’État à sanctionner tout le monde, qu’on soit de son camp ou pas.
Par ailleurs, les militants du Parti communiste du Bénin (PCB), en vertu de leur opposition au régime du président Talon, comme les régimes précédents, n’ont pas encore été obligés de quitter le pays. Ils y sont et mènent comme à leur habitude, les débats sur divers sujets. Quel que soit le sujet, ils sortent à chaque fois un communiqué pour donner leur point de vue. Il en est de même des militants du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), seule grande formation politique de l’opposition, qui a pris part aux dernières élections communales et municipales et réussi à lever des sièges.
Cependant, les acteurs politiques dont l’exil a été la seule solution, observe-t-on, sont tous impliqués dans des affaires de détournement et de mauvaise gestion. Incapables de répondre de leurs actes devant la justice béninoise, il leur est difficile de revenir au pays.
Le cas des anciens ministres Komi Koutché et Valentin Djènontin est illustratif.
Le premier est condamné dans une affaire de détournement lors de son passage à la tête de la direction générale du Fonds national de la micro finance (FNM).
Le second quant à lui est impliqué dans la mauvaise des campagnes agricoles. Le Parlement a ordonné sa poursuite devant la Haute de Justice. Nonobstant ces faits l’ex Garde des Sceaux a été impliqué pour vol de documents administratifs. Des chefs d’accusation pour lesquels ils ont été tous poursuivis et condamnés par la justice béninoise.
Ainsi, l’opposition au régime du président Patrice Talon ne saurait être la cause du séjour de ces hommes à l’étranger. D"autres sont en séjour de plaisance car en conflit avec la loi, ils ont des difficultés à retourner au pays pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 juin 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Deux nightclubs fermés à Cotonou


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement dans la perspective d’un retour à la vie normale a (...)
Lire la suite

Le Bénin dans le rang des pays à revenu intermédiaire


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Banque Mondiale a procédé à l’actualisation de la classification des (...)
Lire la suite

Un bébé abandonné à Saint Jean


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le phénomène d’abandon d’enfants devient de plus en plus récurrent dans (...)
Lire la suite

Le Bénin confie la gestion du Parc W à African Parks


3 juillet 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Gouvernement béninois s’engage dans la protection à long terme du Parc (...)
Lire la suite

Les cabinets politiques des mairies de Cotonou et d’Abomey-Calavi (...)


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le nouveau maire de la commune de Cotonou, Luc Atrokpo à travers un (...)
Lire la suite

Les risques encourus par ceux qui violent les frontières


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Toute personne qui quitte le Togo pour se rendre dans un pays (...)
Lire la suite

Un mort dans un accident en face du campus


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un camion transportant du bois et un véhicule sont entrés en collision (...)
Lire la suite

Le Bénin aura un dispatching center


3 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un dispatching center, c’est l’un des ouvrages électriques de dernière (...)
Lire la suite

La SGDS-GN procède à l’enlèvement des ordures à Cotonou


3 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Mise en œuvre du projet de modernisation de la gestion des déchets (...)
Lire la suite

Des blessés graves dans un conflit foncier à Nikki


2 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une bande de terre située dans l’arrondissement central de Nikki est (...)
Lire la suite

Kakpo Mahougnon rassure de la bonne tenue du Bepc


2 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Tout est fin prêt pour la bonne tenue de l’examen du Brevet d’études du (...)
Lire la suite

La CRIET condamne un comptable à 20 ans de prison


2 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le sieur Kassimou Yacoubou Alley, précédemment chef service des affaires (...)
Lire la suite

Voici les décrets pris en Conseil des ministres ce mercredi


2 juillet 2020 par Ignace B. Fanou
En Conseil des ministres ce mercredi 1er juillet 2020, le gouvernement (...)
Lire la suite

Alain Orounla confirme l’arrestation d’une dizaine de militaires


2 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au détour du Conseil des ministres ce mercredi 1er juillet 2020, le (...)
Lire la suite

Les prix des intrants et d’achat de coton graine rendu public


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les prix appliqués sur les intrants de coton au cours de la campagne (...)
Lire la suite

Les prix de cession des intrants et d’achat de coton-graine (...)


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Les prix appliqués sur les intrants de coton au cours de la campagne (...)
Lire la suite

Le gouvernement salue l’engagement des professionnels des (...)


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement du président Patrice Talon a salué l’engagement des (...)
Lire la suite

5.000 lecteurs de cartes électroniques pour le projet ARCH


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le cadre de la généralisation du projet Assurance pour le (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires