lundi, 5 décembre 2022 •

284 visiteurs en ce moment

Trafic d’espèces protégées

Trois trafiquants d’ivoire arrêtés puis déférés




Trois présumés trafiquants arrêtés en flagrant délit de détention, de circulation et de commercialisation illégale de deux grosses défenses d’éléphant le 12 novembre 2022, dans un quartier périphérique de la capitale, ont été déférés à la prison civile de Lomé, le 17 novembre 2022. L’arrestation a été possible grâce aux agents de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et du Blanchiment (OCRTIDB) appuyés par le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) en collaboration avec EAGLE-Togo.
Une fois arrêtés, les nommés Daniel AKAKPO, François ADAWOU, et Mathias ASSAMBI, sont d’abord mis en garde à vue à l’OCRTIDB, avant d’être déférés à la prison civile de Lomé, après avoir reconnu les faits à eux reprochés devant le procureur. Ils encourent une peine de prison allant d’un à cinq ans et d’une amende d’un (01) million à cinquante (50) millions de Francs CFA.
Les présumés trafiquants, tous de nationalité béninoise, sachant que leur activité de commercialisation de pièces d’espèces en voie d’extinction est délictuelle, ont, pour la transaction, minutieusement emballées les deux grosses défenses d’éléphants dans un sac, avant de les mettre dans une grosse valise.
La lutte contre le braconnage des éléphants fait généralement partie des compétences des autorités qui ont d’une part, ratifié des textes nationaux et internationaux sur la protection des espèces protégées, et ont ensuite, mis en place des services en charge de la protection de la faune et de la flore sauvages, afin de lutter efficacement contre le commerce international d’ivoire.
Selon le coordinateur national par intérim d’EAGLE-TOGO, le Togo continue d’être pris par les trafiquants comme une terre de paradis pour le trafic international des produits d’espèce fauniques. « Pour une riposte efficace, il revient à tout acteur impliqué dans la lutte contre la criminalité faunique de redoubler de vigilance et de ne laisser passer aucune tentative de commission de tels actes qui sont sources de déstabilisation des Etats », a-t-il ajouté.
Le commerce illégal d’ivoire est la troisième forme de trafic la plus rentable après le trafic de stupéfiants et d’armes. Il est alimenté par la demande en Asie et au Moyen-Orient, où les défenses d’éléphants sont utilisées dans la médecine traditionnelle et en ornementation.
Le braconnage des éléphants et le trafic international d’ivoire mettent en péril l’existence de cette espèce animale remarquable. Du point de vue écologique, la disparition massive des éléphants modifie la dynamique écologique, change la composition des espèces et a des répercussions sur les pratiques d’élevage dans des zones très vastes. Parmi les grands mammifères d’Afrique, les éléphants sont les plus menacés d’extinction à cause de l’action humaine et deux phénomènes en particulier : la déforestation massive et le braconnage.
Pourtant, les répercussions socio-économiques sont significatives car les éléphants constituent un formidable atout touristique dans de nombreux pays africains où le tourisme est un des premiers secteurs qui contribuent au produit intérieur brut. (EAGLE-Togo)

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

22 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN




Moov Africa distingué meilleur opérateur mobile


4 décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’édition 2022 de Bénin Showbiz Awards a été célébrée dans la soirée du (...)
Lire la suite

Liste des admis au concours d’entrée dans les Lycées agricoles


4 décembre 2022 par Marc Mensah
Le Ministère des enseignements secondaire, de la formation technique et (...)
Lire la suite

Les victimes d’inondations reçoivent l’assistance des USA


4 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Les États-Unis, [à travers le Bureau d’Aide Humanitaire de l’Agence des (...)
Lire la suite

La marque Zara intéressée par le textile du Bénin


3 décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Plusieurs marques internationales s’intéressent à la production textile (...)
Lire la suite

L’ INStaD recrute 82 agents occasionnels


3 décembre 2022 par Marc Mensah
L’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) (...)
Lire la suite

Retrait de 9 médicaments antipaludiques des pharmacies


3 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
L’Agence Béninoise de Régulation Pharmaceutique (ABRP) a ordonné le (...)
Lire la suite

Des possibilités pour sauvegarder des emplois après la dissolution de la (...)


2 décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Face aux journalistes de la presse en ligne vendredi 02 décembre 2022, (...)
Lire la suite

30 ans de prison pour le meurtrier d’une fillette


2 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Un conducteur de taxi-moto a écopé de 30 ans de prison, jeudi 1er (...)
Lire la suite

Ce que la CSTB attend de la rencontre Gouvernement-Syndicats


2 décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le cadre de la réforme de revalorisation des salaires des (...)
Lire la suite

Décès du médecin Lucien Aïhouzonon


2 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Le médecin Orl, Lucien Aïhouzonon est passé de vie à trépas mardi 29 (...)
Lire la suite

Alassane Moussé, l’ancien DC du président Maga n’est plus


1er décembre 2022 par Marc Mensah
Alassane Moussé, ex Directeur de Cabinet (DC) du premier président de la (...)
Lire la suite

Des fabricants de liqueurs frelatées arrêtés


1er décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Les éléments de la police républicaine ont démantelé, mercredi 30 novembre (...)
Lire la suite

R. Odjrado promeut la synergie à travers Asuka Spirit


1er décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Dans une interview avec la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin, (...)
Lire la suite

7 986 centres de vote et 17 749 postes de vote ouverts le 08 (...)


1er décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Commission électorale nationale autonome (CENA) a publié la liste des (...)
Lire la suite

Le numéro vert 155 pour dénoncer la corruption au Bénin


1er décembre 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement du président Patrice Talon a rendu opérationnels, ce (...)
Lire la suite

Deux maçons condamnés à 7 ans de prison


1er décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le tribunal d’Abomey-Calavi a condamné mercredi 30 novembre 2022, deux (...)
Lire la suite

Un homme condamné à 10 ans de prison


1er décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi a (...)
Lire la suite

4 morts dans un accident à Djougou


1er décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Un accident a fait 4 morts et plusieurs blessés mercredi 30 novembre (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires