vendredi, 31 mai 2024 -

1061 visiteurs en ce moment

Programme I&P Accélération au Sahel

12 incubateurs d’entreprises en atelier régional à Cotonou

(Une table ronde sur le potentiel des structures d’appui à l’entrepreneuriat)




À l’occasion de l’atelier régional de la formation Investment Readiness, Investisseurs & Partenaires (I&P), en partenariat avec l’Union européenne a organisé, jeudi 2 février 2023, une rencontre de la seconde cohorte des incubateurs d’entreprises du Sahel. Elle a eu lieu à l’hôtel Golden Tulip Le Diplomate.

12 structures d’appui à l’entrepreneuriat (incubateurs, accélérateurs, start-up studio etc.) sont en atelier régional de quatre jours à Cotonou depuis mardi 31 janvier 2023. C’est dans le cadre de la formation Investment Readiness, 3e volet du programme I&P Accélération au Sahel (IPAS), mis en place par Investisseurs & Partenaires (I&P) et financé par l’Union européenne. Elle a pour objectif de renforcer les compétences des SAE (Structures d’appui à l’entrepreneuriat) et les aider à devenir des partenaires incontournables des PME et start-ups dans leur levée de fonds. Ce jeudi 2 février, une rencontre de la seconde cohorte des incubateurs d’entreprises du programme a été organisée.

Selon Sophie Ménager, directrice du programme I&P Accélération au Sahel (IPAS), le programme est déployé sur 4 ans (2019-2023) et cible 13 pays de la sous-région (Burkina-Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Niger et Sénégal, Bénin, Gambie, Guinée, Mali, Mauritanie, Tchad et Togo). A la date d’aujourd’hui, informe-t-elle, le programme IPAS a permis de financer 87 entreprises, de générer 3158 emplois (1er volet financement d’amorçage), de réaliser 148 missions d’expertise, de former plus de 260 personnes (2e volet assistance technique) et d’accompagner 22 SAE (3e volet accompagnement de l’écosystème). En 2021, 10 structures avaient déjà bénéficié d’une formation hybride d’une durée de 9 mois. La seconde cohorte actuellement en formation compte 12 structures.

« Depuis 2014, l’Union européenne renforce le rôle du secteur privé par la mise en place d’une croissance inclusive dans les pays en développement », a indiqué Juan Luis Barbolla Casas, Chef d’équipe gouvernance et économie, délégation de l’Union européenne au Bénin. A l’en croire, il faut un renforcement des capacités des dispositifs publics et privés d’appui du secteur privé afin que les entreprises soient mieux outillées pour faire face au défi de la croissance. « Les structures d’appui et leur encadrement jouent un rôle important dans cette démarche », a-t-il déclaré. Juan Luis Barbolla Casas s’est réjoui de la mise en œuvre du programme IPAS qui permet de répondre aux besoins de financement des entreprises pendant leur phase d’incubation ou d’accélération, de renforcer les capacités des entreprises financées et d’apporter un soutien stratégique aux SAE.

Concrétiser le potentiel des SAE

La rencontre avec les SAE a été marquée par une table ronde sur la concrétisation du potentiel des Structures d’appui à l’entrepreneuriat, conduite par Marianne Vidal-Marin, directrice de I&P Conseil. Les discussions se sont axées sur l’évolution des pratiques et des offres des incubateurs d’entreprises. Claudi Ferrer, Chargé de programme d’appui au secteur privé a souligné la place qu’occupe les SAE dans le soutien de l’Union européenne au secteur privé.

Christian Jekinnou, fondateur de l’agence Fanaka a relevé l’évolution de l’écosystème des structures d’appui à l’entrepreneuriat ainsi que les nouveaux défis. Emmanuelle Bouti, responsable d’Intervention économie numérique du projet Digiboost à l’agence Enable et Grégory Valadié, Chef de projet à Techno Serve ont aussi partagé leurs expériences et point de vue sur comment les bailleurs peuvent davantage mieux accompagner les SAE.

Lors de cette rencontre, la Consultante Mathilde Jacquemin a présenté la méthodologie Scale (Argidius) sur les bonnes pratiques des structures d’appui à l’entrepreneuriat. « Il s’agit d’une étude réalisée dans le but d’améliorer l’efficacité et la diffusion des activités de développement des PME », a-t-elle expliqué.

