mardi, 19 novembre 2019 •

329 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Assemblée nationale, 8è législature

Vicentia Boco déplore le faible taux de représentativité des femmes




06 femmes sur 83 députés vont siéger à l’Assemblée nationale au titre de la 8ème législature, soit un taux de représentativité très faible. Prof. Vicentia Boco, présidente de l’Institut National pour la Promotion de la Femme (INPF), invitée d’une radio de Radio Soleil FM, déplore le nombre de femmes à la nouvelle Assemblée. Elle s’est également prononcée sur les incidents survenus dans le cadre des élections législatives de 2019.

Les réformes proposées par les politiciens pour l’amélioration de la représentativité des femmes n’ont pas porté leurs fruits.
Prof Vicentia Boco affirme avoir toujours considéré ces réformes comme un leurre car déclare-t-elle « nos frères députés qui légifèrent ne sont pas prêts du tout à nous céder le moindre petit strapontin ».
« Je l’ai dit depuis le début (...) qu’il ne fallait surtout pas prendre en considération ces propositions de ramener plus de femmes », rappelle-t-elle.
La présidente de l’INPF soutient qu’elle ne s’est pas trompée sur son opinion. « Il n’y a pas eu tellement de places faites pour les femmes dans la nouvelle Assemblée même constituée comme celle-là, avec des personnes sélectionnées », déplore-t-elle. Pour elle, c’est un peu ’’dommage’’, qu’il y ait très peu de femmes au Parlement.
« Un Parlement dans lequel les populations ne se retrouvent pas, je pense que le Parlement même sera bien embêté pour conduire les affaires de l’Etat, pour légiférer pour des personnes qui ne les considèrent pas », confie-t-elle.
S’agissant de la médiation du clergé, Vicentia Boco trouve que cette proposition aurait dû être faite bien avant les élections législatives de 2019.
Déplorant les incidents survenus dans les cadres des élections législatives de 2019, elle affirme « qu’aucune politique ne peut aboutir à la destruction de la vie humaine ».
« Je pense que nous devons nous reprendre et dire que nulle part au monde, la politique ne doit nous amener à ce que des détachements d’hommes armés tirent sur des manifestants en fuite », ajoute Mme Vicentia Boco.
Selon la présidente de l’INPF, les réactions étaient prévisibles après l’exclusion de l’opposition dans la constitution d’une Assemblée, représentative du peuple. Réformes certes, mais il faut selon elle, que les populations soient d’accord pour pouvoir y adhérer.
« Je crois que nous n’avons pas fini de vivre des lendemains douloureux pour ce pays. Et c’est dommage parce que le Bénin a toujours été un havre de tranquillité », regrette-t-elle.

A.A.A

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 mai 2019 par Dg24h


La Cour constitutionnelle propose 1,5 milliards FCFA


18 novembre 2019 par Dg24h
C’est le vice-président de la Cour contitutionnelle Razaki Amouda (...)
Lire la suite

La formation des élèves officiers suspendue


18 novembre 2019 par Dg24h
Dans une lettre en date du 07 novembre 2019 adressée au Contre Amiral (...)
Lire la suite

07 milliards FCFA pour la Fonction publique


18 novembre 2019 par Dg24h
Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique était devant la (...)
Lire la suite

Le nouveau président prête serment en mai et non en avril


18 novembre 2019 par Dg24h
En révisant la constitution du 11 décembre 1990 le 31 octobre dernier à (...)
Lire la suite

Une dizaine de personnes arrêtées à Pobè


18 novembre 2019 par Dg24h
Lors d’une opération au quartier Igboïtchè à Pobè, un ghetto qui sert de (...)
Lire la suite

L’ANCB renforce la coopération avec les Villes et Communes (...)


18 novembre 2019 par Dg24h
Une délégation de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) a (...)
Lire la suite

Une nouvelle histoire s’écrit au fur et à mesure que l’Évangile se répand (...)


18 novembre 2019 par Dg24h
Un événement sans précédent dans ce monde - 100 000 nouveaux membres de la (...)
Lire la suite

Incohérences béninoises


16 novembre 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​« Que votre langage soit : ‘‘Oui ? oui’’, ‘‘Non ? (...)
Lire la suite

Itron va fournir 40 000 compteurs à la SBEE


16 novembre 2019 par Dg24h
La modernisation de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) est en (...)
Lire la suite

Une foire consacrée à l’exposition des œuvres des détenus


15 novembre 2019 par Dg24h
La foire d’exposition et de vente des produits fabriqués par les détenus (...)
Lire la suite

Les Béninois se regroupent au sein d’une association au Maroc


15 novembre 2019 par Dg24h
Communauté des Béninois au Maroc (Cobem), c’est la nouvelle association (...)
Lire la suite

Le renouvellement du passeport diplomatique de Houndégnon (...)


15 novembre 2019 par Dg24h
L’ancien directeur général de la police nationale, Louis Philippe (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané lance la semaine du numérique


14 novembre 2019 par Dg24h
Le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Une dizaine d’enfants chez la ministre Véronique T. Mewanou


14 novembre 2019 par La Rédaction
La ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Mme Mèdessè (...)
Lire la suite

Le commissaire d’Agla relevé de ses fonctions


14 novembre 2019 par Dg24h
Sanni Kassim n’est plus le commissaire d’Agla. Il a été relevé de ses (...)
Lire la suite

Un Conseil électoral pour remplacer la CENA au terme de son mandat (...)


14 novembre 2019 par Dg24h
C’est à une autre structure que revient l’organisation des élections en (...)
Lire la suite

50 millions FCFA de caution pour la présidentielle


14 novembre 2019 par Dg24h
Les députés de la 8ème législature ont adopté ce jeudi 14 novembre 2019, la (...)
Lire la suite

Le parlement adopte un nouveau Code électoral


14 novembre 2019 par Dg24h
Les députés de la 8ème législature viennent de doter le Bénin d’un nouveau (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information