mercredi, 5 août 2020 •

525 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Nigéria

Voici pourquoi les frontières sont restées fermées (Hameed Ali)




Au cours d’une cérémonie de remise des diplômes du troisième cours de formation supérieure du Collège nigérian des douanes et du personnel à Gwagwalada à Abuja, Hameed Ali, contrôleur général des services des douanes nigérianes (NCS) a expliqué les raisons pour lesquelles les frontières doivent restées fermées en dépit des pressions qu’exercent les pays concernés. Pour lui, le Nigéria devait d’abord penser à sa survie avant de considérer l’impact de la fermeture sur ses voisins.

Selon Hameed Ali, le Nigéria avait la chance de disposer d’une population de 200 millions d’habitants, capables de consommer tous ses produits, ce qui rendait le besoin immédiat de clientélisme externe inutile. Citant l’exemple de la Chine, indique que ce pays avait fermé ses frontières pendant plus de deux décennies, mais demeure aujourd’hui une des économies les plus fortes.
Le contrôleur général des services des douanes nigérianes a émis le vœu que les exercices sur les frontières se poursuivront pendant un certain temps de sorte que le pays puisse non seulement, purifier son processus, mais aussi parvienne à jeter les bases de sa croissance et de son développement. « C’est ce dont nous avons besoin pour que nos industriels réfléchissent et se développent », a-t-il précisé. Autrement, le pays va avoir un problème profond, a souligné Hameed Ali.
Pour lui, au moment où le Nigéria va commencer à exploiter le libre-échange continental africain, il sera un dépotoir pour chaque produit d’Afrique. « Nous devons donc être en mesure de développer notre capacité de pouvoir répondre à nos besoins en termes de biens et de services afin de pouvoir contrôler l’afflux d’autres biens », a expliqué le controleur des douanes. A l’en croire, si les frontières ne restent pas fermées, d’autres produits viendront et les industries nigérianes continueront à mourir. Il dit attendre avec impatience une situation dans laquelle les industriels capitaliseront sur cet exercice afin de pouvoir se développer et fournir les éléments dont le pays a besoin.
« Il n’y a rien qui soit produit aujourd’hui que nous ne puissions pas consommer au Nigeria. Nos industriels n’ont pas besoin de regarder vers l’extérieur pour trouver le marché, nous l’avons ici. Et nous devons développer ce marché››, a insisté le contrôleur des douanes.
Pendant que les pays voisins s’empressent de la réouverture des frontières, le Nigéria selon Hameed Ali doit d’abord examiner son intérêt stratégique.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 novembre 2019 par La Rédaction




L’élection du Maire prévue ce vendredi


5 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Reprise de l’élection du Maire de Parakou et de ses adjoints. Le Préfet (...)
Lire la suite

Un chef d’arrondissement et un CQ déchus de leurs postes


5 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Chef du premier arrondissement de Cotonou, Arlette Saizonou et le (...)
Lire la suite

09 décès enregistrés sur 207 sorties


5 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Les sapeurs-pompiers ont effectué la semaine écoulée plusieurs (...)
Lire la suite

La session de remplacement prévue pour le 17 août


4 août 2020 par Akpédjé Ayosso
La session de remplacement du Baccalauréat 2020 est prévue pour le lundi (...)
Lire la suite

La décision de prélèvement de 15 % des gains à la Loterie rapportée


4 août 2020 par Akpédjé Ayosso
La Loterie Nationale du Bénin par une note circulaire en date du 04 (...)
Lire la suite

La liste des postulants retenus disponible ce mercredi


4 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Les candidats ayant déposé leurs dossiers pour le concours de (...)
Lire la suite

La 3ème session extraordinaire de l’année clôturée


4 août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les travaux de la 3ème session extraordinaire de l’année 2020 ont pris (...)
Lire la suite

Le chavirement d’une barque fait 6 décès et 5 rescapés


4 août 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
À Woria, un village administratif de l’arrondissement de Tchatchou, dans (...)
Lire la suite

Patrice Talon reconnaissant aux acteurs ayant travaillé à ce (...)


4 août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon, à travers (...)
Lire la suite

Les députés vont se pencher sur la dissolution de l’OCBN


3 août 2020 par Akpédjé Ayosso
La 3e session extraordinaire de l’Assemblée nationale 2020 ouverte le (...)
Lire la suite

131 prisonniers recouvrent leur liberté


3 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Plus d’une centaine de détenus bénéficient de la grâce présidentielle (...)
Lire la suite

Thibaut Ogou marche pour le mandat unique de Talon


3 août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le président Patrice Talon doit honorer la promesse de mandat unique (...)
Lire la suite

Un mort t un blessé grave dans un accident à Ouidah


3 août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un mort et un blessé grave, c’est le bilan d’un accident de circulation (...)
Lire la suite

Les ministres du gouvernement en vacances


3 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Les membres du gouvernement sont en vacances à partir de ce lundi 03 (...)
Lire la suite

Deux garçons meurent noyés à Atchoukpa


3 août 2020 par Akpédjé Ayosso
Deux jeunes garçons se sont noyés ce dimanche 02 août 2020 à Tanzou dans (...)
Lire la suite

51,19% d’admis au plan national


2 août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Les résultats de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) (...)
Lire la suite

Le point de la Covid-19 dans le Mono


1er août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le préfet Comlan Sèdzro Zinsou a présenté le point à la date du 31 juillet (...)
Lire la suite

Un expert géomètre et un ancien maire gardés à vue


1er août 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’affaire domaniale ayant conduit à l’arrestation de 12 géomètres il y a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires