mardi, 28 juin 2022 •

577 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Durabilité du programme d’alimentation scolaire au Bénin

Les acteurs s’activent pour approvisionner les cantines en produits locaux




Le Programme alimentaire mondial (PAM) au Bénin a organisé, les 28 et 29 avril 2022, un atelier sur la chaîne d’approvisionnement des cantines scolaires en vivres locaux au Bénin. La rencontre a réuni à Azalai hôtel de Cotonou l’ensemble des parties prenantes de la chaîne d’approvisionnement.
C’est le Directeur de cabinet du ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche Dossa Aguèmon, qui a, aux côtés du Représentant résident du PAM Guy Adoua et d’autres personnalités, procédé à l’ouverture officielle des travaux.

Les travaux de l’atelier sur la chaîne d’approvisionnement des cantines scolaires en vivres locaux au Bénin ont permis aux participants de définir les bases pour une cantine scolaire essentiellement basée sur la production locale.
Le Programme national d’alimentation scolaire intégré (Pnasi), étant à mi-parcours, le Gouvernement du Bénin et le PAM ont convenu de conjuguer leurs efforts pour mieux cerner la question de l’approvisionnement des écoles à partir de la production locale.
C’est donc pour relever ce défi cher au Président Patrice Talon que le PAM a réuni, autour d’un atelier, les parties prenantes du Pnasi, des acteurs du secteur de l’agriculture et de contrôle de qualité, des représentants des producteurs, des représentants des Ptf et de la société civile et une délégation du Centre d’excellence régional contre la faim et la malnutrition (Cerfam) et du PAM venue du Bureau pays, du bureau régional et du siège.
Ainsi, deux jours durant, ces différents acteurs ont ensemble défini les étapes et le rôle de chaque acteur le long de la chaîne d’alimentation scolaire afin de parvenir progressivement à une cantine scolaire endogène.
Les participants ont entre autres : retenu de façon consensuelle les options claires et pratiques adaptées au contexte du Bénin et se sont accordés sur les différentes modalités ainsi que le calendrier de mise en œuvre.
La rencontre a été appuyée par des experts du Bureau régional, du siège du PAM et du Cerfam.
Le Représentant résident du PAM Guy Adoua a démontré que l’alimentation scolaire basée sur la production locale, est l’une des principales mesures, capables de favoriser l’accès et le maintien des apprenants à l’école. Elle contribue aussi à la promotion de l’agriculture grâce aux achats locaux. Selon lui, dans le cadre du développement du modèle national d’alimentation scolaire, le modèle d’acquisition de vivres est une composante clé.
Cet atelier précise-il, offre l’occasion pour poursuivre les réflexions en identifiant des besoins en renforcement de capacités nationales et sur le développement du modèle national d’alimentation scolaire, en vue de la consolidation des acquis sur la chaîne d’approvisionnement des cantines scolaires en produits locaux.
Cette thématique interpelle tous. C’est pour cette raison que le PAM a sollicité et obtenu la participation d’experts non seulement du Bureau Régional et du Siège du Programme mais aussi du Cerfam, a-t-il souligné. Ouvrant les travaux de cet atelier, le Directeur de cabinet du ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a rappelé que l’alimentation des cantines scolaire à base de produits locaux s’inscrit dans le Programme d’actions du Gouvernement pour la période 2021-2026. Il a souligné que ces deux jours d’atelier offrent aux acteurs impliqués dans le mécanisme d’approvisionnement, l’occasion de réfléchir à trouver les solutions les plus adaptées pour redynamiser et renforcer le système d’approvisionnement des cantines scolaires en vivres locaux au Bénin.
A l’en croire Dossa Aguèmon, les conclusions issues des travaux de cet atelier vont servir de référence pour définir les bases pour une cantine scolaire essentiellement basée sur la production locale en prélude à l’élaboration du modèle national d’alimentation scolaire dont le processus a été lancé en 2020.
Il a, pour finir, appelé chaque partenaire du programme à jouer convenablement son rôle pour une meilleure opérationnalisation de l’option d’approvisionnement des cantines à partir de la production locale en vue d’assurer la durabilité du Pnasi.
M. Guy adoua a dans son intervention réaffirmé la disponibilité du PAM à appuyer le gouvernement du Bénin dans la recherche de solution durables pour promouvoir l’alimentation scolaire basée sur la production locale.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

1er mai 2022 par Ignace B. Fanou




Le St Patron de l’Ordre de Malte célébré à Cotonou


28 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’Ambassade de l’Ordre de Malte près le Bénin située dans les villas (...)
Lire la suite

ARIC et IAS forment des cadres à l’audit social à Grand Popo


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Pour une meilleure performance au sein des entreprises, Azur (...)
Lire la suite

Le rapport provisoire de l’étude sur VBG au Bénin pré validé


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Les acteurs clés œuvrant pour la protection contre les Violences basées (...)
Lire la suite

Un individu et un élu local jugés le 27 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès des auteurs présumés de l’information annonçant l’entrée à (...)
Lire la suite

Le CA Théophile Bassaou remplace feu Alassane Zoumarou


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Conseil communal de Djougou est au complet depuis mardi 21 juin (...)
Lire la suite

Deux agents de l’ANIP jugés le 06 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Tribunal de Première Instance (TPI) de première de classe de Cotonou (...)
Lire la suite

Le maire Jocelyn Ahyi clarifie et rassure les populations


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La réaction de la première autorité de la commune de Grand-Popo ne s’est (...)
Lire la suite

Ce qu’il en est des poissons échoués sur les plages


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Depuis quelques jours, un phénomène peu ordinaire se produit sur les (...)
Lire la suite

36 mois avec sursis pour Owolobè, prison ferme pour 8 ministres


18 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Rebondissement dans l’affaire bastonnade au Palais de la confrérie (...)
Lire la suite

4 millions F emportés dans une structure de microcrédit


16 juin 2022 par Marc Mensah
Une structure de micro crédits sise à Bouko dans la commune de N’dali a (...)
Lire la suite

Le 1er bulletin trimestriel d’information 2022 sur les VBG de l’Offe (...)


16 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Du 14 au 17 juin 2022, se déroule à l’hôtel Terra Nostra de Ouidah, (...)
Lire la suite

9 individus dont 1 femme arrêtés à Azovè


16 juin 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Neuf (09) individus dont une (01) femme ont été arrêtés dans la soirée du (...)
Lire la suite

257 acquéreurs menacés de déguerpissement


14 juin 2022 par Marc Mensah
Une collectivité est en action judiciaire pour le déguerpissement de 257 (...)
Lire la suite

L’international Olivier Verdon met la joie à La pouponnière de (...)


13 juin 2022 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’international béninois Olivier Verdon a fait don aux enfants de (...)
Lire la suite

Foyer d’amour Ong au secours des personnes du 3è âge


13 juin 2022 par Marc Mensah
Sous le haut parrainage de Malick Gomina, maire de Djougou, Foyer (...)
Lire la suite

2 pasteurs arrêtés après le décès de deux femmes


8 juin 2022 par Marc Mensah
Deux pasteurs d’une église évangélique à Djougou dans le département de la (...)
Lire la suite

3 enseignants de l’ENEAM présentés à la CRIET


8 juin 2022 par Marc Mensah
Poursuivis pour harcèlement sexuel sur leurs étudiantes, trois (03) (...)
Lire la suite

Moov-Africa rehausse la célébration des 101 ans de Nonvitcha


7 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
La célébration des 101 ans de Nonvitcha, fête des Xwla et Xweda, pour le (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires