vendredi, 24 mai 2024 -

1033 visiteurs en ce moment

Prisonniers et exilés politiques au Bénin

Une loi d’amnistie bientôt introduite à l’Assemblée

(En voici les grandes lignes)




Le parti d’opposition Les Démocrates veut initier une proposition de loi spéciale portant amnistie et ou abandon de poursuites judiciaires au profit des personnalités politiques en prison ou en exil pour des faits criminels, délictuels et contraventionnels mis à leur charge de 2017 à nos jours. L’annonce a été faite à une conférence de presse tenue, vendredi 24 mars 2023.

CONFERENCE DE PRESSE DU PARTI LES DEMOCRATES

 Excellence Monsieur le Président du Parti Les Démocrates
 Honorables députés à l’Assemblée Nationale
 Madame et Messieurs les Vice-Présidents du Parti
 Mesdames et Messieurs les membres de la Coordination Nationale
 Mesdames et Messieurs les journalistes
 Chers invités en vos rangs et grades respectifs
Recevez mes salutations fraternelles.

Nul n’ignore que la vie socio-politique de notre pays le Bénin ces dernières années est caractérisée par un contexte de vives tensions qui ont mis en mal la cohésion sociale et l’unité nationale qui avaient toujours caractérisé notre pays.
Des conséquences de ce contexte, il résulte l’arrestation de plusieurs militants de l’opposition et de certaines personnalités de premier rang notamment Madame Réckya MADOUGOU et Joël AÏVO qui croupissent toujours en prison.

Il faut aussi rappeler dans la même veine l’exil de plusieurs autres leaders politiques dont les plus en vue sont : Valentin Agossou DJENONTIN, Léhady Vinagnon SOGLO, Komi KOUTCHE, Sébastien Germain AJAVON, Fatouma AMADOU DJIBRIL, Amissétou AFFO DJOBO, etc…

Les dernières élections législatives de janvier 2023 qui ont marqué l’entrée au parlement d’une minorité de députés de l’opposition et la décision du gouvernement de libérer certains détenus apparaît aux yeux du peuple béninois comme un début de dégel devant conduire à la réunification et à la pacification de notre société. Cette dynamique mérite d’être poursuivie et renforcée afin de réunir toutes les filles et tous les fils du Bénin autour des grands défis de développement et de sécurité qui sont les nôtres en ce moment.

C’est dans ce cadre qu’en intelligence avec le parti Les Démocrates et conformément à l’article 98 de la Constitution, les députés du groupe parlementaire Les Démocrates ont initié une proposition de loi spéciale portant amnistie et ou abandon de poursuites judiciaires au profit des personnalités politiques en prison ou en exil pour des faits criminels, délictuels et contraventionnels mis à leur charge de 2017 à nos jours.

La proposition de loi comporte deux (02) titres avec neuf (09) articles.
Le titre 1 concerne l’amnistie des personnalités politiques en prison, des détenus politiques et tous ceux qui bénéficient d’une liberté provisoire.
Le titre 2 a pour objet l’amnistie et ou l’abandon de poursuites judiciaires à l’encontre de personnalités politiques béninoises vivant en exil.

Nous invitons le peuple béninois, la société civile, le clergé, la Conférence épiscopale du Bénin, l’Union Islamique du Bénin, les dignitaires des cultes endogènes, les rois et têtes couronnées à soutenir cette proposition de loi pour son aboutissement afin que les filles et fils de ce pays jadis pays de paix, d’harmonie et de démocratie retrouve ses lettres de noblesse.

Nous invitons nos collègues de la majorité parlementaire à ne ménager aucun effort pour faire passer la proposition de loi dans l’intérêt du Bénin. Il est temps de désamorcer la bombe politique qui risque de nous emporter tous si rien n’est fait. Enfin, nous députés initiateurs de la présente proposition de loi spéciale d’amnistie prions son Excellence Patrice TALON, Président de la République et père de toutes les Béninoises et de tous les Béninois d’œuvrer pour l’aboutissement heureux de cette loi, toute chose qui renforcera son bilan économique, politique et social.

Je vous remercie

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

25 mars 2023 par Marc Mensah




Jacques Rolland Amadou, nouveau préfet de la Donga


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Un nouveau préfet de la Donga a été nommé, ce mercredi 22 mai 2024, (...)
Lire la suite

Des échanges fructueux entre le Bénin et le Nigéria ce mardi


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une réunion a eu lieu ce mardi 21 mai 2024, entre les ministres des (...)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 22 mai 2024, sous la (...)
Lire la suite

L’UE renforce son partenariat avec le Bénin


27 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
En visite au Bénin, les 25 et 26 avril 2024, dans le cadre d’une (...)
Lire la suite

Patrice Talon en concertation avec partis et élus de la mouvance


26 avril 2024 par Marc Mensah
Une rencontre se tient du 26 au 27 avril 2024 à Cotonou entre le (...)
Lire la suite

Les résolutions prises à la session ordinaire du BR


22 avril 2024 par Marc Mensah
Le Bureau politique du parti Bloc Républicain (BR) a tenu sa session (...)
Lire la suite

La 1ère session ordinaire 2024 ouverte à l’Assemblée nationale


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
La première session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de (...)
Lire la suite

Des recommandations des LD pour une diplomatie béninoise proactive


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Des analyses sur la diplomatie béninoise ont été faites lors d’un (...)
Lire la suite

Une délégation du BR à l’école du Parti communiste chinois


13 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Avant de s’envoler sur le territoire chinois pour une série de (...)
Lire la suite

Communiqué de Presse du parti Alliance des Forces Nouvelles (AFN)


1er avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
Depuis le 24 mars 2024, une nouvelle ère s’ouvre sur le Sénégal. La (...)
Lire la suite

Le parti UP-R enregistre des démissions à Porto-Novo


26 mars 2024 par
Démission collective au parti Union Progressiste le Renouveau (UP-R) (...)
Lire la suite

Dandi Gnamou échange avec le président de la Cour constitutionnelle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La présidente de la Haute cour de justice, Professeure Dandi Gnamou a (...)
Lire la suite

Les partis politiques deviennent des institutions avec le nouveau (...)


13 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parlement béninois a adopté, mardi 05 mars 2024, la loi n°2024-13 (...)
Lire la suite

Le Code consacre l’accord de gouvernance et non les alliances de partis


11 mars 2024 par Marc Mensah
Le nouveau Code électoral adopté le 5 mars 2024 à l’Assemblée (...)
Lire la suite

Il faut être représentatif pour prétendre diriger le Bénin


10 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le système partisan au Bénin se renforce avec l’adoption, mardi 5 (...)
Lire la suite

Talon invité à ne pas promulguer en l’état la loi portant Code électoral


7 mars 2024 par Marc Mensah
La Plateforme Electorale des Organisations de la Société Civile (...)
Lire la suite

Des dispositions de durcissement de la loi électorale (PEOSC)


6 mars 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La Plateforme Electorale des Organisations de la Société Civile (...)
Lire la suite

79 députés contre 28 adoptent le nouveau code électoral au Bénin.


6 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les duos de candidats à l’élection présidentielle de 2026 au Bénin (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires