dimanche, 23 février 2020 •

397 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Politique au Bénin

Théophile Yarou dévoile les tares de l’opposition




L’ancien ministre de l’ex président Boni Yayi, Théophile Yarou, au cours de l’émission Diagonale, a exposé les dysfonctionnements au sein de la Résistance et les raisons pour lesquelles les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) ont décidé de se retirer de ce regroupement de partis opposés au régime du président Patrice Talon.Durant l’entretien avec les journalistes, il a également évoqué les difficultés auxquelles les FCBE sont confrontées à l’interne.

Au sujet du retrait des FCBE de la Résistance, Théophile Yarou a expliqué que c’est en raison du défaut d’un objectif commun que le parti de l’ex président Boni Yayi a décidé de se retirer de la Résistance. Cette décision a été prise après quelques initiatives de la formation politique à réunir tout les résistants autour d’un objectif commun. L’autre difficulté au sein de la Résistance selon Théophile Yarou, est la divergence des intérêts politiques. Ce qui explique selon lui, l’incapacité du regroupement à désigner un chef de fil contrairement aux recommandations du président Soglo qui exhortait tout le monde à faire l’effort de taire les contradictions secondaires pour mieux faire face à la contradiction principale. Mais chemin faisant, les contradictions secondaires sont devenues plus importantes que la contradiction principale, a-t-il regretté.
« Cette Résistance que nous menons aujourd’hui est une résistance creuse, stérile où l’expression de la haine et de la méchanceté gratuite plombe tout », a déclaré l’ancien ministre. Selon M. Yarou, certains leaders de la Résistance disent vouloir défendre la démocratie mais en réalité, c’est des opportunistes qui veulent tout simplement se positionner en opportunistes.
Evoquant les divergences au sein des FCBE, l’ex ministre a souligné que c’est une formation politique au sein de laquelle se retrouvent plusieurs individualités qui n’ont aucune expérience politique militante. « Nous sommes encore pour la plupart, des gens qui ne sont pas habitués à la discipline du parti. Le parti FCBE n’a pas seulement un problème de diversité ou de plusieurs centres de décision. Nous avons un problème de discipline, de leadership où chaque leader n’a pas encore oublié sa position qu’il avait », a-t-il souligné.
Le bureau politique donne des consignes et des gens prennent des décisions contraires à cette décision, alors que c’est pour résoudre ces problèmes que les leaders ont décidé de transformer l’alliance de partis en un partis politique, a regretté Théophile Yarou. « L’homogénéité observée au niveau des FCBE, n’est qu’une homogénéité apparente. A l’intérieur, il y avait beaucoup de problèmes », a-t-il avoué.
L’ex ministre a cité à titre illustratif le cas ‘’Azatassou’’ qui, se voyant déchu de son poste de coordonnateur, avait décidé de quitter le parti lors du congrès de Parakou. Il en est de même de la position de Yarou et celle du ministre d’Etat Komi Koutché qui posait aussi un problème.
La position de Djènontin en tant que secrétaire exécutif national a également posé problème. En termes de leadership au sein du parti, en fonction du poids électoral de chaque leader, Djènontin ne serait jamais le coordonnateur de ce parti, et il y avait plusieurs autres problèmes comme ça, a révélé l’ex ministre de Boni Yayi.

La question de la réunification et du porte-parole
Selon l’ancien ministre, la réunification est possible. Raison pour laquelle les FCBE ont décidé de ne répondre à aucune provocation. La crise survenue au sein du parti est due au comportement du porte-parole. Ce dernier selon lui, reçoit des ordres en dehors des responsables du parti. Alors que le bureau s’est réuni et a décidé d’aller remplir les formalités demandées par le ministre de l’intérieur pour avoir le récépissé, ce dernier est sorti seul faire une conférence de presse pour donner la position du parti par rapport aux injonctions du ministre de l’intérieur. Raison pour laquelle dans les nouveaux textes du parti, il n’y a plus le poste de porte-parole du parti.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 décembre 2019 par La Rédaction


Le parti UP reçoit de l’adhésion des Femmes battantes


23 février 2020 par Dg24h
Le parti Union Progressiste (UP) a enregistré ce samedi 23 février 2020, (...)
Lire la suite

L’adhésion de Séfou Fagbohoun au Bloc Républicain actée


22 février 2020 par Dg24h
Séfou Fagbohoun est désormais membre du parti Bloc Républicain (BR). La (...)
Lire la suite

‹‹ Aucune personne, aucune communauté ne doit être laissée de côté (...)


21 février 2020 par Dg24h
Les maladies tropicales négligées dont le Trypanosomiase humaine (...)
Lire la suite

‹‹ Il n’y a pas eu un seul parti politique d’envergure nationale (...)


20 février 2020 par Dg24h
A l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire de la Conférence (...)
Lire la suite

‹‹ Les libertés ne sont pas compromises›› (Patrice Talon)


20 février 2020 par Dg24h
Le Bénin a célèbré ce mercredi 19 février 2020, le 30ème anniversaire de la (...)
Lire la suite

Les coulisses de la rencontre Talon-Fagbohoun


17 février 2020 par Dg24h
Karamath Fagbohoun a été l’invitée de l’émission matinale Actu Matin de (...)
Lire la suite

Armand Gansè quitte l’UP pour le BR


13 février 2020 par La Rédaction
Le parti Bloc Républicain (BR) a un nouvel adhérent dans la 23ème (...)
Lire la suite

Restaurer l’Espoir se retire des élections communales et municipales.


11 février 2020 par Dg24h
Le parti Restaurer l’Espoir ne prendra pas part aux élections (...)
Lire la suite

Les clarifications de Togbonon sur les nouvelles dispositions


10 février 2020 par Dg24h
Le procureur spécial de la Cour de répression des infractions (...)
Lire la suite

Les FCBE envisagent un congrès pour redéfinir l’organisation du (...)


7 février 2020 par Dg24h
Au cours d’une séance d’échanges tenu ce vendredi 07 février 2020 au (...)
Lire la suite

Restaurer l’Espoir obtient son récépissé définitif


7 février 2020 par Dg24h
Après les démarches entreprises auprès du Ministère de l’Intérieur et de (...)
Lire la suite

1815 sièges à pourvoir sur le territoire national


4 février 2020 par Dg24h
Le président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), (...)
Lire la suite

Les FCBE s’activent pour les élections municipales et communales


30 janvier 2020 par Dg24h
A travers un communiqué en date du lundi 27 janvier dernier, le (...)
Lire la suite

Mono-Dev et les femmes de Bopa adhèrent à l’UDBN


30 janvier 2020 par Dg24h
Le parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) n’a plus de (...)
Lire la suite

Azannaï en quête de certificat de conformité


28 janvier 2020 par Dg24h
Absent à la table des négociations ayant conduit à la délivrance du (...)
Lire la suite

L’UPAV-2021 invite Talon à un second mandat


26 janvier 2020 par Dg24h
A quelques mois de la présidentielle de 2021, des doutes persistent (...)
Lire la suite

Les militants USL de Lalo adhèrent au Bloc Républicain


22 janvier 2020 par La Rédaction
Encore une forte adhésion au parti Bloc Républicain (BR). Les militants (...)
Lire la suite

Mathias Gbèdan, désormais membre de l’UP


19 janvier 2020 par Dg24h
Le parti Union Progressiste (UP) a enregistré une adhésion ce samedi 18 (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information