L’atelier régional des SAE à Cotonou se tient après des mois de formation en e-learning sur la thématique de la gouvernance et de la finance d’entreprise. « C’est une très bonne expérience tant au niveau de l’organisation qu’au niveau du contenu », a apprécié Awa Sarr, Conseillère principale à Etrilabs, incubateur d’entreprise partenaire I&P. IPAS, poursuit-elle, en nous apportant le volet financier qui complémente notre expertise technique, nous permet d’atteindre notre objectif d’accompagner les entrepreneurs à l’innovation et à l’excellence. « Nos attentes, c’est de maintenir cette synergie qui a été créée au début de la formation, de tirer parti au maximum de ce qui nous a été enseigné pour le retransmettre à nos équipes et aussi de créer des partenariats entre nous », a ajouté Awa Sarr.

Au terme de l’atelier régional, les incubateurs vont bénéficier de nouveaux modules de formation en e-learning relatifs aux besoins de financement des entreprises et d’un suivi personnalisé à travers un mentorat. Un cocktail networking a clôturé la rencontre avec les incubateurs d’entreprises du sahel.

Akpédjé Ayosso

A propos

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe pionnier de l’investissement d’impact en Afrique, entièrement dédié au financement et à l’accompagnement des start-ups et petites et moyennes entreprises en Afrique subsaharienne. Depuis 20 ans, I&P développe des fonds, des programmes et des formations destinés à favoriser l’émergence d’entrepreneurs africains, en vue de démontrer leur rôle essentiel dans le développement du continent.

L’objectif de son programme I&P Accélération au Sahel financé par l’Union Européenne à travers le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique, est d’offrir aux petites entreprises et jeunes pousses de la sous-région sahélienne un accès aux financements et aux compétences nécessaires à leur développement et ainsi favoriser la création d’emplois décents et pérennes sur le continent. Le programme est évalué à 10 milliards de FCFA.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

3 février 2023 par Akpédjé Ayosso




"La partie nigérienne n’a apporté aucune réponse à nos préoccupations" (P.


30 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Chef de l’Etat Patrice Talon s’est prononcé, jeudi 30 mai 2024, (...)
Lire la suite

Edoh K. Amenounve décroche un second mandat au sein de Nasdaq


30 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil d’Administration du Nasdaq a reconduit Dr Edoh Kossi (...)
Lire la suite

Les producteurs agricoles de Plateau s’engagent à approvisionner les (...)


30 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Les producteurs de soja, de cajou, et de noix de palme des communes (...)
Lire la suite

Le Bénin intègre la Chambre forte mondiale des semences du Svalbard


29 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Bénin a intégré hier 28 mai la réserve mondiale des semences grâce (...)
Lire la suite

Adopter l’ « Africapitalisme » : la voie du développement durable et (...)


28 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
L’Afrique se trouve à la croisée des chemins - un continent rayonnant (...)
Lire la suite

Talon présente le Bénin comme une terre d’opportunités aux Brésiliens


27 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a invité les Brésiliens à investir au (...)
Lire la suite

Lancement des services fiscaux en ligne dans les 4 CIPEs de Cotonou


24 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le directeur de cabinet du ministre d’Etat en charge de l’Economie et (...)
Lire la suite

Des agriculteurs émerveillés par les emplois créés à la GDIZ


23 mai 2024 par Marc Mensah
Les producteurs agricoles des communes de Bohicon, Abomey, Djidja, (...)
Lire la suite

106 structures de microfinance homologuées en 2024


23 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’Agence nationale de surveillance des systèmes financiers (...)
Lire la suite

Voici les décisions prises à la réunion interministérielle Bénin-Nigéria


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Plusieurs décisions ont été prises ce mardi 21 mai 2024, pour (...)
Lire la suite

Le Bénin et le Nigéria s’accordent pour intensifier les échanges (...)


22 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Ce mardi 21 mai 2024, une délégation béninoise composée des ministres (...)
Lire la suite

La frontière Segbana retenue pour desservir le nord du Nigeria


22 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le gouverneur Nasir Idris de Kebbi a félicité le président Bola Ahmed (...)
Lire la suite

Les perspectives économiques du Bénin rassurent les investisseurs


20 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Selon la deuxième édition du Rapport sur les perspectives économiques (...)
Lire la suite

L’économie béninoise résiliente en dépit de la fermeture des (...)


18 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La croissance du Bénin est restée résiliente en dépit des multiples (...)
Lire la suite

La co-location, le nouveau mode de logement préféré des étudiants (...)


17 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Pour satisfaire leur besoin de logement à Cotonou, Abomey-Calavi et (...)
Lire la suite

Secteur bancaire


16 mai 2024 par Marc Mensah
Le Bénin abritera bientôt le Bureau Pays de la Banque Européenne pour (...)
Lire la suite

Liste actualisée des Systèmes Financiers Décentralisés agréés au Bénin


16 mai 2024 par Marc Mensah
Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a rendu publique, (...)
Lire la suite

Les exploitants agricoles en visite d’immersion à la GDIZ


16 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les exploitants agricoles, les élus communaux et les leaders (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires