dimanche, 16 janvier 2022 •

418 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Financement climat

10 millions de dollars pour soutenir le FCCA




Le Canada a annoncé, lundi 08 novembre 2021, à Glasgow où se déroule depuis le 31 octobre la 26ème Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP26), un financement de 10 millions de dollars canadiens en faveur du Fonds pour le changement climatique en Afrique.

Le financement qui provient de « Engagement Global du Québec » a été annoncé au pavillon Francophonie à Glasgow, où les partenaires évaluaient le bilan et les perspectives du Fonds, sept ans après sa création en 1994.
« Global Affaires Canada » s’est aussi engagé à soutenir les projets du Fonds portant sur les impacts du changement climatique pour les femmes et les filles.

L’appui a été annoncé à un moment où le troisième appel à propositions sur l’égalité de genres et la résilience climatique a recueilli 399 notes de concept dont 74 sélectionnées. Sur les 51,3 millions de dollars américains nécessaires au financement de ce projet, seulement six millions de dollars sont disponibles auprès du Fonds pour le changement climatique en Afrique.

Selon Suzanne Stéphane de Global Affaires Canada, le Canada connaît des impacts négatifs du changement climatique dans son grand Nord et est conscient que les pays en voie de développement, notamment ceux du continent africain, sont davantage vulnérables. Elle a souligné que le Canada portait son financement en faveur de la lutte contre le changement climatique de 2,6 milliards de dollars canadiens pour la période 2015- 2021 à 3 milliards de dollars.

Le troisième appel à propositions du Fonds pour le changement climatique en Afrique, porte sur l’amélioration voire la réduction des inégalités entre homme et femme concernant l’accès aux ressources nécessaires à l’adaptation au changement climatique et à l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Les deux premiers appels à propositions du Fonds ont porté sur l’accès au financement climatique, le renforcement des capacités et l’adaptation à petite échelle.
Au total, quinze projets ont été sélectionnés pour un financement d’environ 7,73 millions de dollars américains.

Ces projets ont produit des résultats probants. Trois pays sur les seize bénéficiaires ont partagé leurs expériences lors de cette rencontre au pavillon de la Francophonie à Glasgow.

En Côte d’Ivoire, le Fonds pour le changement climatique en Afrique a, entre autres, apporté un appui de six millions de dollars américains à un projet de développement agricole qui a bénéficié à 2600 producteurs de riz et de cacao. Quelque 40 acteurs nationaux ont bénéficié d’un renforcement de capacités en finance climatique.

Au Sénégal, il s’est agi de « lever les barrières à l’accès aux financements climat des collectivités territoriales ». Difficultés liées à la centralisation de la gouvernance climatique, rareté de l’information pour monter des projets bancables, déficit des collectivités territoriales à monter des projets, déficit dans la mobilisation des ressources, difficulté d’accès à des données fiables et aux renforcements de capacités techniques et institutionnelles, ont été entre autres défis relevés.

Les participants ont souligné la nécessité de renforcement des capacités pour l’accès aux financements climat.
Le ministre malien de l’Environnement, Modibo Koné, a souhaité que la Banque africaine de développement, initiatrice du Fonds pour le changement climatique en Afrique communique davantage sur les conditions d’accès à ses financements. Il a souhaité que les processus d’acquisition et d’accès aux financements soient mieux expliqués, accessibles et simplifiés tout en évitant les nombreuses procédures.

M. Koné a souligné que le projet de la Grande Muraille verte qui a mobilisé près de 75% de ses financements reste à la traîne parce qu’aucune action concrète n’a pu être entreprise. Selon lui, le Fonds pour le changement climatique en Afrique est une structure qui va permettre de lutter véritablement contre le changement climatique en Afrique à condition que soient réglée la question de l’accès à l’information, de la compréhension et de l’appropriation des procédures pour le montage des projets bancables. Cela permettra, a-t-il affirmé, que plusieurs acteurs participent aux activités de lutte contre le changement climatique.

A propos du FCCA

Le Fonds pour le changement climatique en Afrique est une initiative de la Banque africaine de développement. Il a été créé en 2014 dans le but d’accompagner les pays africains dans le renforcement de leurs capacités sur l’adaptation au changement climatique afin de permettre la transition vers une croissance durable à faible émission de carbone. Le Fonds est soutenu par les gouvernements de la Flandre, d’Italie, du Québec, d’Allemagne via la GIZ, (qui a pourvu le financement de départ à hauteur de 6,2 millions de dollars) et Global Affaires Canada.
Le capital du Fonds pour le changement climatique en Afrique, sept ans après sa création, a été porté à 24,9 millions de dollars américains.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

10 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso




L’AFD visite le projet d’appui à la médicalisation des zones (...)


15 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ambassadeur de France au Bénin Marc Vizy a pris connaissance de la (...)
Lire la suite

PISCCA pour l’autonomisation des femmes en milieu rural


15 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ambassadeur de France au Bénin Marc Vizy a rendu visite mercredi 15 (...)
Lire la suite

Appel à candidature du programme ‘’Médias Futurs’’ de l’UE


14 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso
C’est déjà le deuxième appel à candidature du programme ‘’Médias Futures’’ (...)
Lire la suite

Ylias Akbaraly, CEO de l’année 2021


22 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’homme d’affaires malgache Ylias Akbaraly a reçu le prix du CEO de (...)
Lire la suite

Karim Kattan reçoit le "Prix des cinq continents"


19 décembre 2021 par Ignace B. Fanou
Le Prix des cinq continents 2021 a été attribué, jeudi 16 décembre 2021 à (...)
Lire la suite

Intelligence Artificielle, le nouveau domaine d’exploration du monde de (...)


18 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les études sur l’Intelligence Artificielle en Afrique francophone sont (...)
Lire la suite

Le Groupe CANAL+ conclu son premier accord de diffusion avec (...)


15 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Groupe CANAL+ vient de signer un contrat pluriannuel avec l’une des (...)
Lire la suite

OBG lance la première enquête mondiale auprès des PDG


15 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Une enquête menée par la société mondiale de recherche et de conseil (...)
Lire la suite

Une nouvelle Stratégie numérique de la Francophonie au service des (...)


12 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les Ministres et chefs de délégation des Etats et gouvernements membres (...)
Lire la suite

L’economie numérique au cœur des enjeux d’une Afrique en mutation


4 décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La première édition de l’Africa Digital Economy Forum, organisée par La (...)
Lire la suite

La Conférence économique africaine s’ouvre ce jeudi au Cap-Vert


1er décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Cap-Vert accueille du 02 au 04 décembre 2021, la Conférence (...)
Lire la suite

Africa Investment Forum 2021 reporté


1er décembre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’édition 2021 de ‘’Africa Investment Forum’’, prévue du 1er au 3 décembre (...)
Lire la suite

Appel à la lutte contre les formes de marginalisation et d’inégalité des (...)


27 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour (...)
Lire la suite

Les marchés boursiers africains, un levier fondamental pour la relance (...)


27 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les travaux de la 24ème édition de la conférence annuelle de l’African (...)
Lire la suite

Des dirigeants africains souhaitent développer des batteries et (...)


27 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Plusieurs hauts dirigeants africains ont appelé à « transformer le rêve (...)
Lire la suite

Un nouvel accord politique entre les forces militaires et (...)


21 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Un nouvel accord politique entre les forces militaires et civiles du (...)
Lire la suite

Lancement du programme régional conjoint SD3C


21 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le G5 Sahel et les agences des Nations Unies basées à Rome, à savoir, (...)
Lire la suite

Une Francophonie agissante dans un contexte de crises multiples


21 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les représentants des Etats et gouvernements membres de l’Organisation (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires