mercredi, 21 août 2019 •

526 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Développement

Patrice Talon ou le symbole de la Renaissance du Bénin




Le rythme adopté par le président Patrice Talon révèle que le Bénin est dans la bonne direction de développement. Avec les résultats issus des réformes dans beaucoup de domaines, le peuple béninois a maintes raisons d’être satisfaits. Des progrès qui se réalisent grâce à son ambition de faire développer le Bénin, mais aussi et surtout son caractère que l’on qualifie d’autoritaire.

La sécurité est renforcée au Bénin avec la fusion de la Police et de la Gendarmerie en une seule entité, la Police Républicaine, des investissements sont faits dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable en milieu rural.
Dans le secteur de l’électricité, le délestage que vit la population jusqu’en 2016 est conjugué au passé et l’Etat œuvre davantage dans le but d’assurer la disponibilité totale de l’électricité pour tous.
Le secteur de la santé s’améliore avec l’exécution de plusieurs programmes sociaux pour le bonheur des populations.
De bonnes performances sont enregistrées dans le secteur de l’enseignement. L’environnement et le cadre de vie des populations sont améliorés avec les travaux d’aménagement urbain à travers la première phase du Projet Asphaltage. Le Bénin commence à se révéler au monde et est rentré dans l’histoire du sport notamment du football suite à l’exploit réalisé par l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique des Nations.
Patrice Talon a inculqué aux citoyens la culture de la rigueur, le respect de la chose publique en menant une lutte implacable contre la corruption et l’impunité.
Mieux la création de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) renforce cette lutte.
Des acteurs politiques et autres opérateurs économiques impliqués dans des affaires ont dû s’exiler pour échapper à la justice.
Avec la réforme du système partisan chère à Patrice Talon, l’opposition n’a pas pris part aux élections législatives puisque cette dernière n’a pas pu se conformer aux exigences de la Charte des partis et au code électoral. Malgré les diverses contestations, l’homme de la Rupture n’a pas cédé aux moindres menaces de certaines personnalités. L’ancien président Boni Yayi, grande figure de l’opposition béninoise malgré ces multiples tentatives pour faire annuler les élections législatives déroulées dans une crise socio-politique s’est vu très tôt en résidence surveillé avant d’être libéré des semaines après.
Pragmatique et autoritaire au modèle du président rwandais Paul Kagamé, comme le pensent certains, le chef de l’exécutif béninois a su comment bousculer les habitudes et redonner confiance au peuple béninois.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 juillet 2019 par Dg24h


La Fondation L’Oréal renforce son action pour les Femmes et la (...)


21 août 2019 par Dg24h
Paris, le 20 août 2019 - Le programme régional Pour les Femmes et la (...)
Lire la suite

José Tonato avertit les auteurs d’actes d’incivisme


21 août 2019 par Dg24h
Le ministre du Cadre de vie et du développement durable José Tonato (...)
Lire la suite

L’espace vert de Houéyiho en état de délabrement avancé


21 août 2019 par Dg24h
Des sachets, de mauvaises herbes, de feuilles mortes, de petits tas (...)
Lire la suite

Plusieurs bandits aux mains de la police


20 août 2019 par Dg24h
Les patrouilles permanentes organisées de jour comme de nuit par la (...)
Lire la suite

La Carrière de certains douaniers en sursis


20 août 2019 par Dg24h
Va-t-on vers la suppression dėfinitive des activitės des individus (...)
Lire la suite

Des pratiques occultes pour intimider les candidats


20 août 2019 par Dg24h
La polémique autour de l’évaluation diagnostique des enseignants vient de (...)
Lire la suite

La FESYNSEN appelle les enseignants à participer à l’évaluation du 24 (...)


19 août 2019 par Dg24h
Les responsables et animateurs de sept (07) radios communautaires des (...)
Lire la suite

Le PAM renforce ses liens avec les radios communautaires du (...)


19 août 2019 par Dg24h
Les responsables et animateurs de sept (07) radios communautaires des (...)
Lire la suite

Me Habib Bah n’est plus


19 août 2019 par Dg24h
Le Barreau béninois a encore perdu un de ses avocats. Il s’agit de Me (...)
Lire la suite

Les frais de scolarité très exorbitant pour étudiants étrangers


19 août 2019 par Dg24h
Difficile désormais pour les étudiants non-européens d’étudier en France. (...)
Lire la suite

DJ Arafat inhumé samedi 31 août


18 août 2019 par Dg24h
Le roi du coupé-décalé Ange Didier Houon alias DJ Arafatsera inhumé le (...)
Lire la suite

Le projet « Route de l’esclave » renaît après 25ans


18 août 2019 par Dg24h
Le projet « La Route de l’esclave » lancé à Ouidah en 1994, fête son 25ème (...)
Lire la suite

L’Etat s’active pour le dédommagement des propriétaires terriens


17 août 2019 par Dg24h
Les membres de la Commission d’indemnisation du projet de construction (...)
Lire la suite

Le cardinal Jean Zerbo dirige la messe de clôture du pélérinage de (...)


17 août 2019 par Dg24h
Les fidèles chrétiens catholiques seront ce week-end en pèlerinage à (...)
Lire la suite

Les conditions d’accès et de formation à l’Université Saint Dominique (...)


17 août 2019 par Dg24h
UNIVERSITÉ SAINT DOMINIQUE D’AFRIQUE DE L’OUEST (USDAO) Voulez-vous (...)
Lire la suite

Le lac Ahémé débarrassé des acadja et divers filets de pêche


15 août 2019 par Dg24h
L’assainissement des plans d’eau du Sud-Bénin a effectivement démarré (...)
Lire la suite

Le Préfet met en garde contre l’occupation des espaces publics


15 août 2019 par Dg24h
Le Préfet par intérim du département du Littoral Jean-Claude Codjia, (...)
Lire la suite

Près de 84,4% de taux de participation


15 août 2019 par Dg24h
Les aspirants au métier d’enseignant ont répondu favorablement à l’appel (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information