lundi, 4 mars 2024 -

1031 visiteurs en ce moment

Cybercriminalité au Bénin

Un gayman en fuite envoie 03 policiers et 01 militaire en prison




La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a examiné au cours d’une nouvelle audience jeudi 30 novembre 2023, le dossier de l’ex commissaire adjoint d’Abomey-Calavi, deux agents de police dudit commissariat, et un agent du service de renseignement militaire. Ces hommes en uniforme sont mis en cause dans un dossier d’abus de fonction et d’extorsion de fonds relatif à l’interpellation d’un cybercriminel.

Sur renseignements d’un militaire, l’ex commissaire adjoint d’Abomey-Calavi et deux agents de police ont procédé à l’interpellation d’un présumé cybercriminel courant février et mars 2023. L’opération ayant conduit à l’interpellation du gayman, ne se serait pas déroulée dans les conditions régulières prévues par la loi. Les flics après avoir appréhendé le mis en cause, ne l’ont pas conduit au commissariat. Selon les déclarations, ils lui auraient pris une somme estimée à 17 millions de francs CFA, et l’ont relâché dans les encablures du Ceg Zoca.
Le gayman désormais en fuite a dénoncé les faits, et les 04 hommes en uniforme interpellés et placés sous mandat de dépôt le 10 mars 2023.
A l’audience du jeudi 30 novembre 2023, l’ex commissaire adjoint affirme que c’est le militaire qui est venu au commissariat informer de la présence du présumé gayman. Ce dernier s’apprêterait à voyager en direction de Lomé avec une importante somme d’argent. Avec deux agents de police également poursuivis dans le dossier, il se rend au domicile du cybercriminel, l’interpelle puis le relâche dans une zone située entre le Ceg Zoca et le commissariat de police. A la question du juge de savoir pourquoi il ne l’a pas conduit au commissariat, il affirme n’avoir pas d’éléments matériels pouvant permettre de l’interpeller. Le commissaire adjoint justifie également son comportement par ses relations ‘’conflictuelles’’ avec le commissaire d’Abomey-Calavi, qui l’accuserait d’amener dans le commissariat, quelqu’un qui ne serait pas un gayman.
Le militaire poursuivi dans le dossier explique à la Cour qu’il a informé la police comme tout citoyen lambda. Et ce, après avoir reçu des informations sur des activités de cybercriminalité du mis en cause. Dans la suite de ses déclarations, il apprend que le gayman aurait prêté son téléphone pour informer sa femme de ce que la police l’a arrêté. Mais plus tard, le présumé cybercriminel l’a appelé pour l’informer que le policier lui aurait pris des millions de francs CFA. Dans ses déclarations, il informe avoir donné un rendez-vous au cybercriminel dans le but de l’interpeller. Fait qui ne relève pas de ses compétences. Plusieurs incohérences ont été relevées dans ses déclarations.
Le juge après cette audience, a renvoyé le dossier au 21 décembre prochain.

F. A. A.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

3 décembre 2023 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Le Salon du Livre africain de Paris s’ouvre le 15 mars


3 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
En 2024, le Salon du Livre africain de Paris propose de décloisonner (...)
Lire la suite

Le Magazine ‘’Belles et Actives’’ pour aider les femmes à atteindre (...)


3 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le premier numéro du magazine ‘’Belles et Actives’’ de la maison (...)
Lire la suite

Des actions phares du budget 2024 pour le bien-être des enfants


3 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le bien-être des enfants préoccupe le gouvernement béninois. Au titre (...)
Lire la suite

Prof Paulin Hountondji inhumé à Porto-Novo


2 mars 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’universitaire Paulin Hountondji a été inhumé, samedi 2 mars 2024 à (...)
Lire la suite

Les mesures à sensibilité sociale du gouvernement en 2024


2 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN, Marc Mensah
Le gouvernement du président Talon mise sur plusieurs actions d’ordre (...)
Lire la suite

Les restes brûlés d’un cadavre découverts à Zogbo


1er mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans l’après-midi du jeudi 29 février 2024 à Zogbo, un quartier situé (...)
Lire la suite

L’hôtel Tata Somba remis en service à Natitingou


1er mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Après des travaux de rénovation, l’hôtel Tata Somba situé dans la (...)
Lire la suite

Les femmes parlementaires s’engagent contre l’endométriose


1er mars 2024 par Marc Mensah
EndoEspoir Ong en collaboration avec la Fondation Gbehunu a organisé, (...)
Lire la suite

9 nouveaux ambassadeurs accrédités au Bénin


1er mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Président de la République, Patrice Talon a reçu ce jeudi 29 (...)
Lire la suite

L’ex député David GBAHOUNGBA décédé


29 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ancien député, David GBAHOUNGBA n’est plus. Il a rendu l’âme ce (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo hors de danger nécessite une prise en chage médicale


29 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Deux morts ont été enregistrés dans l’accident de circulation dont a (...)
Lire la suite

De nouvelles règles pour l’exploitation du sable par dragage


28 février 2024 par Marc Mensah
Le Gouvernement a fait l’option de réformer la filière d’exploitation (...)
Lire la suite

Un jeune de 25 ans charcute sa mère à mort


28 février 2024 par Marc Mensah
Un cultivateur de 25 ans sera présenté au Procureur près le Tribunal (...)
Lire la suite

Un commerçant et son épouse dépouillés dans un braquage


28 février 2024 par Marc Mensah
Des individus armés ont braqué un commerçant et son épouse dans la (...)
Lire la suite

Des médecins d’une clinique privée poursuivis suite à une opération


27 février 2024 par Marc Mensah
Le mari d’une dame décédée à la suite d’une intervention dans une (...)
Lire la suite

Un enfant repêché mort des latrines


27 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A Boboli, un quartier de la ville de Djougou, dans le département de (...)
Lire la suite

1000 jours sans accident de travail à l’Usine Sobebra de Possotomè


27 février 2024 par Akpédjé Ayosso
L’unité de production de la Société Béninoise de Boissons (...)
Lire la suite

Un chauffeur décède dans un accident à Comé


27 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un mort et des blessés, c’est le bilan d’un accident de circulation (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires