mercredi, 21 février 2024 -

928 visiteurs en ce moment

Traitement de Madougou et Aïvo en prison

Voici pourquoi l’ex président Yayi entend voir Talon




Les conditions de détention de l’ancienne ministre de la Justice, Reckya Madougou et de l’universitaire Joël Aïvo, préoccupent l’ancien président de la République, Yayi Boni. Dans une publication sur sa page Facebook, ce vendredi 24 mars 2023, l’ex président absent du territoire entend, dès son retour, « poursuivre avec le président Talon, à sa convenance, le dialogue sur la question du respect des libertés fondamentales indispensables à la bonne gouvernance des affaires. »

L’INTEGRALITE DE LA PUBLICATION DE L’EX PRESIDENT YAYI

La situation Pénitentiaire des détenus Politiques dans notre Pays le Bénin

Du rapport que m’a transmis Me Renaud AGBODJO, Avocat de Madame la Ministre Reckya MADOUGOU et de certains membres du Parti les Démocrates arbitrairement détenus depuis près de deux ans à la prison de Missérété du Bénin, il ressort les points suivants :

Depuis plusieurs semaines, l’administration pénitentiaire de la prison civile d’Akpro-Missereté inflige une série de mesures punitives à l’encontre de l’ancienne Ministre de la Justice Reckya MADOUGOU et membre du parti LES DÉMOCRATES, arbitrairement détenue.

Cette série de mesures punitives s’est vue aggravée depuis quelques heures par l’interdiction pour elle d’accéder à son conseil et de discuter librement avec lui.

L’isolement d’un détenu, privé de toute possibilité de communiquer, de toute possibilité de s’informer, de toute possibilité d’appeler sa famille et de surcroît d’accéder à son avocat est constitutif d’acte de torture.

Le Bénin est partie à la convention contre les tortures et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants et a d’ailleurs à ce titre internalisé dans son dispositif pénal, le crime de torture.

Le Comité contre la torture des Nations-Unies a rappelé avec insistance lors de son dernier rapport sur le Bénin que la désobéissance à l’ordre donné est un devoir lorsque cet ordre tend à la violation d’un droit fondamental.

J’en appelle donc en ma qualité d’Ancien Président du Bénin au sens de la responsabilité des autorités judiciaires et pénitentiaires de mon pays afin que Madame Reckya MADOUGOU, le Professeur Joël AÏVO et tous les autres détenus retrouvent automatiquement l’ensemble de leurs droits fondamentaux qui leur sont garantis par la constitution et les traités internationaux de protection des droits humains.

J’invite urgemment le Ministre de la Justice et de la législation à instruire le directeur de l’agence pénitentiaire du Bénin pour que les mesures punitives exercées contre les intéressés, constitutives d’actes de torture, cessent immédiatement au nom de la dignité humaine et les victimes puissent de nouveau accéder librement à leurs conseils.

J’invite également le Ministre de la Justice à s’approprier les conclusions de l’avis numéro 51/2022 du Groupe de Travail des Nations Unies sur la détention arbitraire et à les mettre à exécution pour faire cesser la détention arbitraire de Madame Reckya MADOUGOU et consorts.

Enfin, je lance un appel au Président Patrice Talon à répondre aux aspirations du Peuple béninois de bien vouloir libérer sans conditions les intéressés, dans le cadre d’une loi d’amnistie, y compris le Professeur AÏVO et tous les autres détenus et exilés politiques afin que notre patrie recouvre sa Paix sans laquelle elle ne saurait réussir son émergence économique et sociale.

Dès mon retour au pays, je ne manquerai pas de poursuivre avec le Président Talon, à sa convenance, le dialogue sur la question du respect des libertés fondamentales indispensables à la bonne gouvernance des affaires de notre Patrie commune pour le bonheur de tous.

Que Dieu bénisse notre pays et exauce nos prières en ce mois béni du Ramadan et à l’approche de la fête de Pâques où notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ ressuscité nous a réconciliés avec notre Créateur.

Dr Boni YAYI

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

24 mars 2023 par Marc Mensah




Abou Torou remplace feu Sourokou à l’Assemblée nationale


21 février 2024 par Marc Mensah
Le suppléant du député Abel Sabi Sourokou décédé le 13 janvier 2024 a (...)
Lire la suite

La session extraordinaire de l’Assemblée reprend lundi prochain


21 février 2024 par Marc Mensah
Les travaux de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale, 9è (...)
Lire la suite

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 21 FÉVR. 2024


21 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 21 février 2024, (...)
Lire la suite

Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent : un bilan très positif 4 ans après


20 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Une centaine de chefs d’entreprises et représentants de gouvernement (...)
Lire la suite

Un ancien député et ex président du CES décédé


20 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Valentin Agbo, ancien député à l’Assemblée nationale et président du (...)
Lire la suite

Un musicien de l’orchestre Poly Rythmo décédé


20 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le musicien, compositeur et bassiste de l’Orchestre Poly-Rythmo (...)
Lire la suite

Le FIFF s’ouvre ce mardi à Cotonou


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Festival International de Films de Femmes de Cotonou (FIFF-Cotonou),
Lire la suite

L’UNSEB renouvelle son bureau exécutif à l’UAC


19 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au terme des travaux d’une Assemblée générale élective vendredi 16 (...)
Lire la suite

Nomination d’un nouveau membre au Conseil électoral


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le président de la République Patrice Talon a nommé Izou-Deen Ibrahim (...)
Lire la suite

Un professeur d’Histoire-Géographie arrêté


17 février 2024 par Marc Mensah
L’auteur présumé de la fausse information faisant état de (...)
Lire la suite

La Police municipale recrute 1100 agents


17 février 2024 par Marc Mensah
Le dépôt des dossiers dans le cadre du recrutement de 1100 agents de (...)
Lire la suite

Deux suspects arrêtés suite à l’infox sur le Chef d’état-major général


16 février 2024 par Ignace B. Fanou
Deux suspects ont été arrêtés suite aux enquêtes ouvertes après la (...)
Lire la suite

AVIS DE RECRUTEMENT


16 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Dans le cadre de son expansion, un cabinet d’audit et d’expertise (...)
Lire la suite

Révision de la Constitution et du Code électoral en examen


15 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Les députés de la 9ème législature seront en session extraordinaire, (...)
Lire la suite

Un navire de recherche marocain étudie l’écosystème marin du Bénin


15 février 2024 par Ignace B. Fanou
La coopération technique et scientifique entre le Bénin et le Maroc (...)
Lire la suite

Des officiers promus au grade supérieur (Liste)


15 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le président de la République Patrice Talon a promu au grade (...)
Lire la suite

Des agents cartographe débutent leur formation ce jeudi


15 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Des agents retenus pour le poste d’Agent Cartographe, dans le cadre (...)
Lire la suite

L’appel du parti FCBE au Procureur


14 février 2024 par Marc Mensah
Le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) invite le (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires