dimanche, 5 février 2023 •

304 visiteurs en ce moment

Droits humains

La situation des droits de l’homme se détériore en Algérie selon une association




Dans une lettre envoyée à l’Organisation des Nations Unies à Genève, Oualid Kebir, président de la MAPCD dénonce la détérioration de la situation des droits de l’homme dans son pays, l’Algérie.

Des prisonniers d’opinion, poursuites arbitraires généralisées, recours à la violence illégale contre les manifestants, des accusations de terrorisme infondées, et des actions en justice arbitraires ont été engagées contre des organisations civiles et politiques en Algérie. Selon le président de l’association MAPCD, « depuis le « mouvement Hirak », 2 000 Algériens ont été détenus pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression ».

« Mon pays vit au rythme d’un climat de tension, de répression exacerbée par l’emprisonnement de centaines de militants revendiquant pacifiquement leurs droits légitimes : la démocratie et le respect de la dignité humaine. Ceci a conduit à la création d’un climat de terreur judiciaire, où la moindre prise de position publique constitue un motif d’interpellation et d’emprisonnement », a notifié Oualid Kebir. Les arrestations, interpellations et actes d’intimidation se multiplient depuis 2019.

A l’en croire, « l’absence d’indépendance du pouvoir judiciaire contribue à l’état de siège imposé aux militants et aux défenseurs des droits de l’Homme ». Dans sa lettre, il a évoqué plusieurs cas de défenseurs des droits humains, journalistes et militants interdits de voyager, condamnés et poursuivis. D’autres sont mis sous contrôle judiciaire par le Tribunal sans aucun motif valable. Une augmentation du nombre de procès pour terrorisme, sans base légale, contre des défenseurs des droits de l’Homme, des journalistes et des militants pacifiques algériens a été enregistrée au second semestre 2021.

« En dépit du petit nombre de remises en liberté sous condition, des centaines de citoyens algériens subissent des arrestations, des condamnations, le harcèlement judiciaire et des mises sous mandat de dépôt sans oublier les conditions carcérales des détenus d’opinion qui n’ont d’autres recours que celui de la grève de la faim », a relevé Oualid Kebir.

Constatant avec indignation la régression flagrante et dangereuse des droits humains en Algérie, l’association MAPCD demande l’abrogation de plusieurs articles trop larges du Code pénal, la révision de plusieurs lois et la libération immédiate et sans condition de tous les défenseurs des droits humains et journalistes détenus pour avoir exercé leurs droits fondamentaux.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

9 novembre 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou




Le Dr Abdulla Al Mandous nommé candidat officiel des EAU à la présidence (...)


4 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (...)
Lire la suite

Le FIDA s’allie au secteur privé pour permettre l’inclusion financière (...)


4 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Le Fonds international de développement agricole (FIDA), des Nations (...)
Lire la suite

Ce que cachent les réseaux de financement du Front Polisario


2 février 2023 par Ignace B. Fanou
Les réseaux de financement du Front Polisario et ses liens avec le (...)
Lire la suite

L’Irak réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc


29 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
L’Irak à travers son ministre des Affaires étrangères a réitéré la (...)
Lire la suite

"Le Maroc a tous les atouts pour organiser la CAN 2025’’


29 janvier 2023 par Ignace B. Fanou
La FIFA a confié l’organisation de la Coupe du Monde des Clubs 2023 (1er (...)
Lire la suite

Le Maroc ouvre son ambassade en Irak


29 janvier 2023 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc vient d’ouvrir son ambassade en Irak. La (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis saluent le leadership de Mohammed VI


26 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a reçu mercredi 25 (...)
Lire la suite

Le Parlement du Maroc reconsidère ses relations avec le Parlement (...)


23 janvier 2023 par Josué SOSSOU
Ce lundi 23 janvier 2023, le Parlement du Royaume du Maroc annonce sa (...)
Lire la suite

Le CSPJ condamne l’ingérence du Parlement Européen


22 janvier 2023 par Ignace B. Fanou
Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) du Maroc a exprimé, (...)
Lire la suite

Le Maroc accueille les œuvres contemporaines béninoises dès le 18 (...)


2 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
Le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat accueille le (...)
Lire la suite

Le corps du pape Benoît XVI exposé au Vatican


2 janvier 2023 par Akpédjé Ayosso
La dépouille du pape émérite Benoît XVI est exposée dans la Basilique (...)
Lire la suite

Le pape Benoît XVI est mort


31 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ancien pape Benoît XVI est mort ce samedi 31 décembre 2022 à l’âge de (...)
Lire la suite

Bolloré Africa Logistics vendu à MSC (Officiel)


21 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le groupe MSC a le plaisir de confirmer que sa filiale en propriété (...)
Lire la suite

Maroc-France, un « Partenariat d’exception » (Catherine Colonna)


16 décembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au cours de sa visite au Maroc, le ministre français de l’Europe et des (...)
Lire la suite

La France lève les restrictions sur l’octroi des visas aux (...)


16 décembre 2022 par Ignace B. Fanou
Les relations entre le Maroc et la France ont repris de plus belles (...)
Lire la suite

La création de la monnaie Eco/Cedeao maintenue


8 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté (...)
Lire la suite

Sa Majesté le Roi félicite les membres de l’équipe nationale


6 décembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a félicité dans un appel téléphonique, (...)
Lire la suite

Crise sanitaire et la malnutrition dans le Nord-Ouest du (...)


6 décembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
. « Ces derniers mois ont été incroyablement difficiles pour la (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires